Poutine nous coupe le gaz : sont contents, j’espère, les électeurs de Macron !

L’arroseur arrosé… où comment les prétendues sanctions décidées par Der Leyen et la troïka comprenant Macron se retournent contre nous. Nous les pays. Mais surtout nous le petit peuple…

Et les salopards  de pleurnicher, que Poutine n’est pas gentil ! Depuis 4 mois ils l’injurient, le menacent, font tout pour le tuer, au propre comme au figuré mais quand il rend coup pour coup, la racaille pro-Zelensky s’arrache les cheveux.

Quels cons, non mais quels cons ! Quels salauds !

 

La Russie coupe le gaz à une grande partie de l’Europe, ce que l’on sait

Au quatrième mois de la guerre en Ukraine, Moscou appuie là où cela fait mal pour les Européens.

 

RUSSIE – Robinet fermé en Pologne, Bulgarie et Finlande, débit fortement réduit vers l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie, et plus aucun mètre cube vers la France: les Européens dénoncent un chantage au gaz de Vladimir Poutine, alors que le continent veut profiter de l’été pour remplir ses stocks.

 

Au quatrième mois de la guerre en Ukraine, Moscou appuie là où cela fait mal et joue de la vulnérabilité énergétique des Européens, dont 40% du gaz brûlé vient habituellement de Russie. Ces proportions étaient encore plus fortes dans l’Est: 55% pour l’Allemagne, ou 85% en Bulgarie.

Le gaz ne manque pas pour l’instant pour la plupart des Européens, en période estivale, car il n’y a pas besoin de chauffer les bâtiments. Mais les réductions interviennent alors que les pays doivent profiter de l’été pour remplir leurs réserves, avec un objectif d’au moins 80% d’ici novembre dans l’Union européenne.

a France et l’Allemagne, parmi d’autres, veulent éviter la panique et rassurer leurs citoyens: les stocks des deux pays augmentent et en sont à 56%. L’UE est en moyenne à 52%, selon Gas Infrastructure Europe, ce qui est mieux que l’an dernier à la même époque, mais en dessous des deux années précédentes.

“Les Russes utilisent le gaz comme arme depuis longtemps”

La baisse des livraisons fait quoi qu’il en soit monter les prix, ce qui coûtera cher aux industriels, notamment en Allemagne. Le cours de référence du gaz naturel en Europe, le TTF néerlandais, a bondi à près de 130 euros le mégawattheure (MWh) vendredi, contre environ 100 euros mercredi… et autour de 30 euros il y a un an.

“Les Russes utilisent le gaz comme arme depuis longtemps”, dit à l’AFP Thierry Bros, professeur à Sciences Po Paris. “Le Kremlin utilise le principe d’incertitude, un jour quelque chose et le lendemain autre chose, pour regarder notre unité et pour tendre le marché des matières premières et faire monter les prix”.

Vendredi, le gestionnaire du réseau français de transport, GRTgaz, a annoncé ne plus recevoir de gaz russe par gazoduc depuis le 15 juin. Ce gaz transitait par un unique point d’interconnexion avec l’Allemagne.

La France comptait sur la Russie pour environ 17% de son gaz, qui peut arriver par gazoduc (la grande majorité) ou sous forme liquide par navires méthaniers. Les flux par ce gazoduc avaient déjà été considérablement réduits, mais ils sont désormais tombés à zéro.

“Nous avons les moyens d’assurer nos besoins en gaz grâce aux livraisons de gaz que nous recevons depuis d’autres pays, nos terminaux GNL et nos stocks constitués”, dit cependant à l’AFP la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher.

Achat de GNL

L’interruption intervient alors que Gazprom, le géant gazier russe, a réduit cette semaine de 60% les livraisons de gaz vers l’Allemagne, via le gazoduc Nord Stream 1. “Il ne faut pas se faire d’illusions, nous sommes dans une épreuve de force avec Poutine”, a dit Robert Habeck, le ministre allemand de l’Économie et du Climat, jeudi. “C’est comme ça que les dictateurs et les despotes agissent.”

Les conséquences sont plus graves pour les voisins de la France, et pas seulement l’Allemagne: l’Italie dépend à 40% de la Russie et elle ne recevra vendredi que 50% du gaz russe demandé par sa compagnie nationale Eni.

Le chef du gouvernement italien, Mario Draghi, qui était jeudi à Kiev, a dénoncé une “utilisation politique du gaz”. Officiellement, Gazprom a prétexté des raisons techniques sur un équipement de Nord Stream 1, mais les dirigeants européens n’y croient pas.

Pour remplir ses réserves souterraines, l’Europe cherche donc tous azimuts des sources de gaz non russes, par gazoduc, mais surtout sous forme liquide, avec le gaz naturel liquéfié (GNL).

La France est riche de quatre terminaux qui servent à recevoir le GNL arrivant par les navires méthaniers et envisage d’en installer d’autres. Elle a déjà fortement augmenté ses achats de GNL depuis le début de la guerre et ses terminaux sont proches de leur maximum technique, selon GRTgaz. Au point que la France est devenue le plus gros acheteur de GNL russe dans le monde, selon le Centre for Research on Energy and Clean Air.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-russie-coupe-le-gaz-a-une-grande-partie-de-leurope-ce-que-lon-sait_fr_62ae568fe4b0c77098aedc4f

 1,084 total views,  7 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. Avis aux Picrochole qui nous égarent dans une guerre ruineuse , sur un sol étranger: « Poutine vous envoie un énième avertissement, stoppez tout envoi d’armes et annulez toutes vos punitions! »

    Poutine est un grand garçon, et comme vous avez réussi à le provoquer au maximum, vous allez désormais assumer vos bêtises de mioches irresponsables.

  2. L’Allemagne se sert en premier, et ne se gêne pas pour recouvrir de suie le nord de la France.
    La hyène est d’accord et le merdeux , qu’est-ce qu’il en dit de cette solidarité européenne?
    Cela rappelle la même attitude pour les masques destinés à la France, bloqués sur un aéroport allemand.

  3. Ils attaquent en meute, haro sur Poutine, mais il faudrait que le méchant Poutine continue à les alimenter en énergie pour leur permettre de continuer leur guerre totale d’anéantissement.
    Faut-il être niais , tout de même.
    Ce n’est qu’un hors d’œuvre, il est temps de stopper votre guéguerre stupide.

  4. Et si on revenait au nucléaire ? Je dis ça je dis rien 🤗

  5. 👀 TRIBUNE — Nous assistons actuellement au développement des mesures visant à gouverner par la sanction. Les Occidentaux s’estiment, en effet, fondés à sanctionner divers pays, entités et individus à travers le monde, mais ces mesures ne sont-elles pas une déformation du droit international et une violation du cadre de l’ONU ? Les politiques ainsi déployées ne visent-elles pas en premier lieu à neutraliser leurs adversaires et à installer un gouvernement mondial ? …/…

    📌 Sanctions occidentales illégales: la renonciation de l’ONU et des Etats au droit international || Catherine Roman | 20 juin 2022
    🔗 FRANCE-SOIR.fr : https://tinyurl.com/2p83musw

  6. Après les boches (bien fait pour leur gueule), les autrichiens, voilà que les Pays Bas vont accentuer leurs centrale à charbon bicause le manque de gaz !!!..jamais vu des politiciens aussi cons que ça !…et ça veut faire de l’écologie à outrance ???….on est vraiment dirigé par des imbéciles !

  7. Pour économiser le peu de gaz qui leur arrive de la RUSSIE, afin de compléter leurs stocks pour l’hiver, les Chleus font tourner leurs centrales électriques à charbon à plein régime. Comme actuellement le vent est de secteur EST, toutes les particules fines viennent en FRANCE et Hidalgogol réduit la circulation des véhicules diesel qui polluent l’air de PARIS.

  8. La Russie n’a jamais utilisé son gaz comme une arme politique.
    La baisse mentionnée de pompage de gaz est liée tout simplement avec les sanctions occidentales contre la Russie, voir par exemple https://secretmag.ru/news/siemens-otkazalsya-vernut-gazpromu-gazovuyu-turbinu-15-06-2022.htm .
    La station de pompage Nord Stream 1 a besoin des travaux périodiques de maintenance. La révision des turbines Siemens a été faite à l’usine de Siemens au Canada. Après la réparation, les turbines restent bloques au Canada à cause des sanctions du Canada contre la Russie. En raison de la turbine manquante, le pompage sur le «Nord Stream» sera réduit de 40%. L’Allemagne prend tout le gaz pompé pour elle-même et ne fournit rien vers la France.
    Donc, c’est vraiment – l’arroseur arrosé !!!

  9. Vous vous attendez à quoi ? Alors que le monde entier isole la Russie pour l ‘ étouffer foncièrement. Que Poutine allait continuer à vendre son gaz.
    Il est tout à fait normal que la Russie coupe le robinet (étonnant que la Russie le fait seulement maintenant) envers ceux qui les boycottent. Mais ce sont nous qui payeront les conséquences de leurs actes irresponsables.Les arrogants occidentaux ne sont pas prêts à reconnaître que ce boycotte est un désastre ,c ‘est une erreur monumentale.

  10. Ou l’arroseur arrosé, voleur et fauteur de guerres chez les autres, qui accuse Poutine d’être un despote (mais bien élu, hein, pas comme Der Leyen, pas élue du tout, et autres tyrans non-élus qui décident de notre sort. Tu crois qu’on n’a que la télé et la radio comme moyen d’information, le boche ? On ne verra même pas Leopard contre Armata, les Russes ont d’autres intérêts qu’écraser les punaises. Faire plonger définitivement le dollar et développer l’économie qui en est indépendante. de plus en plus.

  11. Nous sommes peu à peu entrain de crever lentement mais pourvu que l ‘ on soutienne les pauvres ukrainiens. Ces boycotteurs débiles,suicidaires et arrogant font mine de pas comprendre qu ‘ à long terme ces sanctions arbi serobt catastrophiques pour les occidentaux ,à commancer par nous qui voyons de jour en jour le prix des denrées alimentaires exploser. En soutien au guignol de pseudo président ukrainien, les tarés ukrainolâtres sont prêts à à se sacrifier dans des boycottes grotesques qui nous pénalisent plus qu ‘ aide les ukrainiens. Aujourd’hui grève nationale pour le pouvoir d ‘ achat. Les gens sont pris à la gorge ,ils se rendent compte peu à peu par leur inconscience de boycotter la Russie ,ils subissent les actes de leurs actions irréfléchis. J ‘ ai envie de dire bienfait si la Russie coupe le gaz mais je ne peux pas .Je ne peux pas me réjouir des sanctions qui nous penaliseront.Les débile ukrainolâtres en ont – ils conscience ?

  12. Les 200 mille tonnes de blé bloquées en Ukraine ?
    Cela causerait une famine mondiale ?
    Arrêtez de zieverer, la céréale c’est d’abord le maïs, ensuite le blé, puis le riz, le sorgho , les 200000 tonnes, ce n’est qu’un petit % du total des céréales.
    Ce n’est par la Russie qui a miné la mer noire, mais l’Ukraine .
    Poutine ne bloque pas les ports de l’Ukraine, les bateaux sont libres de quitter les ports.

  13. Tant mieux et mort aux cons. Perso, je ne suis pas frileux et je ne me chauffe jamais. Toute façon c’est des radiateurs électriques.

    • Tant mieux pour vous mais tout le monde a le droit d’être frileux et doit pouvoir avoir chaud.

      • Certes, vous avez raison mais la majorité des français sont devenus si cons et masochistes que je ne pense plus à leur confort ni bonheur.
        Désolé car je ne voulais en aucun cas, parler des Patriotes.
        Vu la tournure des événements, il me semble qu’il va falloir faire des efforts pour survivre au froid, à la piquouze obligatoire et à l’invasion islamique.
        Donc il y a beaucoup de contraintes et il faut toutes se les « taper » en même temps !

      • Et même s’il y a eu Fraude comme aux USA, il nous reste quand même pas mal de dégénérés qui votent Le Poudré.
        Bon Courage.
        Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir et inversement.

  14. En réalité, ce n’est pas Poutine qui coupe le gaz aux français, c’est l’Allemagne qui se garde et fait des réserves…

  15. On a vraiment un président, incapable et médiocre, en plus d’être un psychopathe, pervers narcissique et traître et criminel. Ce type est le mal incarné, méééééé il a été réélu par des cons qui croient encore en lui. Certain français sont des veaux indécrottable.

  16. Des coupures d’électricité ont déjà lieu, il y aura des coupures de gaz. Pendant ce temps, L’Ukraine qui réclame plus de sanctions reçoit du gaz russe!

    • Dès qu’il s’agit du grisbi, les valeurs sont inversées.
      On ne touche pas au grisbi, salope !

  17. Si je me souviens bien ; les otnesques européens ne voulaient pas acheter le gaz russe ; ou en tout cas, le voulaient mis ne pas le payer. Soit, payer en dollars ou en euros mais sans payer véritablement américains et U€ropéens gelaient les comptes pour en fin de compte s’approprier et/ou redistribuer les avoirs. Tout bénef pour ces racketters de la mafia mondialiste.
    Par ailleurs, la décision, plutôt la menace, dans leurs trains de sanctions, on en est au six ou septième à présent ; laissaient bien entendre à la Russie que le gaz et autre énergie, tout ce qui viendrait de Russie seraient banni.
    Fallait attendre et se laisser achever ? Laisser que le peuple Russe soit condamné à la misère et aux conséquences que cela entraîne ; tomber dans la stratégie mondialiste d’en finir avec la Russie ? BEN NON ! Poutine a fait ce qu’il devait faire et a pris les devants, ce à quoi la racaille politique occidentale n’est pas habituée. Pour une fois leurs actes crapuleux leur pètent à la gueule.

  18. Plus aucun mètre cube vers la France, parce que l’Allemagne, avec un débit réduit, se garde le gaz pour elle et ses réserves. Le robinet qui alimente la France est en Allemagne, pas en Russie.
    La solidarité européenne, qu’ils appellent ça.
    Ce qui n’empêche pas le gouvernement vert allemand de tirer la gueule :
    Guerre en Ukraine : pour réduire sa dépendance au gaz russe, l’Allemagne annonce un recours accru au charbon.
    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/energie-l-allemagne-prend-des-mesures-d-urgence-pour-securiser-son-approvisionnement-en-gaz-russe-et-annonce-un-recours-accru-au-charbon_5207341.html
    Mais là, pour le CO2, personne ne va les emmerder.

    • j aime bien la légende de la soi disant solidarité européenne
      en attendant les boches se servent pour remplir leurs stocks quant aux français ils reçoivent peanuts
      c est ça la solidarité vue de berlin

1 Rétrolien / Ping

  1. Poutine nous coupe le gaz : sont contents, j’espère, les électeurs du gougnafier Macron ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.