Biden demande des sous pour vacciner les gosses mais file des milliards à Zelensky

 

Transcription

We do need more money. But we don’t just need more money for vaccines for children, eventually, we need more money to plan for the second pandemic. There’s going to be another pandemic. We have to think ahead. And that’s not something the last outfit did very well. That’s something we’ve been doing fairly well. That’s why we need the money.

Traduction : « Nous avons besoin de plus d’argent. Mais nous n’avons pas seulement besoin de plus d’argent pour la vaccination des enfants, nous avons besoin de plus d’argent pour prévoir la deuxième pandémie. Il y aura une autre pandémie. Nous devons penser à l’avenir. Et ce n’est pas quelque chose que la dernière équipe a très bien fait. Nous, nous sommes plutôt bons là-dessus. C’est pourquoi nous avons besoin de l’argent. »

Quelle ordure, ce type qui depuis des mois ou plutôt des années fait le maximum pour amener la guerre chez nous, qui a surendetté l’Amérique mais continue de gaspiller de précieux milliards de dollars envoyés à Zelensky et qui, maintenant, fait la manche pour mieux tuer les petits Américains en les vaxxinant ! Et naturellement, il demande aussi de l’argent pour préparer la prochaine pandémie, inexorable selon lui…

Je ne suis pas curieuse mais j’aimerais savoir pourquoi, brutalement, les mondialistes préparent et annoncent pandémie sur pandémie… Je rappelle en passant qu’il n’y a pas eu pandémie de Covid. Juste une question de bon sens, de chiffres de morts et de définition du mot pandémie :

https://resistancerepublicaine.com/2022/06/25/la-pandemie-de-grippe-de-2009-loms-a-t-elle-menti/

En passant, la palme de la désinformation aux lèche-culs de Radio France Internationale venant au secours de Macron, Biden et autres Covidistes fous :

En ce milieu de mois de juin, l’épidémie de Covid-19 reprend un peu partout dans le monde, notamment en Europe et aux États-Unis. En France, certains évoquent déjà une septième vague. Une reprise épidémique qui s’accompagne d’un rebond des théories complotistes autour de la pandémie. Sur les réseaux sociaux, les propos de Joe Biden sont détournés.

[…]

Dans ce contexte, il est évident que le président étasunien parle d’anticiper une nouvelle pandémie, et non pas de l’organiser. Mais ce que l’on constate sur les réseaux sociaux, c’est que nombre d’internautes ont donné une interprétation erronée de cette intervention.

Le problème porte sur le flou autour de la traduction de ces propos, « Plan for the second pandemic ». Le verbe to plan, peut vouloir dire à la fois prévoir ou planifier. Cette formulation a permis aux complotistes de s’engouffrer dans la brèche en détournant intentionnellement les propos de leur sens initial.

[…]

C’est un constat, les zoonoses, ces maladies transmises à l’homme par les animaux, se multiplient. Il y a eu le Sras, le Mers, Ebola, la grippe aviaire, le Zika, la Variole du singe, et le Covid-19, même si des doutes persistent sur l’hôte intermédiaire du virus. Les causes avancées par les spécialistes mentionnent l’évolution de nos modes de vie, l’urbanisation, la déforestation et le réchauffement climatique qui perturbent les écosystèmes et font que les espèces se transmettent plus facilement les virus

Il est donc normal que la communauté scientifique se penche sur la question. Pour que la recherche progresse, il faut des financements. Ce n’est donc pas étonnant que le président des États-Unis cherche à accroître les moyens dans ce domaine, et il n’est sans doute pas le seul. 

[…]

https://www.rfi.fr/fr/podcasts/les-dessous-de-l-infox-la-chronique/20220624-manipulation-des-propos-de-joe-biden-sur-la-pr%C3%A9vention-d-une-pand%C3%A9mie-%C3%A0-venir

Là où sévit la moderne Pravda, rien de nouveau… Mentir, manipuler, salir, désinformer… pour mieux imposer la dictature.

Pendant ce temps, Biden aide Pfizer à devenir multimilliardaire et demande aux Américains de verser leur obole pour  l’aider à vaxxiner donc tuer nombre de leurs enfants. Les salauds ça ose tout. Mais il est vrai que Biden est vraiment un dégénéré et un salaud. Rien ne nous étonne venant de ce sale type.

 

 

 729 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Je parie que les gauchistes seront les premiers à faire vacciner leurs gosses.

  2. Les parents vont-ils laisser vacciner leurs enfants ? Vont-ils risquer de les rendre stériles ou peut-être les faire mourir comme beaucoup déjà ?……

  3. Biden c’est quelqu’un de mauvais, sous des allures sympas, il est très fourbe. Vacciner les enfants, c’est une folie. Les enfants ne risquent rien. Ce n’est pas la peste noire. Si Trump avait été réelu, jamais il n’aurait permis une telle dérive.

  4. On a vu aussi des bénévoles vacciner pour le compte de Pfizer ! Des bénévoles…
    Pour Biden, il y une autre incohérence, c’est celle où il veut en finir avec les armes détenues par les citoyens, mais il arme l’Ukraine !

Les commentaires sont fermés.