L’Allemagne se prépare massivement aux pénuries d’énergie à venir

La crise est là : des halles chauffées prévues pour les Allemands qui auront froid cet hiver.

Piscines, éclairage public, salles de classe : tout sera au ralenti dès l’automne.

La menace de la crise du gaz et l’augmentation des prix de l’énergie font que l’association allemande des villes et des communes a désormais suggéré très sérieusement la mise en place de salles pour se réchauffer.

« Comme personne ne peut dire exactement à quel point l’évolution sera dramatique, il faudrait également envisager de prévoir des îlots de chaleur ou des salles chaudes où les personnes âgées, notamment, pourraient séjourner même en cas d’hiver très froid », a déclaré le directeur général Gerd Landsberg au journal « Bild am Sonntag ».

Le président de l’association des villes, Markus Lewe, a également déclaré : « Nous devons déjà tous économiser chaque kilowattheure possible. Les villes aussi ne laissent aucun domaine de côté : changer plus rapidement l’éclairage public et le réduire la nuit, réduire la quantité d’eau chaude dans les bâtiments publics, faire fonctionner les climatiseurs moins longtemps et mieux régler les chauffages ».

Se préparer à l’urgence

En Rhénanie-Palatinat, plusieurs villes prévoient déjà de mettre à disposition des locaux dans lesquels les gens pourront se réchauffer. Ludwigshafen veut aménager la Friedrich-Ebert-Halle comme centre de réchauffement. « Nous nous préparons actuellement à tous les scénarios d’urgence en vue de l’automne et de l’hiver », a déclaré le maire Jutta Steinruck (SPD). Neustadt, Frankenthal et Landau prévoient également d’installer des « îlots de chaleur ».

Cette photo montre le Friedrich-Ebert-Halle de Ludwigshafen en mai 2020. À l’époque, la ville s’était préparée à y accueillir des malades du Covid. Aujourd’hui, le bâtiment doit être transformé en chaufferie.

Des mesures d’économie d’énergie sont lancées dans toute l’Allemagne : un porte-parole de la ville de Düsseldorf a déclaré : afin « d’économiser de l’énergie à court terme et de réagir à la pénurie de gaz », le ministère de l’économie et de la protection du climat de Düsseldorf, par exemple, veut en principe moins chauffer en automne et en hiver. En été, les climatiseurs ne doivent pas refroidir autant que d’habitude, et pour l’eau chaude, la « disponibilité dans les cuisines et les installations sanitaires » doit être réduite. A Rendsburg, la patinoire pour le marché de Noël de cette année a été annulée parce que les groupes frigorifiques consomment trop d’électricité, qui pourrait manquer ailleurs.

La semaine dernière, ville de Nuremberg a également annoncé la fermeture de trois des quatre piscines couvertes à partir du 16 juillet afin d’économiser 1,3 gigawattheures d’énergie.

« Nous devons nous préparer à temps à d’éventuelles restrictions de l’approvisionnement en gaz », a expliqué le maire Marcus König (CSU). Pour cela, les piscines en plein air doivent rester ouvertes jusqu’au 25 septembre. En fermant pendant 72 jours, on libère de l’énergie thermique pour 383 foyers, soit environ 1 500 personnes dans la ville, et de l’électricité pour 789 foyers, soit 3 100 personnes.

« La situation est grave »

Une cellule de crise pour l’approvisionnement en énergie a été mise en place à  Augsbourg après avoir constaté que les coûts annuels de l’électricité, du gaz naturel, du chauffage urbain et des autres services énergétiques passeraient d’environ 15,9 millions d’euros à environ 28,3 millions d’euros pour l’année en cours. « Cela correspond à une augmentation de près de 80 pour cent ! », a fait savoir la ville. « La situation est grave », constate le maire Eva Weber (CSU).

Pour pouvoir encore fournir suffisamment d’énergie à l’économie, il faut désormais économiser partout où cela semble possible. C’est pourquoi l’éclairage des façades des bâtiments historiques et des musées municipaux, toutes les fontaines, à l’exception des trois qui font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO, et la magie des lumières dans le jardin botanique doivent être éteints. En outre, la ville et la police se concertent pour savoir quels feux de signalisation pourraient être abandonnés.

Piscines, éclairage public, salles de classe : tout au ralenti

L’éclairage public doit être tamisé, les températures des pièces des bureaux de la ville doivent être abaissées en automne et en hiver. Les écoles doivent également économiser de l’énergie. Weber a en outre appelé tous les employés de la ville, mais aussi les entreprises et l’ensemble de la population, à adopter un comportement économe en énergie : « Compte tenu de la situation actuelle de l’approvisionnement en énergie, il s’agit tout simplement de freiner la consommation pour économiser l’énergie. Et ce, dans tous les domaines », a-t-elle expliqué.

Ce qui est fou, c’est qu’aucune crise extérieure, pas même Poutine ou une guerre, n’est à l’origine de cette évolution – mais un voyage à contresens de l’Allemagne en matière de politique énergétique (« Nucléaire, non merci! »).

La crise est aussi  la conséquence de sanctions irréfléchies.  On atteint le comble de l’imbécilité avec les centrales à charbon qui tournent à plein régime ! 

Deux idées ingénieuses pour avoir moins froid chez soi cet hiver avec de simples bougies chauffe-plat :

Avec des briques :

Solution allemande avec des pots de fleurs :

Explications : deux pots en terre cuite. Le premier, plus petit est impérativement fermé. Attendre un peu avant de poser le grand.

Le plat en verre est posé sur un carreau de faïence. 

Dans 50 m², la dame a 22°C l’hiver avec 2 fours répartis dans le logement sans autre chauffage allumé. Elle allume  les bougies au lever, les change  l’après midi et le soir quand il fait froid.

 774 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Pas de pénurie pour l’Allemagne, Macron va leur fournir du gaz! Entre potes faut bien s’aider non?

  2. comme a dit lemaire nous allons mettre la Russie à genoux, je l’entend chaque jour chez Bercof

  3. T’inquiètes, à l’Élysées, ils pourront être en tee shirt même en décembre et l’administration ouvrira les fenêtres s’ils ont trop chaud…
    Pour les gueux: ceinture !

  4. Tout ça, c’est fait pour faire flipper les moutons et nous habituer à réduire toutes consommations comme l’exigera le crédit social à points.
    TOUTES ces « CRISES » sont bien planifiées par ceux qui mettent en place progressivement le N.O.M

  5. Dans son entretien de ce jour avec les deux journalistes blondes, le Morpion a donné les mêmes consignes d’ECONOMIE pour la France.
    On nous prépare des mois de restriction, de vaches maigres, d’hivers à la bougie.
    Tout ça parce que depuis vingt ans on subit les craintes et les décisions des escrolos qui ne veulent plus de nucléaire.
    On n’entretient plus les centrales, on ferme Fessenheim sans raison évidente, on ne construit plus d’EPR.
    Et on va utiliser des centrales à charbon comme l’Allemagne.

  6. enfin une bonne nouvelle…..l’Allemagne dans la merde !!!! depuis le temps qu’elle joue cavalier seul, une bonne chute ne lui fera pas de mal et lui fera perdre sa superbe….

  7. L’Europe qui se sabote elle-même, en se privant des énergies (gaz, pétrole russe) et c’est très grave pour l’avenir… Macron risque de parler de crise, alors que c’est lui qui pousse à cela, sanctionner les russes, se priver des énergies russes pour les empêcher de financer l’armement… C’est pathétique d’avoir des incapables à la tête de l’Europe, car les russes ont un arsenal pour détruire 15 fois la Terre entière, ils ont le gaz, ils ont le blé, ils ont des gens dociles, ils ont une telle surface… et ils ont des alliés de poids (Chine, Inde à eux deux ils 3 milliards d’individus, plus le Brésil, l’IRan à présent….)… L’Europe se sabote elle même.. Il faut virer Macron… il nous mènera au chaos…

  8. Ces 2 systèmes de chauffage sont inefficaces, ils ne restituent pas la chaleur comme indiqué dans les vidéos et surtout comportent un risque d’émanation de CO2 / mauvaise combustion.

  9. Vous pouvez vous déchainer sur Macron ( éventuellement sur les gens de Bruxelles ) il n’est pas là par hasard ce sont bien les veaux qui l’ ont remis de nouveau en place , oui oui les gens qui n’ont pas été votés et ceux qui votent mal font que notre cher président peut continuer son oeuvre .La prochaine fois il faudra réfléchir a deux fois avant de prendre la décision de voter ou de ne pas aller voter , gueuler après coup ne sers a rien il est trop tard .

    • Une usurpation d’élection, n’est pas une élection démocratique. Alors laissez tranquilles, les pauvres électeurs qui y croient encore, alors que leurs votes ne servent à rien.

  10. ces imbéciles et leur phobie infondée du nucléaire par idéologie font marcher leurs centrales à charbon à plein régime ! ils sont bons pour l’asile

  11. Devant autant de problèmes majeurs à venir mais comment vont ils gérer et poursuivre sereinement les activités industrielles de leurs grandes entreprises ? Sans oublier les risques d’incendies qui seraient dû à des systèmes de chauffages anarchiques chez les particuliers quand je lis cette tribune c’est un vrai cauchemar

  12. Retour à l’âge de pierre bientôt dans une grotte et se chauffer et s’éclairer au feu de bois ou la lampe à huile .

  13. J’ai lu quelque part que la France allait fournir du gaz à l’Allemagne…

    C’est un article dans La Tribune d’hier

  14. Ce n’est pas la faute de Poutine, mais la faute d’une UE corrompue et à la gente macroniène. Voilà ce qui arrive quand on veaute pour le pire fléau qui sévit en France le macronescus perfidis diabolicus. Surtout avec un bilan catastrophique depuis qu’il a pris le pouvoir depuis 5 ans avec une économie désastreuse et une dette abyssale, et cerise sur le gâteaux empoisonné, la funeste gestion du covid pour faire un max de victimes et enrichir les plus riches, et pour faire encore plus de mal à notre pays une invasion africaine que je qualifierais de cataclysmique pour notre pays, plus une guerre avec la Russie. Et bien malgré tous ça, certain français ont tout fait pour remettre sur le trône ce salopard responsable et aidé par les complices de l’UE pour l’effondrement de notre pays. Merci les cons.
    Décidément son élection ne passe toujours pas.

    • Bien dit. Mais un doute me taraude, si les élections présidentielles avaient été truquées. France soir avait levé le lièvre, deux heures avant la fermeture, Marine le Pen avait une avance de 2 millions de voix. Ça signifierait que les cons sont en fait en minorité.

  15. Mort de rire !….Tout ça à cause d’une bande de demeurés à Bruxelles, dirigé par une vieille folle corrompue pourrie jusqu’à la moelle ! Qu’il y ai moins de gaspillage est une très bonne chose mais l’Europe est gouvernée par une bande d’incompétent sans AUCUNE vision à long terme, ne travaillent plus pour le bien être de leur peuple mais obéissant comme de bon esclave aux ordres des ordures davosienne !…inutile d’attendre un réveil, le peuple de bulot ne voient rien venir et ne pensent qu’à leurs 15 jours de vacance au camping « Les Mimosas » à s’empiffrer et se rôtir leur lard en faisant des selfies de débile dont tout le monde se fout !…Mon Dieu !…mais dans quel monde va t-on !?..tout ça pour « aider l’Ukraine » du méchant Poutine ?…Poutine, lui, il se tape sur les cuisses de rire devant tant d’imbécilité occidentale qu’il juge, avec justesse, de décadente ! !

Les commentaires sont fermés.