Mais que se passe-t-il chez nos amis grecs ?

Illustration tirée de l’article https://www.europe1.fr/societe/le-crash-dun-antonov-en-grece-fait-huit-morts-4123680

 

1/ Le 16 Juillet ils se sont pris un Antonov cargo ukrainien sur la tête.

Un avion chargé d’armes, qui a laissé entendre de nombreuses explosions après le crash, s’est écrasé dans le nord de la Grèce.

Autour du lieu de cet atterrissage forcé, les gens ont eu interdiction d’approcher et ordre de fermer les fenêtres.

Même les militaires grecs ignoraient ce qu’étaient certains produits.

Ce n’était qu’un vol entre la Serbie et le Pakistan, selon la version officielle.

Question : Avec les milliards qu’elle reçoit de l’UE et des USA, l’Ukraine a-t-elle encore besoin de se mêler de telles choses ?

Plutôt que de faire des photos de propagande dans des studios parisiens, Zelenski aurait pu en faire en réel sur le lieu du crash. Il aurait même eu 8 morts en prime dans le tableau !

 

2/ Les non vaccinés n’ont finalement pas reçu l’astreinte de 100 Euros / mois promise.

Peut -être un juriste leur a-t-il appris que ce procédé était illégal…???

 

3/ Avant-hier matin, la plus grande ville du centre du Péloponnèse, Tripoli, a expérimenté un important black-out. Motif : deux lignes haute tension atteintes de graves problèmes. Nous ne savons pas exactement lesquels, mais ils nous ont dit qu’ils travaillaient à leur réparation.

C’est une malchance particulière ou un entraînement pour nos prochains mois ?

 

 

 

 607 total views,  2 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


5 Commentaires

  1. Si la population n’a pu approcher les lieux du crash, c’est qu’il y avait des armes chimiques, ou pire, à bord.

  2. J’ai eu la chance d’avoir visité la Grèce début des années 80, et j’ai vraiment eu le coup de foudre pour ce pays, mais je n’ose pas imaginer ce qu’elle est devenue !

    • Et moi, j’ai eu la chance de visiter la Grèce pour la première fois en …1963. Nous campions « à la sauvage », et les gens étaient d’une gentillesse et d’un accueil fantastiques. J’y suis retournée plusieurs fois, mais maintenant, je n’ose imaginer ce qu’elle est devenue!