A Toulouse, où Mélenchon a cartonné, des clients prennent l’habitude de ne plus payer le resto…

 

Les juristes connaissent bien le délit de « filouterie », mis au jour face aux carences des définitions juridiques du vol et de l’escroquerie…

C’était au temps où on respectait encore le principe de l’interprétation stricte de la loi pénale (ce qui n’est plus guère le cas aujourd’hui avec les « incitations à la haine » qui permettent aux juges de faire à peu près ce qu’ils veulent…).

 

 

Droit

2.  Délit voisin de l’escroquerie qui consiste à consommer ou se faire servir certains biens (aliments, boissons, carburant) ou à obtenir certaines prestations (chambre d’hôtel, transport en taxi) sans avoir les moyens ou l’intention de les payer. [La filouterie d’aliments est qualifiée de grivèlerie.]

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/filouterie/33768

 

 

Mode anglo-saxonne oblige, la Dépêche du Midi a oublié semble-t-il qu’on n’a pas besoin d’un terme anglais, « resto basket » pour désigner cela en français…

 

 

Toulouse : les clients partent sans payer l’addition, le fléau silencieux des restaurateurs

La pratique du « resto basket » peut être courante aux horaires de forte affluence. DDM – XAVIER DE FENOYL /
Publié le 16/07/2022 à 07:41 , mis à jour à 19:24

l’essentiel Le phénomène du « resto basket », où des clients quittent leur table sans payer l’addition, connaît une recrudescence à Toulouse. Témoignages de restaurateurs.

https://www.ladepeche.fr/2022/07/16/toulouse-les-clients-partent-sans-payer-laddition-le-fleau-silencieux-des-restaurateurs-10437751.php

 

En somme, la grivèlerie connaît une recrudescence dans la ville rose…

Comment ne pas rapprocher ce constat du score extraordinairement élevé que Jean-Luc Mélenchon a fait à Toulouse lors des présidentielles ?

On a rêvé, à Toulouse, dans les semaines qui suivirent son « meeting » sur le Capitole, que la vie deviendrait facile et gratuite, que l’argent allait pleuvoir pour tout un chacun, même en restant chez soi les doigts de pied en éventail…

Alors il me semble que c’était de nature à donner l’impression au moins à ses électeurs que tout leur est dû et donc favoriser, indirectement, des comportements de voyou…

 

Résultats Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon arrive en tête à Toulouse avec un résultat historique

Publié le 11/04/2022 à 08h08

Écrit par Julie Valin

Jean-Luc Mélenchon a raté d’une courte tête dimanche 10 avril la marche du second tour de la Présidentielle. Mais à Toulouse, le candidat de la France Insoumise affiche un score historiquement haut, frôlant les 40%.

Toulouse l’Insoumise. Si Jean-Luc Mélenchon s’est arrêté juste devant la ligne du second tour de la Présidentielle ce dimanche 10 avril 2022, le candidat de la France Insoumise enregistre l’un de ses meilleurs scores nationaux dans la ville rose.

Au soir du premier tour, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête avec 36,95% des suffrages. Soit six points de plus qu’Emmanuel Macron qui totalise 26,39%. Loin derrière, les voix pour Marine Le Pen n’atteignent pas les 10% (9,55%).

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/resultats-presidentielle-2022-jean-luc-melenchon-arrive-en-tete-a-toulouse-avec-un-resultat-historique-2522996.html

 

A quoi bon se casser le cul, payer ses dettes, si tout le monde peut avoir droit à un revenu de base de 1000 euros ? S’il suffit de dire : « les riches paieront ».

Comment ces gens peuvent-ils être sensibles au risque pour le serveur qui gagne le SMIC de ne pas avoir son salaire en fin de mois parce que les recettes ont été insuffisantes et que le patron doit mettre la clé sous la porte ?

Puisque tout leur est dû…

 

Instaurer une allocation d’autonomie de 1 063 euros pour les jeunes et un emploi spécifique jeune

Le candidat « insoumis » veut mettre en place une allocation mensuelle d’autonomie de 1 063 euros pour tous les jeunes détachés du foyer fiscal parental. Pour éliminer le chômage des jeunes, il compte instaurer un « emploi spécifique jeune d’une durée de cinq ans, dans le secteur non marchand et public ».
 
Mélenchon voulait « éradiquer la pauvreté », la meilleure façon d’y arriver est de rendre tout gratuit, non ?
SMIC et retraites passaient à 1400 € par mois, les migrants pourraient facilement s’installer aussi et surtout dans ce nouvel « Eldorado »  où l’argent aurait coulé à flot sans travailler…
 

Améliorer la situation administrative et les conditions d’accueil des immigrés

Le candidat « insoumis » souhaite faciliter l’accès aux visas, régulariser les travailleurs, étudiants, parents d’enfants scolarisés et instituer la carte de séjour de dix ans comme titre de séjour de référence. Il propose aussi de prendre en charge les personnes migrantes grâce à des structures d’accueil et d’hébergement en nombre suffisant, et d’en finir avec le délit de solidarité.

 

Et tous auraient eu droit à 1000 € par mois de revenu minimal…

Garantir un revenu minimum mensuel au seuil de la pauvreté

Le candidat entend créer « une garantie d’autonomie » permettant que le revenu mensuel de chaque personne atteigne le seuil de pauvreté (1 063 euros). Il vise aussi l’objectif « zéro sans-abri » avec le doublement des places d’accueil.

 

Evidemment, pour tous les gens qui gagnent plus parce qu’ils ont un vrai métier qui leur permet de gagner dignement leur vie, c’était le grand déclassement qui arrivait avec une terrible baisse du pouvoir d’achat…

Que valent alors 2000 € ou 3000 € par mois (avant impôt !) quand tout le monde gagne au moins 1000 € grâce à l’argent public, sans travailler ni payer d’impôt ?

Je mets de côté le cas des profs, nouveaux nababs de l’oasis mélenchonienne en charge de l’endoctrinement étatique, que leur passage à 4000 ou 5000 € par mois pour un Capes aurait préservés du grand déclassement…

 

Je ne dis pas que les « filous » toulousains sont forcément des électeurs de Mélenchon, ni que tous les électeurs de Mélenchon approuvent ou ont commis de telles grivèleries, mais il me semble que Mélenchon a promu un état d’esprit « d’Eldorado » pour traîne-savate tout à fait propice pour se sentir libre de payer ou non la note du restaurant.

 967 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. C’est bien dans la mentalité du Méchancon, tout est gratuit pour les clandos et les glandeurs, mais QUI PAYE L ADDITION ??
    Les filous de Toulouse pensent être en droit de filouter le patron qui se lève à 5h pour aller au marché, et qui paye déjà de lourdes charges à l’Etat, charges les plus élevées d’Europe et probablement du monde.
    Tout cela pour entretenir des millions d’immigrés et milliers de jean foutre.
    Le pli est vite pris.

  2. C’est à l’image de méchancon, un bon à rien qui n’a jamais rien foutu de sa vie, entouré de la poissonnière, un beau duo, la poissonnière mathilde pané, heu panot pardon.
    Aussi grosse que con cette connasse n’a pas son pareil pour débiter des insanités.

  3. Il faut donc empêcher les filous de s’enfuir et, s’ils s’enfuient, d’en rattraper au moins un. L’idéal c’est le berger belge, alias malinois, très vif, très rapide et bon mordeur. La première fois est un peu agitée puis cela se sait et les filous vont manger ailleurs.

  4. avec la delga ils ont touché le pompon tout comme le rousset en aquitaine ; ils en veulent du tout lgv

  5. Dire que dans des pays comme la Norvège et la Finlande, Méluche n’arriverait même pas à faire 2% à des élections.

  6. l’extrême gauche déliquescente qui se moque des lois et des règles : rien d’étonnant que ceux qui votent pour elle s’en inspirent – mais attention quand cette engeance est au pouvoir, plus rien de cela n’existe : c’est prison ou autre autre quand les lois ne sont pas respecter : c’est le régime totalitaire dans toute sa splendeur

    • C’est pour cela que méchancon passe son temps dans les pays totalitaires de l’amérique du sud, pour prendre des cours

  7. En fin un politique qui tient ses promesses. Il a promit pendant ca campagne qu’on va manger gratos!

  8. Ouuiii, méééé Toulouse est une ville très très islamiser. Le nombre de vert pastèque et climatocons et bobos abrutis qui prêchent le vivre ensemble est très élevé. Il y a une très grande proportion musulmane. Le grand remplacement à toulouse sera l’un des premier à ce faire, meeeee chut, faut pas le dire, c’est pas bien, ils ne sont pas tous comme ça, mon voisin musulman me dit bonjour, il est très gentil, padalmagame sivouplé,

  9. Déjà que Mélenchon y arrive en tête montre la mentalité qui y règne, et c’est inquiétant, même très inquiétant.

    Que l’on parte sans payer ce n’est pas que là. Maintenant, parait-il depuis un certains temps que je n’avais pas vu car ce n’était pas forcément appliqué, il faut payer à l’avance ce que l’on veut comme carburant. Pas facile quand on veut juste faire le plein… Après, n’est retiré que ce que l’on a consommé.

    Là où je vais, je précise que c’est près d’une banlieue qui pose ENORMEMENT de problème notamment la caractéristique de s’en foutre de la Loi et du respect dû à autrui.

    Va-t-on devoir bientôt payer à l’avance ce que l’on a envie de manger ?

    Je ne sais pas si l’on se rend compte à quel point il y a certains qui nous pourrissent la vie dans tous les sens du terme !

    • depuis 4 ..5 ans certaines stations dans le sud de la france …..vous devez payez votre carburant avant…….pour eviter les vols

      • dan25
        depuis 4 ..5 ans certaines stations dans le sud de la france …..vous devez payez votre carburant avant……
        euh il n’y a pas que dans le Sud, c’est la même chose en Normandie, lorsque je vais chez Leclerc chercher du gasoil, les pompes sont automatisées, donc j’insère ma carte bancaire avec le code qui va bien, j’entre le N° de la pompe et je choisis mon carburant, et je prends le pistolet et j’arrête à une certaine somme.

        • @Claude

          Non, je ne parle pas de cela qui est effectif depuis longtemps, ce sont les pompes où vous payez avec votre carte bancaire.

          Total, pour ne pas le citer, vous demande, AVANT de passer à la pompe, de passer en caisse afin de payer une certaine somme par exemple, vous payez 40 euros et recevez le ticket carte bancaire de 40 euros comme si vous aviez dépensé 40 euros de carburant.

          Ensuite, vous passez à la pompe et prenez votre carburant. Sur votre compte bancaire sera retiré la somme que vous aurez réellement consommée ! En plus, il faut leur faire confiance car votre ticket est bien, lui, de 40 euros !

          Ce n’est pas dans le Sud de la France.

          Pas facile quand vous faites comme moi un complément à moitié du réservoir d’anticiper ce qu’il faudra de carburant. La dernière fois, je n’avais même pas mon plein ! Donc, impossible de faire son plein si on ne passe pas à la caisse payer une somme « fictive » avant. Un monde de fous.

          Encore oui pour les mêmes voleurs qui ne paient pas leur carburant…. Marre de subir ces c…s. Ca va durer encore combien de temps cette vie invivable pour les gens honnêtes ?

    • Argo, Avec Mélenchon, au resto, la tête de veau,
      oui mais en entrée terrine de gelée de con!

Les commentaires sont fermés.