Braun se fout de notre gueule : faut pas dire « fermeture des urgences »…

C’est comme pour le terrorisme, faut pas dire « c’est l’islam », faut pas dire « c’est le djihad », juste que le décapité a eu la malchance de croiser la route d’un « déséquilibré ».

Pour Braun, la porte fermée des urgences c’est juste de la régulation : « Il n’y a pas de fermetures des urgences», a-t-il indiqué sur BFM, tout en appelant à cesser d’utiliser ce terme «qui fait peur».

Dites cela au quidam qui est en train de faire un AVC… je régule, tu régules, Braun régule. Macron assassine. Mais , surtout, n’ayez pas peur !

La situation des urgences, en France, est catastrophique. 90% des services manquent de personnel et médical et non médical… En juillet 13% des services  ont  bien FERME pendant plusieurs nuits et 8% ont même fermé jour et nuit !

A ’hôpital de la Timone à Marseille, des patients doivent attendre 20 h sur un brancard… aux Urgences ! Et c’est partout pareil, dans la France entière !

Qu’a trouvé Braun pour débloquer la situation ? La réintégration des soignants non vaccinés ? Vous rigolez. Juste d’imposer le passage par le SAMU pour être accepté aux urgences… ce qui n’empêche en rien les gens de débarquer aux urgences ! Qui ne peuvent pas, déontologiquement, les renvoyer chez eux, au risque de passer à côté d’une véritable urgence. Et par ailleurs le SAMU est lui aussi débordé…

Mais le gros Braun s’en fout. Il se gonfle d’importance et ne veille qu’à son image et à celle de Macron. Crevez, crevez, bonnes gens, on s’en tape !

Cependant, il devrait se méfier. Même le suce-Macron France-Info le dit et relaie une étude « accablante sur la situation des services ».

A l’heure où d’aucuns fustigent Darmanin qui en ferait trop sur Iquioussen et l’immigration, le soupçonnant de vouloir être calife à la place du calife en 2027 et surtout de contribuer au rejet de Macron, ça sent la fin de règne…

 

 

 721 total views,  4 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


25 Commentaires

  1. Ce toubib, urgentiste, était pour la réintégration des soignants non vaxxinés, avant d’être promu ministre.
    Il a retourné sa veste, en quelques claquements de doigts du Morpion en chef.

  2. Nos hôpitaux ont un manque terrible de personnel soignant , mais on préfère fermer nos urgences ou limiter les heures d’attention aux victimes d’accident et aux malades ,que d’amnistier et réintégré les soignants qui ont refusé le vaccin expérimental ,dont l’efficacité est de plus en plus critiquée par le corps scientifique …

  3. C’est la débâcle absolue en France , et bien plus que chez nos voisins Européens . Marseille est dans le to 10 des villes les plus dangereuses au monde ! Surtout ne pas en parler ! Marseille devance même les villes de Colombie ! mieux vaut flâner la nuit dans les ruelles obscures de Bogota que sur le vieux port au risque de se faire planter un Opinel dans le bide ! Darmanin pourrait’il un jour s’adresser aux Français sans mentir ? « Le mensonge sera vérité et la vérité sera mensonge »

    • Bonsoir Martino « Le mensonge sera vérité et la vérité sera mensonge », c’est déjà le cas depuis 42 ans , suite à l’élection de la mitte errant !

  4. Tous ces médecins qui ne veulent que travailler pendant les heures de bureau et qui ne font pas de garde sont les vrais responsables,

  5. C’est encore un vendu, ça. S’il était vraiment honnête, il ne serait pas ministre.
    Le métier le plus corrompu. 17.000 lits fermés par la macronie, sur le dernier quinquennat. Faire ça, alors qu’on était en pleine pandémie, c’est criminel.
    Les gens continuent de dormir.

  6. Dans quelle monde vit-on ? Horrible !
    Ça dépasse tous les actes les plus terribles ?
    Et dramatiques,de ce monde de fous,une enfant,de 16 ans ?
    Monstrueux ! Comment peux-t-on tuer ! Son enfants ! Abominable ! 🤮

  7. Avant je pensais que Macron ne choisissait que des incompétents pour mieux les manipuler, maintenant je suis certain que Macron choisit ses ministres pour leurs profils psychologique :asinus asinum fricat

    • Les tests pour la variole du singe sont pris en charge à 100%.
      Quelle célérité !!!
      Morpion se met les LGBTQ dans la poche.

  8. Ma voisine, 47 ans, triple vacciné, à une douleur très forte sur le côté du coup et enflé, mâchoire bloqué, fièvre, vertige et grosse fatigue. Son amis la porte aux urgence de l’hôpital de Villeneuve sur lot, et là on lui dit qu’on ne peut pas l’accepter, qu’il faut un mot de son médecin. Elle va voir le médecin qui lui dit quelle doit aller d’urgence à l’hôpital. Elle s’y rend et las bas on la refoule encore en lui disant que le mot du médecin ne suffit pas et qu’il faut qu’il prenne (le médecin) rendez vous. Le médecin prend donc rendez vous pour le plus tôt possible car c’est urgent et elle souffre énormément, mais pas de place avant mi-septembre. Bref elle a le temps de mourir plusieurs fois avant d’être vu par un médecin à l’hôpital. Voilà la France du clown macronescu que des gros connards ont réélu.

      • Ils ont raison les africains de se foutre du « truc » Macron …. et sa politique invivable !

        Bon sang qu’il « traverse l’océan » et que Cymopolée le bichonne… pour nous !

    • J’ai eu le pied cassé un 14 juillet, donc pas d’autre choix que les urgences un jour férié.
      Avec moi dans la salle d’attente, une « emmitouflée » jusqu’aux pied qui venait faire changer le pansement de son rejeton. C’est ça et des milliers comme elle qui sature les urgences.
      Son pansement pouvait très bien attendre le lendemain chez son généraliste, mais les urgences, c’est rapide et gratuit.

  9. Le SAMU ? Non seulement il est débordé, mais en plus, il vous envoie de plus en plus chier au tél. Mieux vaut appeler les pompiers, ils sont déjà plus réactifs. Quant à la fermeture des urgences la nuit, ce n’est pas ce connard de Braun qui se verra refuser s’il lui arrive un malaise après 22h, mais bien le pauvre français de base qui n’aura plus qu’à crever. Ce gouvernement n’est qu’un ramassis d’incapables psychopathes et meurtriers.

  10. Je n’ai jamais très bien compris cette saturation des urgences de l’hôpital, car à la lumière de l’expérience que j’en ai faite, je n’en ai fait usage qu’une seule fois dans ma vie (j’ai l’âge d’être grand-père).
    Peut-être deux fois, mais la première fois remonte à tellement longtemps que je ne me souviens même plus d’être passé par les urgences, mais c’est probable, car je me souviens juste d’être passé par l’hôpital pour me faire soigner d’une mauvaise entorse à la cheville quand j’avais 20 ans.
    En fait, je crois qu’une grande majorité des personnes qui vont aux urgences ne comprennent pas le français et le sens du mot URGENCE. Ce qui est un manque évident de respect pour les personnes qui ont réellement besoin du service des urgences de l’hôpital.

  11. hier en fin d après midi petit orage au col de tamié en savoie…et aussi en plaine mais moins forts…
    j ai vu de mes yeux des éclairs horizontaux…je n en avais jamais vu!

  12. bonjour tout le monde….
    Les essais cliniques « criminels » de Pfizer en Argentine: Augusto …
    Avocat argentin et participant aux essais cliniques de Pfizer en Argentine, Augusto German Roux nous raconte l’expérience « criminelle » qu’il a vécue suite à ses vaccinations, au troisième trimestre 2020. Un parcours du combattant pour déclarer les effets secondaires et accéder à son propre dossier médical.

    https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/augusto-german-roux

  13. Effectivement le décapité a eu la malchance de croiser la route d’un DÉSÉQUILIBRÉ puisque l’islam en est le fabricant !

  14. Ah les euphémismes, c’est bien pratique pour désamorcer une situation catastrophique. Dans le même style, je suggère de remplacer attentat à la bombe par incident pyrotechnique, décapitation par décollation, être poignardé par subir une exploration anatomique, etc.

1 Rétrolien / Ping

  1. De mieux en mieux : Braun, ministre de la santé se fout de notre gueule : ne pas dire « fermeture des urgences »… | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation