Ils nous rationnent l’eau mais importent des migrants : c’est cela l’écologie ?

Après une manifestation devant la mairie de Paris, des « familles africaines à la rue » obtiennent un hébergement, mardi 14 juin. 

 

Ils rationnent l’eau mais importent des migrants !

Les ressources de la France sont comptées : si vous faites venir des étrangers, vous augmentez la population et  vous disposez de moins de ressources par habitant.

C’est la véritable écologie. Pas celle  les cinglés qui veulent interdire la voiture. Mais celle des patriotes qui veulent  fermer les frontières.

Pensons déjà aux nôtres avant de faire venir la Terre entière. 




J’invite les lecteurs de L’Inco à aller visiter Bressuire. Deux-Sèvres. 20 000 habitants. Joli château ! Belle promenade à faire autour. Belle église aussi. Fresques. Incarnation du Seigneur. Ah ouais, vraiment ! Et puis il y a les rues de Bressuire. Et sa population. Car Bressuire est devenue une ville africaine. Bressuire. L’Afrique du Poitou ! Vous vous promenez dans les rues de Bressuire un samedi après-midi, vous ne voyez que des Africains. Il n’y a que ça ! Même pas trop d’Arabes. Des Noirs. Uniquement des Noirs. Toutes les nuances de noir.

Bressuire a la chance de compter une association, l’Arddib (l’Association pour la reconnaissance et la défense des droits des immigrés en Bocage) qui s’occupe des migrants. Que des grands cœurs ! Il doit bien y avoir des chrétiens dans le lot. Ils font des « cercles de silence » dans le centre de Bressuire. Place Notre-Dame. Pour sensibiliser les pécores du coin. Les « de souche » qui ne comprennent rien au malheur des autres. La Méditerranée. La guerre. Terrible ! Le pécore, ça ne connaît que son tas de fumier. Ce n’est jamais assez « éduqué à accueillir ». Le Migrant. Le « mieux que tout le monde ». Le « Sel de la Terre ». […]


 

L’ère de la pénurie.

Le rationnement de l’énergie et maintenant même des éléments vitaux comme l’eau.

Pourtant, ils importent de nouveaux consommateurs d’énergie et d’eau.

 

 1,005 total views,  32 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


33 Commentaires

  1. Voilà ! maintenant les maires sont placés devant le fait accompli.
    Ni le maire, ni ses administrés n’ont le droit de se défendre.
    Les associations grassement entretenues par nos impôts, s’installent, prennent possession des lieux et font venir les envahisseurs.
    Le trafic est bien rodé. Je parie que le nombre d’associations immigrationnistes a été multiplié par cent.

  2. Non , c’est pas mal tous ces villages colorés mode africaine. Comme les Français sont de plus en plus pauvre, cette année ils n’auront ni l’argent ni l’essence pour descendre a Palavase les flots , en allant dans le Poitou ils se croiront riches dans un voyage lointain. Et il pourront faire la nique au nouveau peuple en montrant leur photos exotiques. Il parait que c’est l’âne du Poitou qui a penser a agrémenter le village de jeunes gaillars montés comme son âne, pour fabriquer le nouveau peuple de son copain Macron

  3. ouais d accord
    ils continuent à importer des migrants à la pelle
    mais à force la source va finir par se tarir
    qu est-ce qu ils vont importer après ???
    des caimans des anacondas ??? parce que ça non plus c’est pas très gentil…

    • La source va finir par se tarir ??? Mais mon pauvre Gégé, c’est des centaines de MILLIONS qui attendent de nous faire découvrir leur grande culture dans la joie et la bonne humeur…

    • Les mi-grands ont tous pratiquement chez eux un doctorat dans une seule chose (et rien d’autre) : la reproduction déjantée … Alors le flux est bien alimenté, et c’est nous qui les arrosons de milliards chez eux là-bas, « pour favoriser leur développement » (c’est le cas de le dire !)…

  4. Hier, j’étais en consultation à l’hôpital Nord de Marseille pour une échographie (oui, ceux qui connaissent ont déjà compris). Ceux qui viennent me dire que le Grand Remplacement n’existe pas, je les noie. Vous savez combien j’ai vu de voilées, noires ou arabes ? Et pas qu’avec un hijab, non, non ! C’était la tenue Belphégor, toute noire. Quant aux africaines en boubou, ça aussi, j’en ai compté.
    Qu’on ne me parle pas de racisme parce que le même jour, je suis allée porter ma voiture en révision et les deux jeunes filles de l’accueil étaient franchement basanées, mais bien habillées, maquillées légèrement, pimpantes et aimables et polies. Françaises, quoi.

    • Ouije connais l’hôpital Nord.Je n’habite plus à Marseille mais quand j y retourne déjà à l accueil de l’hôtel,ces demoiselles bien que souriantes n’ont plus la tenue et la classe (disons-le) des demoiselles d’antan .

  5. Dupont-Aignan avait dénoncé ça lors du débat des Europénnes en 2019, en expliquant que si on est écolo alors on doit limiter les naissances en Afrique. Jadot était sorti de ses gonds, traitantDupont-Aignan de vilain fasciste inhumain, ou quelque chose du genre, et qu’il fallait d’abord aider l’Afrique à se développer pour que sa natalité baisse.

    Sauf qu’il a oublié de préciser que l’aide au développement est complètement accaparée par la surnatalité (tous ces enfants à nourrir, vêtir,… et qui viennent ensuite chercher “un avenir” en Europe) et donc l’aide au développement ne sert pas du tout au développement mais bien à l’accroissement de la population africaine, et si on veut vraiment que l’Afrique se développe, alors il faut limiter drastiquement sa natalité.

    Dupont-Aignan n’a pas eu l’occasion de répondre à Jadot. Il a fait 3,5% —> 0 députés. Les Verts ont fait 10 pts de plus —> 13 députés. Depuis l’Afrique continue de grossir, et sa surnatalité de se déverser chez nous, et les Verts continuent de nous demander de faire moins d’enfants et de nous serrer la ceinture…

    • Oui, comme je l’ai dit, Nicolas Dupont-Aignant, n’a pas eu peur, à plusieurs reprises, de mouiller sa chemise et d’en ramasser plein la figure (cf aussi sa pugnacité et sa franchise pendant le pass-vaccinal, le seul politique…. la honte de la France).

      On voit comment les Français l’ont remercié, lui un Français de souche (trop peut-être ?)… mais je ne suis pas étonnée.

  6. La France, devenue la province du monde en son entier. La ville à côté de chez moi, 55 nationalités différentes. Ça va du Syrien au Tanzanien. On a même des Sikhs originaires des Indes lointaines. Cinq mosquées, deux églises. Quant à l’eau, les services municipaux arrosent les pelouses, les massifs de fleurs à gogo! Puisqu’il y a, selon eux, réchauffement climatique, qu’ils plantent donc des dattiers, des bananiers, des ananas et des manguiers.

  7. toute l’afrique débarque avec sa faculté de reproduction démentielle : l’extrême gauche écolo (vert dehors rouge dedans) remise alors ses interdits uniquement bons pour les autochtones qui paient des impôts pour entretenir cette meute

  8. Et rappelez-vous l’accueil chaleureux des Français d’Algérie et pourtant ?… ils étaient pas si nombreux ,et eux rentrer chez eux pourtant .

  9. L’année dernière, dans mon département, il a plu toute l’année…
    Tout la moitié de l’année précédente, également…

    Peut-être que des coins ont eu du soleil, bien sûr; je n’en sais rien; je ne suis pas sortie… mais chez moi, c’était la pluie TOUTE l’année, au point où on n’a pas connu de chaleur.
    …Et ils ont pourtant eu le culot de foutre des restrictions d’eau dans une partie du département…!

    Ouais, non : c’est du foutage de gueule. Rien de plus.

    Si on voulait « garder l’eau », on arrêterait déjà de déboiser! Car ce sont les forêts, qui nous permettent de conserver fraîcheur et humidité, et donc EAU!!

    Merci pour cet article.
    En effet : marre de ceux qui viennent se servir dans les ressources dont nous ne disposons pas même suffisamment pour NOS besoins – que ce soit par LIMITES de ressources, ou par « ordre d’en haut »!

  10. Dans mon coin RURAL : un couple ne travaillant pas, dont on ne sait RIEN, s’est installé à côté de chez moi en 2018.
    Ils étaient censé faire construire une maison. Ils ont posé un mobile-home à la place. Ils ont ensuite posé D’AUTRES mobiles-home… plus de NOMBREUSES constructions illégales qu’ils font, de jour comme de nuit… plus vol et blocage de VOIRIE… plus élevage de CHIENS soi-disant professionnel (interdit, d’après le Maire), alors qu’ils s’en FOUTENT de leurs animaux (malgré ce qu’ils font croire sur Internet)…
    (Les nuisances…!)

    Ces gens-là débarquent, SE CACHENT, et rendent la vie impossible aux voisins.
    TOUT LE MONDE se plains d’eux…!

    En 2019, j’avais demandé de l’aide à des voisins pour m’accompagner à la Mairie… ils ont refusé : ils se plaignent, mais ils ont le CULOT de dire que « ça ne les regarde pas »!
    (J’ai du bouger seule… honte aux HOMMES!)
    Du coup, on se retrouve EN PLUS avec des touristes dans le quartier (camping illégal), des « chances pour la France » qui vont chez ces gens ET nous surveillent, des caméras de surveillance pour NOUS espionner, etc…
    On vit TOUS dans la peur, désormais…

      • Moi je dis depuis longtemps qu’il faut faire le ménage en France avant qu’elle disparaisse. Le cas cité par Emilie n’est malheureusement pas le seul et plus on attendra ……!

      • On se demande… j’ai même du signaler leurs gamines à la Mairie, cause hurlements plus qu’inquiétants…

        Les gendarmes sont passés plusieurs fois et ont fait enlever des constructions et des caméras, mais… ça revient toujours, et ils n’ont pas l’air de faire plus que ça.
        …Ils n’ont même pas fait dégager la voirie (ce qui représente un paquet de terrain), alors les handicapés ne peuvent plus promener, et MON terrain sert de parking aux véhicules – car la route est très étroite, et la circulation s’en retrouve gênée.
        (Ils ont mis des gabions SUR la route, et une vache d’un paysan s’est blessée avec, il n’y a pas longtemps…)

        Le Maire refuse de faire son job…j’y ai pourtant fourni les textes de loi!
        La rumeur court qu’il serait « grand ami » avec ces gens-là, mais lui, il dit que ce n’est pas vrai…?

      • Ces gens-là n’ont pas l’argent de faire construire une maison…
        …mais ils ont l’argent de faire des travaux constamment, et de faire venir des camions de livraison presque tous les jours chez eux…
        Il y a un truc qui ne va pas. Ca pue.
        Je soupçonne personnellement un trafic de drogue (dans leur garage plus géant, peut-être? ou en forêt?), mais vu qu’ils se cachent… impossible à prouver. Et les gendarmes ne rentrent pas chez eux, donc…

        Mais on a TOUS peur, honnêtement : on était un coin tranquille jusqu’à ce qu’ils arrivent, et maintenant, on a même des inconnus qui nous prennent en photos et en vidéos, et des « chances pour la France » qui circulent et qui surveillent ouvertement le voisinage. (Même la nuit!)

        Tout ça parce que j’étais la seule à avoir le courage de bouger… maintenant que la situation a dégénéré à ce point, les voisins comprennent ENFIN que la situation les regarde bien, et prennent franchement peur!
        …Mais ils ne seraient pas dans cette situation SI ils avaient accepter de me soutenir quand je suis allée à la Mairie – comme je leur ai dit.

        • Pareil, à échelle moins gloque quand-même. Marre de gueuler seul après les mômes du quartier qui foutaientt le bordel dans les espaces verts de notre résidence. Je passais pour l’intolérant facho et patati et patata.
          J’ai arrêté en me disant  » on va laisser la situation se dégrader et les bien pensants seront obligés de se sortir les doigts ».
          Depuis j’ai déménagé mais au dernière nouvelle, ils pleuraient tous leur tranquillité et leur sécurité perdues.
          Bande de cons.
          Résultat : vote pour la cloturation de la résidence

        • Le maire doit avoir la trouille, c’est pour ça qu’il ne fait rien. Il faut signaler ça à la police nationale.
          Soit c’est un trafic de drogue ou pire, une organisation terroriste ou un trafic d’humains.
          Ils se sont installés dans la campagne, pensant y être à l’abri.
          Prends des photos et envoie les au commissariat de la grande ville voisine.

    • Quelle plaie ! Bon courage à vous.
      Je connais une grand-mère nonagénaire du côté de Limoges, dans un village qui se dépeuple. Elle se bat depuis des années avec ce genre de voisins nuisibles (installés avec la complicité de la mairie) qui la harcèlent et veulent la voir partir. Elle reçoit régulièrement des objets sur la tête quand elle est dans son jardin. Les gendarmes en ont peur.

  11. Le Grand Remplacement n’est possible QUE grâce aux lâches qui refusent de dire un grand STOP en usant de l’excuse la plus pourrie qui soit pour ne pas faire partie de ceux à « se mettre en avant » : « Moi, ça ne me regarde pas. »

    (…Et voilà comment les « chances pour la France » font désormais la loi, kalash’ en main, dans la ville où je suis née… d’après ce que plusieurs personnes du coin m’ont raconté!)

    Quand des migrants arrivent dans une ville, RIEN n’empêche les habitants de cette ville de sortir en masse pour dire « NON »… alors qu’attendent-ils, les Français, pour décoller de leur télé et faire valoir leurs droits?

    • Vous avez raison Emilie ! Où est le Notable qui aura le courage de donner le départ pour faire le « ménage » ? Moi je ne peux pas, personne ne me connaît alors j’attends mais je suis prêt !!!

      • C’est pour ça que je n’ai de cesse d’en appeler à l’Armée…
        …les militaires ont suffisamment de RESPECT – quoi qu’on en dise – et d’autorité pour que les Français qui ne sont PAS d’accord avec le mouvement n’interviennent pas contre eux (qui ferait une contre-manifestation CONTRE l’Armée?!)…

        …Quant à ceux qui n’attendent que ça?
        Si l’Armée se devait d’en appeler au Peuple de France à se rassembler AVEC EUX contre la Tyrannie, telle date, telle lieu… alors là, tous les Français qui le peuvent et qui le veulent les rejoindront. (Et des millions seront alors dans les rues de France!)

        Le premier pas est le plus dur à prendre, mais ce n’est malheureusement pas le pas que le « petit citoyen » peut prendre à lui tout seul : il y aura toujours une TROP GRANDE partie du Peuple qui ne suivra pas le mouvement car « il ne le prendra pas au sérieux »…

        C’est pour ça que les mieux placés pour nous sortir de cette situation reste l’Armée (je PENSE, du moins)…
        …pas pour nous SAUVER, mais pour nous rassembler « comme un seul homme »!