Mélenchon et sa haine pathologique des flics : cela suffit!

Mélenchon et sa haine des flics, c’est lui la honte de la République

Il les avait déjà traités de « barbares », il les traite de « tueurs ».

Après que trois policiers ont tiré sur un véhicule qui tentait d’échapper à un contrôle, tuant la passagère et blessant le conducteur, Mélenchon a déclaré :

« Encore un abus de pouvoir inacceptable. La peine de mort pour un refus d’obtempérer. Le préfet approuve ? Le ministre félicite ? La honte, c’est quand ? »

 

Les policiers ont été placés en garde à vue, ce qui provoque la colère des syndicats de police.

Mais la honte, c’est de vouloir protéger les malfrats et d’insulter ceux qui font respecter la loi. La honte, c’est de laisser un délinquant multirécidiviste, inscrit au fichier des personnes recherchées et roulant sans permis, menacer la vie d’autrui en toute impunité.

Car, Mélenchon braille à tout-va, mais il y a une enquête ouverte par la PJ pour tentative d’homicide sur personnes dépositaires de l’autorité publique.

Les policiers n’ont pas tiré sur un saint, mais sur un tueur potentiel cherchant à les percuter. Ce que le bouffeur de flics Mélenchon se garde bien de souligner.

Et ça prétend diriger la France en désarmant les forces de l’ordre, alors que les attaques au couteau et les agressions gratuites n’ont jamais été aussi nombreuses.

Avec lui à Matignon, la France rejoindrait en six mois les pires pays d’Amérique du Sud, sur le podium de la criminalité de masse.

Une fois de plus, Mélenchon vomit sa haine d’une institution qui mérite toute notre estime.

Il n’est pas le seul, hélas, à cracher son venin sur ceux qui assurent la sécurité des citoyens, malgré un bien maigre soutien des autorités. Soutien du bout des lèvres, car dans les faits, ce pouvoir, si complaisant avec la racaille, n’a jamais voulu accorder la présomption de légitime défense aux policiers, que leurs syndicats réclament à juste titre.

Darmanin soutient ses troupes comme la corde soutient le pendu. Il ne les défend qu’en paroles sans lendemain.

Rappelons que sur douze mois, ce sont 37 000 représentants de l’autorité de l’Etat qui ont été agressés, 100 par jour.

Selon le syndicat Alliance, on déplore un refus d’obtempérer toutes les 20 secondes.

C’est l’impunité la plus totale, alors que les policiers réclament des peines plancher pour toute agression contre les forces de l’ordre.

Et surtout, ils réclament la présomption de légitime défense, afin de renverser la charge de la preuve. Un policier qui fait usage de son arme ne doit pas être considéré comme un meurtrier potentiel.

Bien entendu, Mélenchon n’en est pas à son coup d’essai.

Traitant le syndicat Alliance de « secte » il twitte :

« La police tue et le groupe factieux Alliance justifie les tirs et la mort pour refus d’obtempérer. La honte, c’est quand ? »

Et c’est avec ce torrent de haine anti-flics que Mélenchon entend gouverner la France. Colérique, irascible et agressif dans ses propos, ce monsieur n’a pas sa place à Matignon.

72 % des citoyens soutiennent leur police. Mélenchon la vomit.

On compte déjà 80 000 peines de prison qui sont en attente d’exécution faute de place. On imagine l’explosion de l’insécurité avec un leader qui préfère les malfrats aux policiers !

https://www.francetvinfo.fr/politique/melenchon/jean-luc-melenchon-reaffirme-ses-propos-sur-la-police-qui-tue-il-y-a-la-loi-des-punitions-des-amendes-mais-pas-la-peine-de-mort_5182831.html

Ce que veut Mélenchon, c’est « réformer la police de la cave au grenier ». Voilà qui promet !

(source chiffres Figaro)

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/melenchon-et-sa-haine-pathologique-des-flics-cela-suffit.html

 652 total views,  2 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Mélenchon le va-de-la-gueule: haine pathologique non seulement des flics , mais aussi de la France, et des Français. Affamé de pouvoir, et, s’il semble protéger immigrés et migrants sous couvert d’humanitairerie, il les méprise , se fout éperdument d’eux, mais les utilise pour avoir et garder le pouvoir, tel Harpagon sa cassette .On peut en dire autant de Macron et de quelques autres de leurs séides.

  2. jamais je ne comprendrai comment des rapatriés qui ont été virés du maghreb puissent prendre parti pour ceux qui les ont éjectés

  3. Merluchon est un traître, rien de bon ne peut sortir de cette ordure complètement pourris. Il est vendu corps et âme à l’islam. Sa place n’est pas en en France mais au maroc avec ses copains tout aussi dégénérés que lui. Ce type est faux, perfide, mauvais, hargneux, calculateur, et il rêve de voir une France avec une ripoublique islamique, le cul en l’air et le front plus bas que terre en guise de soumission. Vous vous attendiez à quoi de la part de se sinistre personnage.

  4. MELENCHON avait déjà traité les Flics de « barbares », il les traite de « tueurs ». Et si on traitait ce renégat de MELENCHON de connard ? Qui dit mieux ?….

  5. Mélanchon a toujours joué sur ce registre, ça lui donne un air de vilain garçon dont il se gargarise.
    Il s’honore de représenter la racaille, et malgré ça, il ne rechigne pas à toucher son salaire de députe traitre de la République.
    Son arrogance et son parti pris ne sont que des postures politicardes, il n’irait jamais vivre au milieu de ses « amis ».

    • Bonjour,

      C’est pire que cela.

      Il vit dans un quartier central de Paris, bien à l’abri de la délinquance, tout en étant doté d’un patrimoine confortable …

  6. Mélenchon, il me dégoûte. S’en prendre systématiquement à la police, comme il le fait, c’est honteux.
    Les policier se suicident, en masse parce qu’on ne les laisse pas faire leur métier. On les insulte, on les humilie, tout le temps, etc…
    Il est ignoble Mélenchon. C’est un homme méchant.

  7. Il y a longtemps que le gouvernement aurait dû mettre un terme aux saloperies de Mélenchon, car AUJOURDHUI si la police est en danger, si les voyous en font de la chair à canon ( à voiture ) , c’est bien qu’ils y ont été autorisé ! déjà par des parents absents d’éducation, mais aussi par un blanc seing donné par ce genre d’individu qu’est Mélenchon et toute sa clique ! Il a donc une énorme responsabilité, depuis des années, car je voyais il y a dix ans des affiches allant dans le sens « police assassin  » , sans qu’il soit arrêté dans sa folie meurtrière ! C’est curieux, il doit bien « servir  » à quelque chose, ce monsieur, car n’importe quel quidam ferait ce genre de réflexion, fut ce elle, pour des raisons politiques politicienne, il serait au trou !! Voilà ce qu’est la France, on laisse faire et après on se demande  » pourquoi  » , comme sur les plateaux télé hier !

  8. Il faut dire aussi qu’une bonne partie de l’électorat de Mélenchon vit dans les quartiers dits sensibles, là où la police ne peut exercer son métier.C’est pour ça que ce trublion tape sur la police, pour flatter ses amis islamiques. l’État a désarmé les citoyens honnêtes, a laissé par contre les racailles s’armer.Presque plus personne ne veut entrer dans la police, dans l’Armée. Macron joue un jeu dangereux, sans quasiment plus de militaires, de policiers, la France sera livrée à l’anarchie, à la guerre civile, aux désordres.

    • Minus 1er se fout que la France soit livrée à l’anarchie et à la guerre civile. Il n’aime pas la France, ni les français de souche. Et si ça chauffe trop, il pourra nous abandonner à notre triste sort et pourquoi pas, aller chez son pote américain, Kent. Notre pays dégringole un peu plus chaque jour à tous les niveaux. Bien triste.

Les commentaires sont fermés.