Avec les compliments de B. Le Maire : à 6,1%, l’inflation bouscule un record de 37 ans

Photo : selfie posté par B. Le Maire lui-même sur les réseaux sociaux en ce mois d’août

On n’avait pas vu cela depuis 1985 ! 

La hausse des prix à la consommation se poursuit en France malgré le ralentissement de la hausse du coût de l’énergie. Une accalmie largement compensée par l’accélération du renchérissement des services et de l’alimentation. La hausse des prix à la consommation en France s’est accélérée en juillet pour atteindre 6,1% sur un an après 5,8% en juin, le niveau le plus élevé depuis juillet 1985, selon les données publiées ce 12 août par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

L’institut précise que les prix de l’énergie ont continué à peser sur les chiffres de l’inflation, mais moins fortement que ces derniers mois, avec une hausse de 28,5% sur un an en juillet après une hausse de 33,1% le mois précédent. En revanche des accélérations de la hausse des prix sont observées pour les services, l’alimentation et les produits manufacturés.

Ainsi, les prix des services ont augmenté de 3,9% en juillet par rapport à la même période de 2021, contre 3,3% le mois précédent, avec des hausses particulièrement nettes dans les transports (+17,4 % après +13,1 %). L’accroissement des prix est particulièrement net pour le transport aérien (+46,5 % après +26,5 %) et n’est pas compensé par le ralentissement de ceux du transport ferroviaire (+11,1 % après +13,2 %) ainsi que de ceux du transport routier (+9,7 % après +10,8 %). Une accélération des prix de l’alimentation est également notée avec + 6,8% après 5,8% le mois dernier, notamment portée par ceux de la viande  (+8,8 % après +7,2 %) et notamment des volailles (+14,6 % après +12,1 %), tandis qu’elle est un peu moins soutenue  par les produits frais (+5,2 % après +6,6 %) : légumes (+4,9 % après +7,3 %), poisson (+17,2 % après +18,3 %) et fruits (+2,7 % après +2,9 %) ralentissent. RT

Un repos bien mérité pour notre compétent ministre de l’économie qui nous salue depuis son lieu de vacances :



 586 total views,  2 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Tout ce qu’ils touchent se transforme instantanément en m€rde, y compris ce qui sort de leur arrière train après usage, vu qu’en plus et de notoriété publique, adeptes de sodome et gomorrhe…

  2. Si vous étiez objectif, vous auriez pu mentionner que l’inflation sur 1 an est de 11.6 aux Pays-Bas, de 9.3 en Belgique, de 8.5 en Allemagne, de 10.8 en Espagne, etc … etc … Autant de pays où ne « sévissent » ni Le Maire, ni Macron. Mais bon … une information honnête, c’est sans doute trop vous demander !

    • Tu es un âne Martin et un âne ne va pas dans les magasins et ne peut donc pas constater que les prix ont augmenté bien plus que 6,1%. Encore de l’enfumage et toi, dugland, tu nous la joue vierge indignée.

      • Tu ne m’apprends rien en me qualifiant d’âne. Effectivement , les femmes m’ont souvent répété que j’étais monté comme … un âne !

    • Le gouvernement trouvera toujours des excuses à sa gestion catastrophique de l’économie française

    • Sans la guerre en Ukraine, on aurait déjà pu limiter les conséquences de l’inflation post-Covid, due notamment à la spoliation des finances publiques par des aides inconsidérées au secteur privé, elles-mêmes conséquences de restrictions abusives et inefficaces…
      Ces pays, comme la France, sont sous la mainmise de l’UE et l’OTAN, et tous les groupes d’influence mondialistes, donc il est normal qu’ils subissent les mêmes phénomènes !
      https://www.lefigaro.fr/societes/j-ai-arrete-de-payer-la-fronde-des-britanniques-face-a-l-explosion-de-leur-facture-d-energie-20220811

  3. c est pas bien de se moquer d un type aussi compétent champion européen de l inflation et du déficit du commerce extérieur
    un type donc de très haut niveau presqu au niveau de son patron et qui devait d ailleurs détruire totalement l économie russe
    quand on a la chance d’avoir de telles pointures on ne devrait pas se permettre de les critiquer

  4. heureusement le taux du livret A est passé à 2 %
    donc uniquement une perte de 4% de votre capital
    et évidemment des salaires toujours pas réindexés à l’inflation

  5. Avec les compliments de B. Le Maire : à 6,1%, l’inflation bouscule un record de 37 ans.Si on en croit le titre, je toujours pensé que l’inflation avait débutée par le passage du Franc à L’€uro soit
    1 euro = 6,5596 franc et par la suite, doucement mais progressivement
    il a été induit et confondu que 1 Franc était égal à 1 €uro, alors rappelez vous, depuis lors, le prix de votre baguette chez le boulanger ou la tête de votre salade que vous achetiez à l’époque…

  6. Confirmez-moi un truc, c’est pas dans les années 80 que francisque mitterand a libéré les prix ?
    Avant ça, quand tout le monde était au même tarif imposé par l’état, aucun petit commerçant ne mettait la clé sous la porte. Il a préféré privilégié les grandes surfaces. Faut dire que tatie Danielle était actionnaire de Carrefour.

    Pour ceux qui savent encore, transformez ces chiffres en francs et vous aurez les cheveux raides comme des piquets sur la tête.

    • y a longtemps justement que je compare francs et euros. je compare même avec les anciens francs que j ai connu et qd on explique aux jeunes ils nous rient au nez

      • Avec l’euro, les prix ont augmenté. C’est Mitterrand qui a poussé à fond pour la création de la monnaie unique.
        La politique de Miterrand a créé énormément, de faillites et de chômage, mais les gens voulaient l’euro…..
        La droite a été complètement absente,……

    • Ces gens dont Le Maire, sont d’une suffisance. La dette avec Macron est passée à 3.000 milliards d’euros. La dette on la paye maintenant, avec tout cet argent qui a été mis en circulation, depuis la crise de 2008. Avant la guerre en Ukraine l’inflation, était cantonnée dans l’immobilier, et à la Bourse, qui a atteint des sommets, déconnectés du réel. Bon on a aussi la sécheresse.

    • Ca je ne le savais pas. Mitterrand c’était vraiment un traître, mais le pire c’est que dans l’opinion publique, il a une bonne image, alors qu’il a magouillé, importé, par millions les immigrés, ouvert les frontières, etc
      C’était un européiste, à fond. Il a fait exploser la dette sous son règne. Mais comme il a pris le parti des immigrés, il passe pour un gentil. Le social, a pris une importance…..

  7. Et c’est ça qui est ministre de l’économie, putain ça fait peur. Je ne sais même pas si il est capable de calculer sa paye. Et c’est ce pourris qui nous donne des leçons d’économie. Autrefois on en a fusillé pour moins que ça.

    • @Christian du Jour
      Là vous m’avez fait rire de bon cœur !!!! Rappelez – vous au bon souvenir lors de son passage télévisé devant je crois le journaliste Pujadas, il était incapable, de faire une règle de 3 !!! invoquant je ne sais qu’elles fadaises en excuses

  8. Des grandes gueules mais pas de bras, nous sommes gouvernés par la génération ordinateur. Ils sont dans un jeu perpétuel mais n’ont encore rien compris à la vie réelle. Gouvernés par des gens qui sont rentrés à l’école à 3 ans et en sont sortis à 30 ans sans jamais se servir de leurs mains sauf pour pisser.

  9. Bonjour Jules Ferry. Cet excellent article (comme d’hab) mériterait d’être actualisé car je viens de lire sur le dernier « V.A » que le brent était tombé à un prix inférieur à celui qui était en cours avant la guerre : 94$ contre 139$ soit une baisse de plus de 30% !!!…. Quand je pense que, toute honte bue, ce type villipendait les « profiteurs de guerre »… Et ni le Canard ni meRdiapart n’annonce l’embellie des rentrées fiscales de 24 milliards suscitée par l’application des taxes sur l’inflation. Boff, de quoi importer encore quelques millions de nouveaux allocataires qui aideront à la déconstruction de la France!

    • C’est intéressant à savoir. Macron ne taxera jamais les multinationales, il leur doit tout.

  10. Nous saurons lui rappelez sa gestion catastrophique de l’économie française à l’incompétent bruno lemaire lorsqu’il se présentera à la prochaine présidentielle , si nous sommes pas en pleine guerre civile ,la je ne donne pas chère de sa vieille carcasse anti France !

  11. Bruno, l’idiot du village de la Macronie, futur candidat 2027 aux présidentielles. Ne pas oublier Darmanin, la terreur des islamistes, le lance-flammes des banlieues, le bourreau des clandos. Bon, pour ce dernier, j’ai un peu beaucoup exagéré. Je ne recommencerai pas, promis juré ! Pour me faire pardonner, la mère Borne, inexistante et aussi insignifiante qu’un pet de bédouin dans l’immensité du désert.

    • bonne description des nullités du gouvernement mais vous avez oublié le gros dupont maserati

Les commentaires sont fermés.