Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


3 Commentaires

  1. On dit aussi se peler le jonc, pour les hommes, bien sûr. Espérons que nous passerons l’hiver. À Castelnaudary, ils vont l’avoir mauvaise. Manquer de gaz au pays du cassoulet, du jamais vu… J’ai dégusté un cassoulet dans un resto à Castelnaudary, arrosé d’un vénérable corbières, c’est meilleur que leurs saloperies de kebabs ou autres hamburgers. Salut Paco, j’espère pour toi que ça gaze! Ton pote Argo.

  2. Je gage que le gaz et l’électricité ne seront pas coupés dans les banlieues. Vous savez, là où les compteurs sont rouillés depuis au moins 20 ans.