Police et délinquance : quand le sage montre la lune, la NUPES regarde le doigt…

Le proverbe chinois bien connu sur le sage et l’idiot est finalement la version shintoïque de la célèbre réplique  » Les cons, ça ose tout ! C’est même à ça qu’on les reconnaît » de Michel Audiard dans les Tontons flingueurs.

On pourrait même organiser un dîner en compagnie de Thierry Lhermitte pour quelques spécimens qui mettaient allègrement un bulletin de vote « pastèque », écolo-LFI, dans l’urne, avec la même insouciance qu’on met une pièce dans un distributeur pour avoir un Coca.

Deux exemples suffiront pour voir que lorsque le sage patriote pointe la lune, le gauchiste écolo-internationaliste regarde le doigt.

Extraits de twitter…

 

1) Feux de forêts dans le Sud-ouest

 

 

La forêt brûle en Gironde et dans les Landes ?

C’est la faute à la monoculture intensive du pin… ainsi qu’au réchauffement climatique.

Faut-il être particulièrement doué pour comprendre que si les touristes sont si nombreux aux alentours de la dune du Pilat, si les maisons dans le bassin d’Arcachon sont rarement vendues moins de 500.000 ou 600.000 €, c’est parce que ces forêts de pins donnent un charme incroyable à cette région, dans leur proximité avec la plage et l’Océan ?

Quant à la monoculture intensive, le pin maritime est utilisé dans la construction des maisons comme un matériau écologique.

http://www.maison-bois-pallas.com/pin-maritime-landes-40-materiau-ecologique.html

Il faudra bien les loger, tous les migrants que ces gens veulent faire entrer en France…

Quant au réchauffement climatique, oui c’est dingue, il fait chaud en plein mois de juillet !

Les canicules ont toujours existé. https://resistancerepublicaine.com/2022/07/20/les-canicules-ont-toujours-existe-rien-a-voir-avec-voitures-pets-de-vache-et-autres-elucubrations/

D’ailleurs, l’étymologie le prouve !!

Canicule fait référence à une étoile : le mot « canicule » vient en effet du latin « petite chienne » (canis).

C’est l’autre nom de l’étoile Sirius, la plus brillante de la constellation du Grand Chien. Comme Sirius se lève et se couche avec le Soleil à la période des fortes chaleurs, entre le 22 juillet et le 22 août, le terme de canicula a été utilisé pour désigner ces jours de grosses chaleurs.

La réalité est sans doute ailleurs : il y a des pyromanes, des terroristes en France qui incendient volontairement nos forêts. Il est très difficile d’empêcher leur passage à l’acte. La piste criminelle est bien plus crédible qu’un hypothétique réchauffement climatique…

Cela arrive d’ailleurs chaque année un peu partout et si effectivement il fait chaud, que les vents ne sont pas favorables etc. cela n’arrange rien. Mais même les Romains antiques connaissaient cela puisqu’ils ont inventé le mot !

 

 

2) L’usage des armes par la police : plus de morts sous Macron

 

 

Là encore, le patriote averti montre l’insécurité galopante et l’électeur EELV-LFI regarde le doigt, plus spécialement le doigt de Macron.

Je ne veux pas l’excuser, mais croire que c’est Macron qui se trouve derrière chaque policier quand celui-ci décide de faire usage de son arme, c’est se tromper !!

Tout au contraire, Macron n’a pas suffisamment ouvert la voie de la protection des policiers. Ceux-ci pâtissent d’une législation outrancière qui vise à les terroriser et les empêcher d’utiliser leurs armes, réduites à être de simples moyens de dissuasion…

https://resistancerepublicaine.com/2016/12/08/enorme-deputes-et-senateurs-ont-vote-une-loi-interdisant-la-legitime-defense-aux-policiers/

Alors voir Macron par-ci, Macron par-là pour tout ce qu’un fonctionnaire peut faire un jour, cela n’a aucun sens.

Donc on gribouille un graphique chez les zozos, montrant que sous Chirac, la police tuait moins que sous Sarkozy, que sous Hollande (pourtant un gaucho comme eux) c’était plus que sous Sarkozy, et que sous Macron la police tue plus que sous Hollande…

On a même fait du coloriage pour convaincre : du rose et du vert fluo.

Bref l’idiot regarde le nom du monarque pour analyser ces faits (à les supposer vrais). Pure rhétorique…

Cela ne leur a pas traversé la tête que c’était peut-être plutôt dû à l’ensauvagement, à la hausse de la criminalité permanente depuis des décennies ? Contre laquelle, il est vrai, ces monarques pseudo-républicains n’ont rien fait.

Comme le phénomène va s’empirant, la police est obligée d’utiliser davantage ses armes malgré une législation très défavorable…

 

 

 409 total views,  5 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Ne vous en déplaise, c’est donc bien le réchauffement climatique qui est la cause des incendies.

    En effet, ce réchauffement – visible en France par le fait que la population est de plus en plus foncée – provoque la migration depuis le sud surpeuplé, l’Afrique notamment, de hordes d’individus (à la façon des surmulots) échauffés voire surchauffés, des têtes brûlées qui viennent en Europe pour y mettre le feu.

    Ainsi on observe dans les banlieues des feux de poubelles, de voitures, d’artifice (mortiers), ainsi qu’une usage accru des armes à feu.

    Dans les campagnes, ils se reportent évidemment sur les combustibles disponibles, le bois des forêts) à la faveur de la période sèche.

  2. C’est ce que j’allais dire pour les feux , les médias ont parlé de pyromanes que la police a arrêtés, comme l’histoire de l’immigration toujours plus importante et son corolaire,l’insécurité !! qu’est ce que ça fait du bien de remettre les éléments à l’endroit ! malheureusement une radio a dit que depuis les incendies, les citoyens ont compris, à 75% , ce qu’était « le réchauffement climatique  » !
    on est pas rendu !!

  3. A noter que récemment, Mathilde Panot et Louis Boyard, de la boutique Mélenchon, ont manifesté avec A. Traoré, avec comme slogan « la police tue nos enfants » !!

  4. Un graphique, la courbe ascendante de l’immigration suit celle de la délinquance. Proverbe chinois : quand ça sent la merde, le sage vide la fosse d’aisance, l’inconscient se bouche les narines.

Les commentaires sont fermés.