Mélenchon-Darmanin, un duo de félons prometteur pour la France islamisée de demain

Portraits de Melenchon et de Darmanin

Si jamais Mélenchon arrive à réaliser son obsession maladive de devenir Premier ministre, il garderait Gérald Darmanin comme ministre de l’Intérieur.

Pour au moins quatre raisons principales :

  1. Un ministre de l’Intérieur doit savoir mentir. Darmanin a prouvé qu’il n’a pas de pareil pour cette aptitude au sein du gouvernement français. Il y excelle. Il l’a prouvé aux yeux des Français, des Anglais, des Espagnols et du monde entier.

Il a une bouche façonnée de telle façon qu’il est pratiquement impossible d’en faire sortir la moindre bribe de vérité. Il faudrait un bélier pour la défoncer et en sortir quelque chose. Elle est faite exclusivement pour les mensonges.

« In Darmanino no veritas »…

  1. Darmanin aime l’islam et les musulmans. Mélenchon a beaucoup apprécié sa déclaration faite en avril dernier à la Grande mosquée de Paris quand il a rappelé la conversion à l’islam d’un général de Bonaparte pour épouser une musulmane.

Il s’agit du général français de la Révolution et de l’Empire, Jacques-François de Menou, baron de Boussay, qui a pris, plus tard, le nom de Abdallah Menou.

Darmanin avait alors conclu son allocution par ce vœu : « voilà ce que nous souhaitons tous pour notre pays ».

Mélenchon a été subjugué par ces paroles. Il n’était pas au courant de l’existence de ce général Abdallah Menou parce qu’il ne veut pas entendre parler de Napoléon. Il ne comprend pas qu’on puisse encore évoquer le nom d’un dictateur qui a sacrifié des milliers de soldats français juste pour le plaisir de visiter les pyramides. C’est historiquement scandaleux.

Mélenchon, qui vit en couple avec une musulmane, cherche depuis longtemps un prénom musulman. (Depuis son divorce avec sa première femme, Bernadette Abriel, en 1994, il semble préférer chasser exclusivement sur les terrains islamiques).

Le prénom de Jean-Luc l’exaspère. Il n’en veut pas. Il se sent tenaillé par ces deux vocables : Jean comme Jean le Baptiste, et Luc comme diminutif de Lucifer.

Le prénom d’Abdallah le délivrerait de cette souffrance et il lui irait très bien.

Il pourrait même changer son nom de famille en Menouchon pour se rapprocher de Menou.

Mélenchon perpétuera la vénérable et glorieuse tradition inaugurée par le général Abdallah Menou, à savoir se convertir à l’islam et épouser une musulmane.

Mais il ne s’abaissera pas à prendre le grade de général. Il est, lui, plus qu’un général, plus qu’un maréchal, plus qu’un amiral. Il est Premier ministre. L’armée, avec tous ses officiers, est à ses ordres.

Il le prouvera le 14 juillet.

  1. Darmanin soutient et protège la racaille.

C’est très important pour Mélenchon qui sait qu’il ne peut pas devenir Premier ministre ou le rester longtemps sans le soutien de la racaille.

Il sait très bien que la tâche principale du ministre de l’Intérieur, depuis l’avènement des socialistes en 1981, est de protéger et de promouvoir la racaille.

Depuis, tous les ministres de l’Intérieur français ont été du côté de la racaille. Certains, comme Caseneuve et Valls, y ont mis plus de zèle que d’autres. Mais Darmanin les surpasse de loin.

Ce n’est pas qu’il soit sincère, mais il fait comme. On dirait qu’il a été formé à l’école de la Taqqiya.

  1. Mélenchon et Darmanin ont des points communs.
  • Ils sont tous les deux originaires du Maghreb. Mélenchon est né à Tanger, au Maroc, les parents de Darmanin proviennent de l’Algérie.

Les parents de Sophia Chikirou, la compagne actuelle de Mélenchon, sont des Kabyles algériens. Le grand-père maternel de Darmanin est également un Kabyle algérien.

  • Mélenchon et Darmanin ont été traités tous les deux de menteurs. Darmanin même de « menteur pathologique », ce qui ne semble pas le déranger. Mélenchon de « Premier menteur » (plutôt que Premier ministre), ce qu’il semble apprécier.

Entre menteurs, on s’entend à merveille et on peut former une bonne équipe gouvernementale.

L’équipe idéale à même d’accueillir, en France, l’avènement de l’islam conquérant dans les meilleures conditions possibles.

Messin’Issa

 

 

 

 599 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. J’aime beaucoup le passage sur la petite bouche tordue du nain Moussa, c’est bien vu !
    Il y a des bouches qui sont faites pour débiter des mensonges.

    A noter, celle de Méchancon qui est pas mal non plus, elle est torturée de l’intérieur.

  2. Ils devraient se mettre en couple : ils sont pour l’islamisation de la France tous les deux. Une vie de couple est réussie quand les deux partenaires ont des points en commun. Ce qui est le cas. Nom de ce ménage : monsieur et madame Mélandar, ou Darmachon. Macron fournira les dragées ! (Faux )témoins : Corbière et Lemaire. Borne et Pannier-Runacher tiendront le voile de la mariée. Il y en a un des deux qui va s’écrier, l’homme c’est moi! Je ne vois pas qui.

  3. Et darmanin est de droite. Encore une preuve que le clivage droite gauche n’est plus d’actualité. Mais il y a un candidat qui veut l’union des droites. 😉😉 Il a fondé un parti dans ce but et grâce à lui, dans 15 jours, plein de gens très savants taper ont sur marine le Pen et lui reprocheront d’avoir su dépasser ce clivage, amélioré son score et s’être qualifiée 2 fois pour le second tour… 😉

  4. Robespierre et la révolution française , maintenant on a Mélenchon et la révolution  » anti française  » qui veut faire croire avec sa grande gueule qu’il est un  » insoumis  » alors qu’en fait ce n’est qu’une vulgaire carpette au service de ses maîtres mondialistes immigrationistes milliardaires qui veulent la disparition de l’Europe blanche !! Quel courage ce mec ! On en a vu défiler des menteurs , des lâches , des hypocrites , des arrivistes , mais là …, on a une synthèse !, et avec Macron , c’est le couple idéal !!

  5. « France islamisée de demain » ? et pourquoi les français laissent-ils faire ? N’oubliez pas, les blanches rendues à l’esclavage et les blancs … pour ceux qui survivront, des eunuques !

1 Rétrolien / Ping

  1. Le révolutionnaire Mélenchon est un grand trouillard, un gros couard et il coûte bien trop cher à la France ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.