Ursula Von der Leyen à Kiev pour se faire sauter

Zelensky avec Urula Von der Leyen
Zelensky à Ursula : J’ai un truc comme ça

 

La visite d’Ursula Von der Leyen à Kiev a quelque chose de pas très catholique.

Cette visite est annoncée par les médias mainstream pratiquement sur le même ton : « La présidente de la Commission européenne est arrivée samedi matin à Kiev pour discuter avec le président Volodymyr Zelensky de la demande d’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne (UE), alors que l’offensive russe s’intensifie dans l’est du pays. »

Tous rapportent sa déclaration faite à son arrivée : « Je suis de retour à Kiev pour rencontrer le président Zelensky. (…) Nous ferons le point sur le travail commun nécessaire à la reconstruction et sur les progrès accomplis par l’Ukraine sur la voie de l’Europe. »

Inimaginable. Alors que la guerre fait rage dans ce pays et alors qu’il faut surtout penser à sauver la vie de milliers de civils pris dans cet engrenage de violence, Ursula vient discuter des « progrès accomplis par l’Ukraine sur la voie de l’Europe. »

Toute coquette, ses sourires accentués à l’adresse de Zelensky, qu’elle appelle « cher Volodymyr », ne laissent aucun doute sur ses réelles intentions de femme humidifiée par le désir.

Von der Leyen à Kiev
Quand Ursula appelle Zelensky « Cher Volodymyr »

Ursula a pris ses précautions avant de se rendre à Kiev. Elle a été reçue par le pape François à la veille de sa rencontre charnelle avec son cher Volodymyr.

Elle a tout avoué au dit souverain pontife sur le vrai but de sa visite.

Le pape n’était pas du tout surpris. Il voulait juste qu’on lui explique :

« Mais pourquoi vous, les responsables européens, vous voulez tous vous faire sauter par Zelensky ? Vous savez, son sketch jouant du piano avec sa quéquette est un fake. En plus, ce n’est pas un catholique. C’est un orthodoxe. Je ne peux pas bénir une partie de jambes en l’air entre un orthodoxe et une catholique. Pourquoi personne ne cherche à se faire sauter par Orban, un bon catholique pourtant celui-là ? Mais bon, je ne peux pas vous empêcher de vous faire sauter par ce fanfaron de Zelensky si vous pouvez le retenir, ne serait-ce que pendant quelques heures, de s’afficher sur nos écrans télé. Qu’est-ce qu’on an a marre de sa tronche. »

Les responsables de l’UE doivent se prononcer sur la question des ambitions européennes de l’Ukraine la semaine prochaine, avant un sommet les 23 et 24 juin qui devrait également aborder ce dossier. Un sommet sous la présidence française.

Ursula aura encore la possibilité de revoir son cher Volodymyr. Mais la concurrence sera rude.

Macron voudrait aussi se faire sauter…

Messin’Issa

 

 1,131 total views,  3 views today

image_pdf

29 Commentaires

  1. Qu’elle aille se faire déboiter par qui elle veut, elle n’est rien !

  2. Jour après jour nous voyons notre disparition se mettre en place avec l aval des franchouillards . Cette UE décidée par personne se la joue grande décideuse pour sa population de 400 millions d habitant . Et bois comme des blaireaux nous les laissons nous anéantir , nous ridiculiser et nous faire disparaître. Je n en peux plus de tous ces cons de bulots .

  3. Elle représente qui ? ou quoi ? Quel peuple l’a élue ? Quelle légitimité a-t-elle ?

  4. D’accord, vous penserez que je suis limite chiant, mais de grâce, mettez-moi cet infâme expression « mainstream » aux chiottes. Je suis un farouche défenseur de notre belle langue française, pourquoi ne pas évoquer des médias « grand public » ou « principaux », vous ne trouvez pas que ça sonne mieux ?

  5. Depuis le mois de février il porte le même teeshirt, elle aurait bien pu venir le voir pour lui offrir un costard,les costards a Fillon par exemple aurait bien pu lui servir, d’accord un peut trop long pour lui mais en tant de guerre on ne fait pas le difficile, des méchant ourlets et une bonne agrafeuse et le tour et joué.

  6. Je ne peux pas croire une seule seconde que cette fonctionnaire se permette ce genre de chose sans l’aval des chefs d’état européens. Pas un seul ne moufte ou ne demande de la virer, ils sont donc à l’origine de cette démarche, comme avec erdogan d’ailleurs.

  7. Se faire sauter, entièrement d’accord mais devant les caméras pour que les peuples européens la voient se faire sauter, parce qu’avec une hyène pareille, elle serait foutue de faire croire à sa disparition mais en fait elle serait bien au chaud aux usa(Côte Ouest) …

  8. La vérité est qu’il faut absolument que l’Ukraine fasse partie de l’U.E avant que Poutine ne l’envahisse totalement, sinon cela reviendrait à faire entrer la Russie dans l’Europe et ça, Biden ne veut pas.
    Blague à part, après le canapé d’Erdogan, la Van der machin va-t-elle se retrouver sur le piano de Zezettelenski?

  9. Elle ne connaît pas la visioconférence, Ursula d’Enfer ? Ou alors, elle avait des informations à communiquer et craignait un piratage (espionnage) informatique ? Ou bien encore, ce déplacement est prétexte à fournir des armes ?
    Quelle est la facture écologique de ce déplacement physique qui aurait pu être évité ? Puisque c’est l’obsession de l’UE, de Macron, Mélenchon… ?

  10. Zelenski « orthodoxe » ? Tiens, j’avais entendu parler d’une confession très différente, m’aurait t’on encore menti ?

    • On le dit juif, effectivement.
      Un juif à la tête d’un pays orthodoxe…
      D’après des médias ukrainiens, Zelensky dit considérer la religion comme une affaire privée et a baptisé ses enfants selon le rite chrétien orthodoxe.

    • C’est en fonction de la « vibration » des barreaux de chaises

  11. Volodymyr, l’homme qui remplace le beurre, l’huile de tournesol, les céréales, le gaz et le pétrole à lui tout seul. Bon pour le piano et le … on s’en doutait. Le bruit courait qu’il cassait aussi les noix avec. La légende dorée d’un p’tit homme, vue et revue par lui-même.

  12. Voyez la photo avec le femme et le fanfaron. C’est lui qui mène la convesation, il fait des gestes, pas de papier ni de stylo, et elle, elle écoute attentivement, avec son calepin pour prendre des notes, elle est appliquée comme une écolière….

  13. Ursula Von der Leyen à Kiev, on n’avait jamais entendu parler d’elle et d’un coup elle est sur le devant de la scène. Présidente de la Commission européenne ? Quelle Commission et pour quoi faire ? Des gens à payer encore et encore ? Ras le bol de l’Europe ! Aujourd’hui nous votons, alors votons pour de vrais Français et qui veulent le rester !!!

    • On la connait tout de même pour avoir saccagé l’armée allemande. Je ne sais pas dans quelle mesure ni quantité, mais c’est ce que je retiens des médias officiels, d’une manière générale.
      Elle était aussi pressantie pour succéder à Frau Merkel.

Les commentaires sont fermés.