Maintenant qu’il nous a surendettés, Macron siffle la fin de la partie !

La dette publique de la France est de 2 901,8 Md€, soit 114,5 % du PIB, en hausse de 88 milliards sur 3 mois .

À la fin du deuxième trimestre 2017, la dette publique était de 2 231,7 Md€, soit 99,2% du Pib…

Macron est aux anges… Les Français auront beau se révolter, défiler, tout casser… il ne pourra rien leur accorder, au motif que nous sommes trop endetté, que plus personne ne veut nous prêter…

 

Je suis fatiguée de jouer les Cassandre…

 

Cassandre, cette prophétesse troyenne qui, pour avoir refusé les avances d’Apollon, avait reçu le don de prédire l’avenir sans jamais être crue…

Je ne sais pas ce que j’ai fait à Apollon, mais j’ai la terrifiante impression de voir clair, d’annoncer  des années à l’avance ce qui va se passer… sans que cela ébranle qui que ce soit, sans que les Français ouvrent les yeux, sans qu’ils disent non, sans qu’ils votent pour les Résistants… C’est à se taper la tête contre les murs !

Cela fait plus de 2 ans que je pousse des hauts cris en voyant l’argent dépensé (à mauvais escient en plus) par Macron, la gabegie Covid, la gabegie Mac Kinsey, la gabegie Pfizer, la gabegie vaccination, la gabegie tests… Mais aussi la gabegie immigration, la gabegie des millliards offerts à nombre de pays africains… Mais aussi la gabegie des dépenses somptuaires en réceptions pour la frime à Versailles, les voyages coûtant la peau des femmes de Castex en Falcolm ou de Macron ( et sa cour) à Kiev … tout cela aux frais de la princesse, c’est-à-dire aux frais des Français, en les endettant comme ils ne l’ont jamais été.

Depuis 2 ans, je pense que j’ai dit, au moins une fois par mois que ce qui se passait était terrifiant, que Macron était en train de nous endetter à mort et que son but était de faire de la France  une Grèce bis, bientôt obligée de faire un bond en arrière de 50 ans, d’accepter des baisses de retraite, de salaire, de voir vendus nos bijoux de famille à l’ancan comme la Grèce a vu passer aux mains d’investisseurs et autres fonds de pension des îles, des musées, son port (le Pirée), l’aéroport d’Athènes… j’en passe et des meilleures.

Oui, en sosie de Cassandre, je vois clair, j’alerte, et personne ne me croit ou du moins ne tire de conséquences de ces malheurs qui nous tombent tous dessus en même temps, comme par hasard. Covid, Ukraine, paupérisation, pénuries, restrictions, coupures… Je sais bien que nous avons été nombreux, dans les réseaux patriotes, à tirer la sonnette d’alarme. En vain…

Et à présent Macron-Le Maire lèvent  le masque. Fini de rigoler, fini de jeter l’argent par les fenêtres, va falloir se serrer la ceinture… d’autant que ces gros incapables, conseillés par Mac Kinsey, se sont crus très malins d’indexer la dette sur l’inflation… L’inflation repart, augmentant automatiquement notre dette déjà considérable.

N’imaginez donc pas que vous allez avoir des chèques, des réductions du prix de l’essence, des aides pour compenser l’inflation. Il n’y a plus d’élections mais l’inflation et l’impossibilité/incapacité de la gérer demeure…

Les seules solutions auxquels pensent les débiles salauds qui commandent, c’est de revaloriser les aides sociales.  (Donc, une fois de plus ce sont les Français moyens, qui bossent, qui payent des impôts qui vont voir une fois de plus leur pouvoir d’achat rétrécir drastiquement, qui vont devoir se serrer la ceinture, moins consommer et donc participer à la crise qui commence  et les patrons qui vont être priés de faire des efforts… comme s’ils ne payaient déjà pas assez de charges ahurissantes, les plus fortes d’Europe ! La faillite les guette eux aussi.

 

Finances publiques : la « cote d’alerte » est atteinte, prévient Bruno Le Maire

Le ministre de l’Economie et des Finances a mis en garde sur les « conditions de financement » de la France qui « ont changé ». Alors que la majorité va devoir trouver un accord avec l’opposition sur le pouvoir d’achat, « tout n’est pas possible », a indiqué d’avance Bruno Le Maire ce lundi matin sur BFMTV.

Le « quoi qu’il en coûte », c’est bel et bien du passé : la France n’a plus les moyens d’emprunter pour dépenser massivement. Ce lundi matin sur BFMTV, le ministre de l’Economie et des Finances a assuré que l’Etat français avait « atteint la cote d’alerte sur les finances publiques ». Les nouvelles mesures en faveur notamment du pouvoir d’achat devront donc prendre en compte ce cadre contraint, a-t-il prévenu.

« Les conditions de financement ont changé : nous pouvions emprunter à 0 % voire à des taux négatifs, alors qu’aujourd’hui nous empruntons à plus de 2 % », a expliqué Bruno Le Maire. « Une partie de la charge de la dette est indexée sur l’inflation . Quand l’inflation augmente, la charge de la dette augmente de plusieurs milliards d’euros. Ma responsabilité de ministre des Finances, c’est de revenir à des finances publiques équilibrées d’ici 2027 », a-t-il ajouté.

Limiter les mesures en faveur du pouvoir d’achat

Interrogé sur les mesures en faveur du pouvoir d’achat, le ministre de l’Economie a ainsi expliqué que « tout n'(était) pas possible ». « Des dépenses de l’ordre de 20 à 25 milliards d’euros sur le carburant, comme le proposent certaines formations politiques, seront trop coûteuses », a-t-il ajouté. Le gouvernement va « discuter » avec celles qui proposent des baisses de taxes sur le carburant , mais « l’esprit de compromis doit s’accompagner d’un esprit de décision ».

Selon l’Insee, la dette publique française a dépassé les 2.900 milliards d’euros à la fin du troisième trimestre, soit 114,5 % du PIB, du fait aussi d’une croissance économique en berne. « La politique, c’est des choix (…). Il est impératif de réduire l’endettement public » mais « il faut, dans le même temps, protéger nos compatriotes qui sont les plus fragiles, mais les protéger de manière responsable ».

Le gouvernement prévoit ainsi, comme l’a révélé « Les Echos », une revalorisation de 4 % d’un large éventail d’aides sociales . Les APL devraient augmenter de 3,5 %. Le tout pour une facture de 8 milliards d’euros . Parallèlement, le gouvernement compte sur les entreprises pour participer à l’effort en faveur du pouvoir d’achat des ménages : Bruno Le Maire a demandé un effort supplémentaire à TotalEnergies, les employeurs vont être incités à financer davantage les dépenses de carburant de leurs salariés .

Les Echos

https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/finances-publiques-la-cote-dalerte-est-atteinte-previent-bruno-le-maire-1415957

 

 

 1,077 total views,  1 views today

image_pdf

38 Commentaires

  1. Eh bien ! dansez maintenant !
    La politique de la cigale irresponsable et profiteuse, mais également celle des Gribouille qui composent la clique macronienne.

  2. La BCE augmente les taux d’intérêt et va encore les augmenter dans quelque temps, conséquence ça va augmenter grandement les paiements au service de la dette.
    Où Macron va-t-il trouver l’argent pour payer les intérêts?
    La caisse est vide, la France doit 2900 Md€, c’est pire que vide, c’est – 2900Md€.
    Ça va mal finir, je ne vois pas où il va trouver l’argent.
    A-t-il l’intention d’augmenter les impôts et les taxes?
    Et si les taux passent de 2% à 4% et c’est tout à fait possible dans 3 ou 6 mois, ça va devenir explosif.
    Mais pourquoi la BCE décide tout d’un coup d’augmenter les taux d’intérêt? Elle choisit mal son moment.

  3. malgré mon âge avancé, je serais dans le peloton de tète quand les Français se décideront à bouger je veux bien prendre a ma charge les frais de guillotine !

  4. Ça ne l’empêche pas de continuer à utiliser le carnet de chèques en bois (retraites, point d’indice, chèque inflation, etc.).
    Sa phrase devrait être plutôt « quoiqu’il VOUS en coûte » puisque tout ça, c’est avec notre argent.

  5. Question pour un champion : – Quel ministre crétin à l’air abruti, membre d’un gouvernement de baltringues d’un pays ruiné a déclaré :  » Nous allons ruiner son économie pour mettre la Russie à genoux. « 

    • Son nom désigne généralement l’élu d’une commune mais il ne l’est pas.
      J’ai bon ? MDR

  6. Je suppose que la mauvaise idée d’indexer la dette sur l’inflation, c’est pour assurer aux porteurs d’obligations françaises un intérêt malgré l’inflation… car ne pas le faire aurait été de voir diminuer la dette avec l’inflation et non l’inverse.
    Donc le choix a été fait de protéger les investisseurs une nouvelle fois, quitte à faire de nouvelles coupes dans les dépenses publiques pour les payer : c’est bien le mème politique qui continue !

  7. Les citoyens Français sont les plus intelligents dans la bêtise ! Les plus soumis ! Les plus idiots ! Ils deviennent les meilleurs esclaves du monde !!!

  8. Il va falloir nous débarrasser de tous ces cancrelas. Après il faudra beaucoup de courage, de patience et de résilience pour redresser la barre et remettre le pays sur les rails et retrouver notre place dans le concert des nations.

  9. Après vérifications, le deux chênes situés devant chez moi sont solides…

  10. ARRETER DE PLEURER il y a quelques semaines les francais ont voter largement pour macron, les francais vont morfler je dirais c est une bonne chose .de maniere generale ce peuple francais trop gaté et peu courageux n a pas encore trop souffert .ils vont a present connaitre en majorite de graves difficultes et pour beaucoup la misere .je constate que les restaurants sont pleins,les reservations pour les vacances aussi ,dans les rues beaucoup de voiture neuves ,de velos electriues ,peu de maison a vendre et quasiment pas a louer ……les francais vivent bien dans l ensemble du moins dans ma region en bretagne .la bretagne qui a voter massivement en 2017 et 2022 pour macron

  11. Les Cassandre qui ont vu l’ascension d’Hitler, tel André Suarès, ont vu, leurs ouvrages au pilon, et eux-mêmes traités de fauteurs de guerre.
    Il en est allé de même pour Enoch Powell, qui, en avril 1968, alertait à propos de l’invasion afro-caribéenne en Grande-Bretagne :cloué au pilori, malgré un important soutien du peuple.

  12. Et dans cette océan de conneries sans nom demain vous financerez aussi les pmas sans père et autres billevesées.
    Chacun ses dégoûts :
    70% du coût du travail va dans les poches de l’état, ça ne semble pas suffisant pour nous donner envie de quitter la France…

  13. La politique de Macron?..me rappelle celle d’un certain dessinateur de l’ancienne Allemagne..Asservissement total à la dictature américaine,asservissement total à la  » caisse de guerre américaine » occupante de tous nos pays européens.occupants militaires appelés OTAN,.En réalité,ladite OTAN oeuvre à créer des guerres afin d’installer leur domination dans le monde..( Comme les armées nazies en 39-45 ) Ils ont simplement changé de drapeaux.En fait la Russie se défend contre une domination guerrière de l’Otan,et je soutiens plutôt une grande alliance Russie -Chine,et autres,contre une dictature américaine.

    • Vous n’êtes pas seul. Maarre de la « Chouineuse » qui ne sait que pleurer pour se faire livrer gratos des armes. Les autres n’attendent que ça pour faire péter.

  14. La France est endettée à mort, l’Amérique aussi. La France a une crapule aux commandes, l’Amérique aussi, La France va faire cracher 3 générations pour payer la facture, l’Amérique aussi. Fernandel aurait pu mettre ça en chanson…

  15. Ce gens-là sont bien mieux informés que nous ne le sommes. Il est évident que ce qui arrive était le but. Enfin, c’est juste un objectif intermédiaire. Mais il y a des gens aussi puissants en face et qui ne sont pas du tout d’accord avec la tyrannie planétaire en voie de complétion. Je me permets de vous suggère l’écoute des analyses hebdomadaires d’Alexis Cossette sur Radio Québec. Ce double docteur en sciences politiques a interviewé il y a 15 jours le général Mike Flynn, qui a chapeauté tous les services de renseignement militaires sous Trump, et qui a confirmé implicitement toutes ses étonnantes analyses de ces dernières années. Ne vous fiez pas à ses régionalismes, ses authentiques fautes de français et sa timidité de meilleur à l’écrit qu’à l’oral. https://vk.com/radioquebec

  16. -« Maintenant qu’il nous a surendettés, Macron siffle la fin de la partie ! »-

    Pour nous ! Parce qu’en effet, pour nous ce sera : trvailler plus pour ggner moins, apprendre à bouffer des insectes et rééducation pour apprendre à vivre avec moins.

    Et pendant qu’il nous dépouillera et nous fera vivre chichement ce sera :
    LA BELLE VIE POUR NOS ASSAILLANTS VENUS DU MONDE ENTIER et pour leurs congénères restés au pays vers lesquels nos deniers iront grâce à Macron et ses agents de l bien-pensance si démocrate.

    • Le principal étant de faire grand luxe à Versailles ou Brégançon

  17. S’il y a 20 ans les mondialistes progressistes avaient annoncés au peuple ; on va privatiser, l’école, la santé, EDF et les centrales nucléaires, GDF, la SNCF, Air France et les aéroports, Renault et bien d’autres, des entreprises ou services publiques les mieux classés d’Europe, toute la gauche syndicale serait descendu dans la rue. Celui qui a le plus privatisé, c’est Jospin, communo-socialo premier ministre de la cohabitation avec Chirac. La gauche soumise a courbée l’échine. Mais ça ne suffisait pas aux mondialistes progressistes, pour accélérer le chantier de démolition il fallait que ça vienne du peuple. Sachant que le peuple a bon cœur on l’a persuadé que l’immigration était une chance pour la France, la ruine a commencé. En même temps le peuple a décidé de moins travailler pour gagner plus. Il a gagné plus avec de plus en plus d’aides diverses et variées, s’ajoutant a chaque élections pour acheter l’électeur.

    • Privatiser s’il y a une vraie (et saine) concurrence, ce n’est pas un problème, mais peut-être la solution.

      La situation en France est différente : Macron a été élu (en 2017) grâce à quelques milliardaires français et à une association mondialiste dirigée par des milliardaires américains qui mettent leurs pions aux commandes des pays occidentaux. Il n’a fait que renvoyer l’ascenseur à ses marionnettistes en leur octroyant avantages, appels d’offres truqués, entreprises stratégiques, etc C’est du « capitalisme de connivence » qui ne fait que développer une oligarchie française sans concurrence et au détriment du peuple.

  18. Des aides pour tout et pour rien financées par les mêmes aidés a qui l’on donnait d’une main ce que l’on lui avait pris dans l’autre. Avec l’aide des syndicats la destruction de l’école par la transformation des programmes adaptés a l’immigration, nous propulsé a la dernière place Européenne. Idem pour la santé les syndicats et technocrates se sont alliés pour enlever aux médecins le pouvoir de guérir, et la dérive financière c’est accentuée pour le bénéfice de bureaucrates progressistes. Il en fut de même pour tous les fleurons de la nation. Il reste a privatiser l’éducation et la santé, est ce qu’un premier ministre progressiste, de cohabitation va faire avaler la pilule au Peuple. La France c’est ruinée avec l’assentiment des Français, maintenant ils vont devoir payer l’addition

  19. encore plus d’aide pour ceux qui ne font rien (véritable appel d’air à l’immigration) donc plus d’impôts pour ceux qui travaillent : rien de changer sous le soleil

  20. C’est bien mon avis aussi inutile d’alerter, d’expliquer, d’essayer d’ouvrir les yeux des gens,de se battre, à part quelques uns ,ce sont des coups d’épées dans l’eau, quand aux politiques …on est en train de sombrer comme le Titanic et rien n’y fait ,c’est à pleurer .

  21. Quand je vois (voyais) un film, il y a 50 ans dit « d’horreur », j’ai envie de rigoler un maximum en voyant les zombies marcher de façon complètement déjantée, les bras en avant, les têtes plus ou moins carrés et blanches, les jambes saccadées, et cherchant à bouffer de la chair humaine, face à la pauvre jeune fille super mignonne et toute affolée à l’idée de finir dans l’estomac d’un zombie avant d’être sauver par son prince charmant.
    Là où j’ai moins envie de rigoler, c’est quand j’ai réalisé il y a 30 ans que les zombies suscités sont devenus réalités par le peuple français largement majoritaire d’aujourd’hui qui ne bouffe pas de chair humaine, mais de la propagande et des mensonges toute l’année avec un appétit impressionnant.
    Quant à Macron qui va faire de la France une Grèce bis ? Il dira que c’est la faute de la nouvelle assemblée parlementaire et que les français l’ont voulu, qu’il n’a plus les mains libres, ben tiens…et les français le croiront, une fois de plus.

  22. Jamais je n’ai cru en la parole de cette bande de salopards arrogants et menteurs professionnels mais malheureusement 58% d’imbéciles ont revoté pour Macron. Grandes promesses avant les élections dont on sait très bien qu’aucune ne sera tenue, Macron nous a montré pendant 5 ans qu’il nous prenait pour des cons et que sa parole ne valait rien. Macron le président des ultra riches n’aura de cesse que de faire payer le gaulois qui se lève tôt et pour aller bosser. Je dirais aux idiots qui ont voté pour lui :
    « vous l’avez revoulu? Eh bien vous l’avez, vous allez en chier maintenant » Et je plains ceux qui comme moi n’ont pas voulu de Macron..

  23. Sinistre connard de le maire, les 18 canons Caesar et autres armements prévu pour les hukronazi combien cela coute et va t’il couter aux con tribuables français, hein collabo de le maire?

    • 9 bâtons le canon et 112 000 balles l’obus, le calcul est simple…

    • Durandurand et panzer88, ne cassez pas votre ordi lorsque vous lirez mon commentaire par le sujet que vous ouvrez. J’en ai découvert l’info voici quelques heures.
      Vous êtes prêts ?
      Les zukrainiens ont revendus aux russes deux des dix huit canons caesar fournis par Macron la crapule afin qu’ils en étudient toute la technologie hyper pointue de cette arme sans équivalence de par le Monde; sachant que des unités françaises ont été dépossédées de ces moyens pour satisfaire notre foutriquet de va-en-guerre !

    • ouais évidemment
      ch gave c’est un autre niveau que lemaire micron
      petits prétentieux nuls et incompétents. et en plus ça la ramène !!!

  24. Bonjour Mme Tasin, vous êtes clairvoyante, macron encercle petit à petit le peuple français dans une forme d’impuissance terrible et cela fait partie de son œuvre de destruction. Comment lutter contre cela ? est-ce que la résistance ou le maquis suffiront ou devons-nous nous préparer à la destruction vers laquelle il nous emmène volontairement… Ariane Bilheran dit dans une de ces vidéos « nous y allons, lentement ou pas, mais sûrement » vers la destruction et la guerre !

    • oui il nous faut monter les maquis dès maintenant on y travaille

    • Marie, un petit rappel au sujet de notre crapule nationale!
      Je le cite à nouveau:  » Ma mission est de détruire la France! »
      Il ne manque pas de sujets de ce constat !

  25. Bonjour Christine.J’ai l’impression , ainsi que sans doute beaucoup de patriotes, de jouer moi aussi les Cassandre, (à un niveau bien plus modeste) plus particulièrement au sujet de l’islamisation de notre beau pays et du rôle de destructeur de Macron

    • Oui je crois qu’il y a pléthore de Cassandre en notre beau pays, proche de la disparition comme la Troie de Cassandre

1 Rétrolien / Ping

  1. Maintenant qu’il nous a surendettés, Macron siffle la fin de la partie! – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.