Sketch minable entre Delphine Petit-Bateau et Agnès La Panière

Le Médrano des escrocs ne fait pas que dans le comique troupier, il aborde aussi le drame social.

Cette semaine il s’y est déroulé un truc terrible, je parle pas de la mascarade de la négociation de pissotières qui va permettre au texte sur l’ausweis de passer avec la complicité active des bordilles du régiment, les LR. Suffisait de voir qui était à la manœuvre, Philippe Barésille, le gars qui a la tête à ne pas laisser traîner un enfant dehors, pour deviner que ça se terminerait en duperie totale.

Les Raclures n’avaient qu’une préoccupation, faire semblant de s’opposer à un texte qu’ils approuvaient, la bonne blague étant le désormais classique recours à l’avis d’une instance bidon pour se défausser d’une décision déjà prise. Le courage, ils connaissent pas !

Pourtant le politicien, la seule justification de son existence est qu’il est censé être là pour prendre les décisions à la con, ce que personne ne veut faire et pas se retrancher derrière Mamzelle Jeanne.

Bref, on a des lopettes inutiles, mais ceci n’est point une découverte…

Donc cette semaine un drame épouvantable s’est déroulé. J’avoue qu’au départ je n’ai rien compris à la question de Delphine Petit-Bateau, la commissaire politique au regard d’hallucinée, en tout cas c’est limite si ça ne s’est pas terminé en suicide…

Comme vous le constatez, en réponse La Panière nous a fait une sérénade à faire pleurer dans les hôtels particuliers, c’est la Cosette des puissants, comme quoi eux aussi sont victimes des vicissitudes de l’existence.

Tout de même on apprend que son mari est resté 30 ans avec elle, ce qui est un sacerdoce de sa part, la Panière même plus jeune, fallait être en manque pour se la farcir plus d’1/4 d’heure.

Le pire est qu’ils se sont reproduits ! Il devrait y avoir des lois !

À cause de la fonction chez Engie, ex-GDF, de son futur ex, la Panier se met donc en retrait du dossier pour éviter un conflit d’intérêt, ce qui est une révolution chez les Rennais, car jusqu’alors ça ne semblait pas constituer un handicap majeur, bien au contraire…

Sauf qu’avec mon regard acéré de critique, je vois que le jeu n’est pas crédible, rien ne tient la route, la Sarah Bernhardt des tournées de sous-préfectures fait dans le surjoué, c’est du mélo du temps du muet, y a qu’un covidiste pour y croire.

Il est évident que si conflit d’intérêt il y a, peu importe la situation du couple, le plus beau est qu’elle est séparée depuis… 2021, logiquement Narcissius 1er Président-Maréchal-Docteur-Vie-Force-Santé aurait dû anticiper et lui confier un autre poste.

Et puis la Panière n’avait qu’à épouser un ouvrier releveur de compteur, en plus l’ambiance d’un atelier est magique, y a plus de classes sociales.

Conclusion, mauvais scénario, mauvaises comédiennes, mauvaise représentation…

Un beau concentré de la caste politique française ! À la fin de l’envoi, je rate !

Avec eux tu risques pas de voir le soleil briller, la connerie par contre…

Paul Le Poulpe

https://ripostelaique.com/sketch-minable-entre-delphine-petit-bateau-et-agnes-la-paniere.html

 579 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Paul, qu’on soit d’accord avec ses opinions ou non, ne faites pas de commentaires de bas niveau sur la vie des gens qui se séparent après 30 ans de vie commune, car en général ils ne se reconstruisent plus… Ce genre de commentaire me laisse à penser que vous-même n’avez pas encore vécu d’échec affectif qui vous mette au tapis…. C’est tellement facile d’enfoncer les gens qui sont en souffrance

  2. Ça c’est de la bonne pouf de compèt. J’te les mettraient dans un algéco de chantier comme vide cou.lles. Ça le feraient revenir sur terre. Connasses. INSURRECTION !

  3. De sacrés enfumeurs et enfumeuses que nous avons comme sinistres , non mzais franchement , l’autre runacher panafier qui nous conte qu’elle est en plein divorce (Ouin Ouin ), parce que des divorces ils n’y en a pas chez le bas peuple , connasse ! Et franchement ont s’en tamponnent le coquillard de ton divorce !

  4. La mise en scène est d’Emanuel Michel Trogneux !
    Les décors sont de Madame de Bourbon (qui a construit le palais) !
    Les comédiens sont …………………………
    ………………
    ……………..
    ……………..
    à chier !

  5. La Batho, une écolo, donc une hallucinée, grande prêtresse des moulins à vent, des miroirs aux allouettes. Panier-Nulleachier, hallucinée elle aussi. Aurore Bergé entre autres groupies de la Macronie n’est pas mal non plus, ainsi que bien d’autres. Je me demande où Macron les a dénichées. Peut-être à l’hôpital Sainte-Anne, pavillon des hallucinées. Pour respecter la parité, côté bonhommes, on frise aussi les sommets : Nono le ravi de la crèche, le Yéti, Dussopt le puceau, et tant d’autres.Tous devrait consulter un psychiatre. Il faut dire que leur chef n’a pas encore résolu son complexe d’Œdipe. Renaissance, ex-LREM, est une maison de fous; on n’en sort pas indemne.

Les commentaires sont fermés.