Ukraine : le petit-fils de De Gaulle dénonce le rôle funeste de l’OTAN et la soumission de la France

A l’occasion de la journée de la Russie, Pierre De Gaulle a été très clair dans un discours tenu à l’ambassade de Russie où il était reçu, le 14 juin dernier, avec d’autres intervenants.

 

Au nombre des intervenants, le petit-fils du général de Gaulle a exprimé son attachement à l’amitié franco-russe, déplorant les multiples facteurs qui, selon lui, pourraient la détériorer.

Les Occidentaux ont laissé faire Zelensky, ses oligarques et les groupes militaires néonazis s’enfermer dans une spirale de guerre

«Je viens ici pour affirmer haut et fort qu’il est dans l’intérêt de la France de garder de bonnes relations avec la Russie et de dire qu’il faut travailler ensemble en vue d’aider à l’union et à la sécurité de notre continent, ainsi qu’a l’équilibre, au progrès et à la paix du monde entier», a-t-il par exemple déclaré devant son auditoire, avant de livrer son point de vue sur les enjeux relatifs au dossier ukrainien.

Chacun reconnait aujourd’hui la responsabilité des Etats-Unis dans le conflit actuel, le rôle funeste de l’OTAN qui s’élargit sans cesse et la politique inconsidérée du gouvernement ukrainien. Ce dernier, fort de belles promesses et nourri d’illusions américaines et européennes, a conduit une politique très condamnable à l’égard des populations russophones du Donbass, multipliant discriminations, spoliations, embargos et bombardements», a souligné le descendant de l’instigateur de l’appel du 18 Juin.

Je regrette que le gouvernement français se commette dans [une] soumission à l’OTAN et donc à la politique américaine […], l’OTAN absorbe l’Europe

Et selon lui, «les Occidentaux ont malheureusement laissé faire Zelensky, ses oligarques et les groupes militaires néonazis s’enfermer dans une spirale de guerre».

Toujours sur le conflit ukrainien, Pierre de Gaulle a mis en garde sur ce qu’il a estimé correspondre à l’application d’un agenda américain en Europe. «Que veulent les Américains si ce n’est de provoquer une nouvelle confrontation est-ouest dont le seul but est d’affaiblir et de diviser l’Europe pour imposer leurs directives, leur économie et leur système ?», a-t-il par exemple interrogé.

«Je regrette que le gouvernement français se commette dans [une] soumission à l’OTAN et donc à la politique américaine […], l’OTAN absorbe l’Europe», a-t-il déploré, désapprouvant le retour de son pays dans le commandement intégré de l’Alliance atlantique, sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

«Depuis les Américains ne parlent plus à la France et ne nous considèrent plus comme une nation forte et indépendante», a-t-il soutenu, en étayant son raisonnement par la récente affaire des sous-marins, à l’origine de frictions entre Washington et Paris.

 825 total views,  2 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


9 Commentaires

  1. C’est le cartel mondialiste qui veut soumettre le monde entier à ses propres intérêts. Appauvrissement intellectuel négation des libertés individuelles au profit d’une poignée d’oligarques en mal de baises. Melanchon et Macron sont leurs porte-parole.

  2. Excellent discours.IL faut rappeler que M.Eric Zemmour en veritable pionier sut tenir ce discours realiste noble et responsable concernant notre relation avec la Russie.Helas, pris dans la tourmente mediatique, M.Zemmour qui etait descendu dans l’arene ,avait du faire des compromis avec sa pensee et sur son eventuelle action politique.Je le regrette pour ce peuple Americain digne du meilleur de sa tradition mais helas,meme parmi eux,nombreux sont ceux qui se sont fait pieges par une politique du bouc-emissaire avec le sempiternel ennemi russe qu’ont mis en oeuvre les pompiers-pyromanes democrates et faussement republicains!
    Nous ne pratiquons pas la politique du bouc-emissaire,ni l’exclusion, l’excommunication,la propagande systematique outrageusement mensongere comme cette Amerique-la.Mais en mon nom seul,je declare que l’Amerique des electeurs de Biden,de l’anti-trumpisme visceral et hysterique,de la religion du progressiste deliriant avec tous ses avatars… Est un ennemi que nous devons combattre, un ennemi mortel pour toutes Les nationsibres et souveraine s et meme de l’ecologie reelle responsable et durable: un monstre d’hypocrisie!

  3. C’est un homme comme lui qu’il faudrait pour diriger la France, en lieu en place de tous ces collabos, ces cinglés, ces dégénérés, ces lâches, tous plus nuls et fourbes les uns que les autres.

    • C’est exactement ce que je pensais en l’écoutant ! son discours est courageux , je regrette seulement au vu de cette intervention , qu’il ne le fasse pas ( ne puisse le faire ! ) pour les autres sujets qui nous préoccupent .

  4. Je fais partie certainement des milliers de gens qui seront d’accord avec cette vision des choses dommage que cela ne s’est pas traduit dans les urnes et que le gamin n’est parti tailler les rosiers de la Famille Rothschild . Hélas il est resté et il nous prépare la guerre pour les américains afin comme en 14/18 au final sacrifier une grande partie de notre jeunesse et faire ainsi avancer son effacement comme grand pays , au grand bonheur des gens qui se prétendent nos amis .

  5. Que dire de plus face à un tel discours qui précise si bien l’inouïe stupidité, soumission, et autodestruction de notre pays par le bon président qui vient tout juste d’être remis à nouveau en place pour cinq ans ? Rien.

  6. Que dire de plus? Tout est vrai! Macron, caniche de l’OTAN et des USA! Hier il s’est fait traîter de mangeur de grenouilles par le porte-parole russe. Les deux autres c’était le pâté de foie et les spaghettis.