Valls au tapis dès le 1er tour : champagne en France et en Espagne!

C’est vrai que pour une belle veste, c’est une belle veste… Adios Manu, au plaisir de ne jamais te revoir !

Quel bonheur quand parfois un vœu pieux, prenant l’apparence d’un rêve…  se trouve rapidement exaucé dans la réalité !

Je veux parler de celui dont Pierre Cassen nous a régalés il y a peu, en nous racontant un « cauchemar épouvantable », prétexte à nous conter par le menu les mésaventures électorales de Manuel Valls :

Un cauchemar épouvantable, que je cherche à analyser dans cette vidéo, m’a réveillé brutalement. Le parachute de Manuel Valls sur l’Espagne risque de ne pas s’ouvrir, et plus dure risque d’être la chute !

https://pierrecassen.com/2022/05/31/cauchemar-jai-reve-que-le-parachute-espagnol-de-manuel-valls-ne-souvrait-pas/

C’est bien la première fois qu’un cauchemar me faire hurler de rire, mais je ne regrette pas l’expérience, d’autant plus que seulement quelques jours plus tard, le cauchemar devenait réalité pour la carpette en question, capable des pires bassesses pour exister dans le marigot politique où il se complaît, mais incapable de comprendre que c’est fini pour lui… avant ce dernier crash le décidant enfin à jeter l’éponge.

Que la malfaisante girouette, tantôt française, tantôt espagnole, au gré de ses intérêts personnels bien sentis, ordure entre toutes les ordures, vienne à nouveau de se boire un bouillon, ne peut que remplir de joie tous ceux (et ils sont légion) qui, en France comme en Espagne, ne supportent plus les trahisons de ce morpion politique ne méritant pas le titre d’humain !

Quèsaco exactement ?

Il se trouve que curieusement, pour des raisons plus qu’occultes émanant des cerveaux enfiévrés des manipulateurs décidant du sort de l’humanité, et notamment leurs agents en France, les Français de l’étranger ont voté hier au 1er tour des Législatives 2022… soit exactement huit jours avant tout le monde !

S’il me manque le courage de me pencher sur la recherche des raisons d’une telle décision, et si l’ensemble des résultats confirme l’aveuglement général à propos des deux leurres LREM/NUPES, j’ai en revanche l’énergie nécessaire pour me réjouir grandement des mésaventures de Valls, méritant largement sa place sur le podium des insupportables saloperies, et ce malgré une féroce compétition, française comme mondiale.

J’ose ici faire figurer à mon tour un vœu pieux que j’assume totalement : que l’autre « Manu », celui des successifs LREM/Renaissance/Ensemble, qui plus chanceux que Valls jusqu’ici, vient de réussir à se faire réélire aux manettes de cette France qu’il déteste tant (et réciproquement)… se trouve rapidement à son tour éjecté… surtout sans parachute !

Mais fi des regrets ; place aujourd’hui au pur plaisir de la déconfiture de celui que nous avons eu le malheur de subir, entre autres, comme « ministre de l’Intérieur », quasiment aussi minable que le Dard-malin actuel, c’est dire l’étendue du gâchis qui, hélas, se prolonge de gouvernement mafieux en gouvernement… identique  !

Essayez de ne pas exploser de rire en lisant  le premier réflexe du malchanceux, car vous n’aurez plus de force pour la suite, tout aussi croustillante ; de rage, l’ombrageux hidalgo a immédiatement fermé son compte Twitter… 1 million d’abonnés !

https://www.fdesouche.com/2022/06/05/valls-elimine-des-le-premier-tour-aux-legislatives-des-francais-de-letranger/

Pourtant, il ne semble pas indispensable d’être une mauvaise langue, un complotiste, voire un dangereux extrême-droitiste responsable de tous les maux, pour se réjouir de la conclusion bien sentie d’un CV pour le moins chaotique :

« En 2017, après sa défaite à la primaire de la gauche en vue de l’élection présidentielle et la victoire d’Emmanuel Macron, Manuel Valls avait été réélu député dans la 1re circonscription de l’Essonne, sous l’étiquette de la majorité présidentielle. Il avait quitté son poste en 2018 pour briguer la mairie de Barcelone, mais il avait échoué – 13 % des voix – et dû se contenter d’un poste de conseiller municipal. Poste qu’il quitta également pour revenir en France en août 2021, comme chroniqueur sur RMC et BFM-TV. »

Sûr qu’à force de toujours jouer les girouettes, arrive un jour où le tournis finit par vous faire tomber… selon l’infaillible et saine  logique des « gens qui ne sont rien » !

Et l’ennui avec les élections, c’est que même si parfois on peut les traficoter (si, si, on peut… paraît que ça s’est déjà vu !) on ne peut sortir le 49.3 de sa manche pour faire passer en force le résultat espéré.

Et toc, Manu, prends ça dans les dents… ou dans les trous de nez si tu préfères, comme ton dernier gourou !

https://www.lemonde.fr/politique/article/2022/06/05/resultats-des-legislatives-2022-manuel-valls-annonce-sa-defaite-au-premier-tour-dans-la-5e-circonscription-des-francais-de-l-etranger_6129044_823448.html

Autre aspect réjouissant de l’affaire, le « chagrin » manifesté par la Merluche (et ses troupes),  poison tout aussi indésirable, mais diablement plus intelligent pour se maintenir aux affaires, malgré quelques frasques dénoncées mais sans effet immédiat…

Ayant reconnu sa défaite dans un message publié sur Twitter :

« Je prends acte des résultats. (…) Si la dissidence et la division ont semé la confusion, je ne peux pas ignorer mon score et le fait que ma candidature n’a pas convaincu. (…) Il m’appartient lucidement d’en tirer les conséquences ».

« Adieu Twitter… », avait ajouté Valls, avant de fermer son compte sur le réseau social.

Auquel ont répondu plusieurs membres de l’alliance à gauche Nupes et en particulier de La France insoumise (LFI) s’étant immédiatement réjouis de la nouvelle, en relayant sur Twitter, comme le numéro deux de LFI Adrien Quatennens, cette photo-réponse

On peut toujours compter sur les guignols de la prétendue France Insoumise (mon  œil !) pour nous faire pouffer…

Car manifestement volontairement méchante et vexatoire (de la part de ceux qui en méritent pourtant tout autant) cette photo correspond néanmoins au soulagement de bien des citoyens, tant français qu’espagnols, exaspérés depuis longtemps par les allers-retours, les volte-face… en un mot les trahisons permanentes du bonhomme qui, si l’on en croit les prévisions de certains esprits rigolards, risque de pouvoir enfin profiter de la retraite à 60 ans (qu’il fêtera le 13 août prochain !).

À moins… toujours selon les mêmes prévisions… que Cyril Hanouna, « grand ordonnateur » de l’admirable  émission « Balance ton post », ne le prenne au sein de son équipe de guignols, dans son cirque tant apprécié des bas-du-front !

Après tout, ayant déjà été chroniqueur (ne pas confondre avec certains « gros-niqueurs » bien connus dans les domaines de la politique et de la cul-ture… j’ai des noms !) chez RMC et BMF TV… ajouté à son parcours de bouffon politique, il a toute l’expérience nécessaire dans l’exercice du bourrage de crânes quotidien des médias nouvelles méthodes !

Un grand soulagement pour ceux qui savent se passer de tels pantomimes !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://ripostelaique.com/valls-au-tapis-des-le-1er-tour-champagne-en-france-et-en-espagne.html

 579 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Excellent article.
    Ce type est la caricature de l’obsession d’une place. Aucune conviction, aucune idée, aucun patriotisme (il se barre en Espagne, le con, et revient la queue entre les pattes).
    Prêt à toutes les saloperies sans état d’âme.
    Ce type attire la haine absolue (comme d’autres, hélas).

  2. Une cellule avec de la bonne paille l’attend pour ses prestations lors des attentats.

    • Sa première compagne était violoniste, lui-même finira au violon, violon qui ne fermera pas avec une clef de sol.

      • Comment une violoniste peut-elle vivre avec un dégénéré pareil ? Probablement pour ça d’ailleurs qu’elle s’est tiré !

Les commentaires sont fermés.