Imposture climatique : 154 députés « formés » par de prétendus scientifiques en une demi-heure !

La « science » dont Macron-Véran ont la bouche pleine tout en persécutant l’immense Raoult…

Les « scientifiques » marron dont ils s’entourent tout en interdisant aux plus grands, Perronne, Raoult… de soigner, de sauver des vies.

On croyait bien jusqu’à présent que les temps obscurs qui avaient vu la condamnation de Giordano Bruno, celle de Galilée et la réécriture obligatoire des écrits de Copernic étaient révolus et que, dorénavant, on acceptait l’idée que les connaissances scientifiques évoluaient au fil du temps, des découvertes… et des dissidents. Las ! Sous Macron Premier, rien de tout cela.

Sous Macron Premier, on aime les toiles de tente pour les vaxxinations comme pour les formations express.

30 minutes pour que les députés puissent recevoir leur kit-climat et voter selon l’âme et conscience de Macron. C’est beau.

Pas un climato-sceptique, pas un climato-réaliste dans les tentes, que du validé GIEC traduisez enfumage officiel des mondialistes.

Sans surprise, on apprend que 1/4 des députés se sont rendus sur le champ de foire. Un quart, c’est peu aux yeux des journaleux, aux miens c’est ENORME ! Tout simplement parce que ce sujet qui prend une importance démesurée nécessite moult lectures, approfondies, de documents de tous les bords, moult rencontres avec des spécialistes de tous les bords…

Mais on a pu reconnaître les mauvais élèves, adeptes du reader’s digest, adeptes du prêt-à-penser : 80 députés d’Ensemble (32,7%), 70 de la Nupes (52,6%), 1 seul du RN, 1 seul de LR, 1 divers droite et 1 divers gauche.

Les cancres ? Bien sûr, Ensemble et Nupes, se fichant de la vérité et de la science comme de leurs premières chaussettes, déterminés de toutes manières à obéir servilement à leur saigneur et maître Macron, des fois qu’à l’occasion d’un remaniement ils aient une chance soit de devenir Ministres pour les macronistes soit d’être autorisés à lécher les pieds à Méluche. Ils y connaissent rien ? Qu’à cela ne tienne, pourvu que ces cons de Gaulois réfractaires pensent à la planète plutôt qu’à leurs enfants et croient comme des ânes que se passer de voiture, d’avion, de gaz, de pétrole… ça aurait une incidence quelconque sur la planète. En effet, l’imposture climatique fait de plus en plus clairement partie du plan de nos sympathiques mondialistes pour nous imposer le crédit social à la chinoise et le retour au régime des serfs que l’on croyait abolis pour l’éternité !

https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/crise-climatique/crise-climatique-en-trois-jours-un-quart-des-deputes-ont-suivi-la-formation-proposee-par-des-scientifiques_5214517.html

Pourtant, simplement sur RR, s’ils voulaient, ils pourraient… se coucher moins cons et, de ce fait, voter intelligemment et utilement pour la planète et, surtout, pour la planète.

-Qu’ils écoutent l’excellent et authentique scientifique, cette fois, Français Gervais : « L’urgence climatique est un leurre ». En 27 minutes… et ils en sauront 10 fois qu’en passant 30 minutes avec les vulgarisateurs macroniens !

https://resistancerepublicaine.com/2019/01/04/il-ny-a-pas-durgence-climatique-ne-manquez-pas-francois-gervais-sur-les-mensonges-de-macron-et-du-giec/

– qu’ils lisent les remarques hautement pertinentes d’Antiislam, l’un des contributeurs les plus cultivés de RR, un scientifique, un vrai, qui rappelle en quelques lignes que si la planète est menacée… c’est seulement par la surpopulation. Lecture 10 minutes, messieurs les députés.

https://resistancerepublicaine.com/2019/08/09/nouveau-rapport-du-giec-culpabiliser-les-occidentaux-oui-pointer-la-demographie-explosive-de-lafrique-non/

-Enfin, je leur conseille l’article corrosif de Jacques Guillemain sur la grande arnaque du rapport du Giec.

Extraits savoureux ci-dessous, mais je vous invite à le relire en entier, ainsi que les députés…

 

Le Giec, dont les travaux sont contestés par les plus éminents scientifiques, vient de nous livrer son 6e rapport, aux conclusions toujours plus apocalyptiques. Une ambiance de fin du monde à mettre essentiellement sur le dos des émissions de CO2 d’origine humaine, évidemment.

Mais il n’existe aucun consensus sur le sujet. Le Giec fait le forcing et veut discréditer les climato-sceptiques, qui ne nient pas le réchauffement climatique actuel mais refusent d’en rendre l’homme responsable.

https://www.geo.fr/environnement/qui-sont-les-climato-sceptiques-et-sur-quelles-theories-se-basent-ils-193907

Avec le Giec, exit l’activité solaire et les mouvements de la Terre autour du Soleil, exit l’influence des courants marins, exit les différentes périodes de réchauffement et de refroidissement antérieures à l’ère industrielle. Seule notre soif d’énergies fossiles pour alimenter nos gros 4×4 gloutons est responsable du désastre.

Plus c’est gros, plus ça passe ! Et les photos catastrophe, ça aide !

[…]

“N’est pas exclue l’éventualité que la mer monte de 15 mètres d’ici 2300” !

Voilà qui devrait engloutir une partie de la planète ! Il vaudra mieux habiter dans les Alpes !

Le Giec ose tout et nous rejoue le film “Waterworld”, avec un Kevin Costner qui affronte les pirates dans un monde sans terres.

Mais pour cela, il faudrait que les 2/3 des 30 millions de kilomètres cube de glaces continentales fondent ! C’est du délire.

Nous sommes incapables de prédire une météo fiable au delà de 3 jours, mais les génies du Giec annoncent le climat dans 300 ans !

Comme si l’homme pouvait réchauffer la planète en 100 ans, alors  que la nature met 10 000 ans pour obtenir un même résultat !

La dernière grande déglaciation a duré 10 000 ans et a conduit à un réchauffement de 5°.

https://www.science-et-vie.com/archives/il-y-a-20-000-ans-la-terre-se-rechauffait-le-film-reconstitue-28501

En 1980, les climatologues annonçaient un refroidissement d’ici l’an 2000. Puis ce fut un virage à 180° avec les “experts” du Giec.

A les écouter, si rien n’est fait, nous verrons sans doute des lions et des éléphants sur le Champ de Mars dans le futur.

Tout cela n’est que farce grotesque, une monumentale escroquerie savamment orchestrée par l’ONU et les lobbies des énergies renouvelables.

[…]

https://resistancerepublicaine.com/2021/08/14/6e-rapport-du-giec-la-grande-arnaque-continue/

 

 533 total views,  4 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Pour ce qui est des tornades et des épisodes de grêle, je pense aux départs de fusées, de plus en plus fréquents.
    L’introduction rapide d’air brûlant à très haute température dans les couches atmosphériques, va créer les conditions d’écarts importants de température chaud/froid, avec condensation et tourbillons d’air chaud qui entrainent les tornades.
    D’ailleurs les infos ne nous informent plus des départs de fusée, de peur que certains fassent le rapprochement.
    Cela génère une économie énorme par les différents satellites, très utiles pour les communications et la localisation (GPS), donc pas question d’y toucher.

  2. Ils s’en occupent aussi de la surpopulation !
    Les piqouzes sont bien là pour ça !

  3. http://www.lesmotsontunsens.com/rechauffement-climatique-les-scientifiques-du-cern-baillonnes-10866 Dérèglement climatique : les scientifiques du CERN « bâillonnés »….Du jamais vu. Le big boss du CERN a interdit à ses équipes de tirer des conclusions scientifiques d’une expérience chargée de déterminer le rôle des rayons cosmiques dans la formation des nuages, et donc… du réchauffement climatique. Au CERN, le climat se refroidit…
    http://mrstrange49.over-blog.com/2016/04/terre-magnetosphere-le-bouclier-s-est-effondree-dans-l-espace-le-23-avril-2016-pendant-un-peu-plus-deux-heures.html…Janvier 2014 une étude danoise suggère que le réchauffement climatique est directement lié au champ magnétique plutôt que les émissions de CO2.
    http://pp.ige-grenoble.fr/pageperso/parrenif/courses/download/2008-2009/paleoclimats/Grannec-Litt.pdf…..Des variations dues aux changements dans l’intensité du champ magnétique terrestre.

  4. Pendant encore combien de temps va-t-on se laisser emm… par tous ces charognards qui ne pensent qu’à se gaver de fric sur notre dos. Toutes ces associations de m… qui ne servent à rien, toutes ces commissions et organisations internationales qui ne servent qu’à engraisser des parasites. Il y a trente ans on disait déjà que pour 10 français , il y avait 9 présidents de ceci ou cela.
    Ras le bol de tous ces tocards et de ceux qui les engraissent.

  5. « les climato-sceptiques, qui ne nient pas le réchauffement climatique actuel »
    Je me souviens de pencartes officielles, il y a quelques décennies, dans le Parc National des Glaciers (Glacier National Park / Montana – USA) affirmant la disparition des glaciers du parc d’ici à 2020. Ces pencartes ont été retirées – les glaciers sont toujours là, malgré le « réchauffement » climatique causé par l’homme occidental (bien sûr).

1 Rétrolien / Ping

  1. Imposture climatique : 154 députés « formés » par de prétendus scientifiques en une demi-heure ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.