Les Blancs sommés de disparaître ? Des signaux inquiétants avec Pap Ndiaye ou l’apartheid dans les marches LGBT

Les destructeurs rêvent de faire voler en éclat l’universalisme républicain. Dans cette logique, le Blanc est appelé à devenir inférieur.

Le débat est relancé : la Marche des Fiertés de Lyon, qui se tiendra cette année le 11 juin, aura lieu en «non-mixité».

En clair : les Blancs seront parqués à l’arrière !

 

Une décision qui fait l’objet de débats au sein même de la communauté LGBT. «C’est ainsi que progressent la compréhension mutuelle et la solidarité ? Cette atomisation du collectif me navre et m’angoisse», écrit un internaute sur la page Facebook de l’événement. «L’esprit festif de celle-ci n’est plus du tout le même que j-ai connu il y a quelques années, c’est bien triste…», ajoute un autre. «Les racisé·es devant, les blancs derrière» voilà comment j’ai été accueilli l’année dernière. J’ai été parfaitement choqué, car ce slogan était tout simplement raciste. Les associations LGBT sont aux mains des racistes», regrette un internaute sur Twitter. «Avec mon copain on ira avec les blancs. Je ne défile pas avec des racistes et je les hais ces racialistes».

Le Figaro

 

Pourquoi s’attarder sur cet événement tout à fait marginal ? Certes, la marche LGBT de Lyon ne changera pas le cours des planètes mais ce détail révèle un mal profond qui est en train de saper notre modèle de société.

Infiltrés partout, les racialistes s’activent à faire voler en éclat l’universalisme républicain.

On pense évidemment à la scandaleuse nomination de Pap Ndiaye, militant de la race, comme ministre de l’éducation de notre jeunesse.

Voyons dans ses écrits quel est son combat et en quoi nous devrions nous inquiéter sérieusement.

Pap Ndiaye s’en prend à la France et remet en question le modèle républicain, militant dans ses écrits pour importer le débat américain : 

« Il existe bien un racisme structurel [blanc] en France » Le Monde

 

Danger ! Pap Ndiaye veut mettre la notion de « race » dans le débat…comme aux Etats-Unis !

 

Extraits, https://noiriel.wordpress.com/ Blog de  Gérard Noiriel, auteur qui a lu et analysé l’ouvrage de Pap Ndiaye :

La condition noire (Calmann-Levy, 2008) qui est centré sur l’histoire des Noirs de France depuis le XVIIIe siècle.

 

Pap Ndiaye (,,,) milite pour que la « race » devienne en France aussi une catégorie d’action publique.

Il va de soi, ajoute aussitôt Pap Ndiaye, que les « races » ne peuvent pas être définies par des critères biologiques comme le prétendaient les anthropologues racistes. Selon lui, les « races » n’existent que dans les « imaginaires ». Il s’agit d’« une construction sociale », ce qui explique que, dans son livre, le terme soit toujours mis entre guillemets.

Pour ce qui concerne les Noirs de France, qui font l’objet de son étude, cet imaginaire est un héritage de l’histoire coloniale, construit principalement à partir des « marqueurs historiques » que sont les critères physiques (la couleur de peau, mais aussi la chevelure, la physionomie, etc).

Pour Pap Ndiaye, le terme « race » est synonyme de « minorité » ou même de « groupe social ». Il dit en effet : « il existe ainsi une minorité noire » définie par « le critère de l’expérience sociale partagée selon le marqueur socialement négatif de la peau noire ». Plus loin, il définit la minorité noire comme « le groupe de personnes considérées comme noires et unies par cette expérience même » (p. 65).

La partie sociologique de son étude s’appuie sur un sondage réalisé par la Sofres à la demande du CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) et sur quelques dizaines d’entretiens qu’il a lui-même réalisés auprès de personnes qu’il a sélectionnées comme faisant partie de la « communauté noire » de France.

Pap Ndiaye admet que plus la classe sociale est élevée, moins l’apparence noire compte. Ce qui ne l’empêche pas de conclure que « l’expérience partagée des discriminations est une fondation suffisante pour délimiter le groupe ». Il existe donc un critère universel, qui définit la population noire comme une « race » : c’est la stigmatisation de son apparence physique qui engendre une expérience commune des discriminations.

Au terme d’un raisonnement qui aboutit à démontrer qu’en ce qui concerne les « Noirs » en tout cas, la « race » existe, Pap Ndiaye en vient logiquement à se demander pourquoi les Français ont eu tendance jusqu’ici à occulter cette réalité ? La réponse tient dans ce qu’il appelle « le modèle républicain » que les Français auraient intériorisé. C’est la critique centrale qu’il adresse aux universitaires français.

Une fois de plus, le modèle américain sert ici de référence pour déplorer un « retard » de la recherche française. 

https://noiriel.wordpress.com/ Blog de  Gérard Noiriel 

 

Pap Ndiaye  reprend à son compte les thèmes d’Outre-Atlantique pour les plaquer sur la France.

Revenons sur les revendications des Noirs aux USA pour comprendre ce qu’il y a dans la tête des destructeurs racialistes.

  • Les gens ne veulent pas l’égalité, ils veulent être les supérieurs !
  • Dans cette logique raciste qui se met en place contre le Blanc, le Blanc est appelé à devenir inférieur.

On leur proposait l’égalité et l’intégration, ils n’en voulaient pas, disant en substance, « Votre égalité, nous n’en voulons pas, nous voulons beaucoup plus ».

Dans ce texte de 1968, TOUT est dit :

 

Car l’intégration n’est pas seulement repoussée parce qu’impossible à réaliser mais parce qu’elle est peu souhaitable et néfaste pour les Noirs eux-mêmes. C’est tout le système qu’il faut condamner car le racisme maintiendra toujours cette infériorité du Noir dans la société, simplement parce qu’il est Noir.

Que propose l’intégration ? Assimiler le Noir. L’égalité raciale nie l’originalité du Noir et ne lui propose en fait que l’idéal, le mode de vie et l’avenir de la société des Blancs.

Elle ne tient aucun compte de la culture. de la spécificité de la race à laquelle les Noirs tiennent plus que tout.

« On ne nous a jamais demandé ce que nous voulions » écrit Dan Watts.

« L’égalité. c’est accepter les lois des Blancs » : or une liberté octroyée à regret par les Blancs qui n’ont rien d’autre à proposer que leur liberté. Les Noirs n’en veulent plus.

L‘aube de la révolution noire. Revue Combat, 8 avril 1968, P 7.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bd6t5325411/f8.item.zoom

 960 total views,  2 views today

image_pdf

51 Commentaires

  1. Et nous aussi on ne nous a jamais rien demandé. Plus que temps, qu’on sache, qu’on l’ouvre et qu’on agisse pour la France. N’en déplaise à ceux qui, dans la France, veulent y mettre tout sauf ce qui ETAIT et EST La France !

  2. « …les « races » n’existent que dans les « imaginaires » Eh Ducon ! Tu peux nous expliquer pourquoi une greffe de moelle osseuse issue d’un caucasien ne prend JAMAIS sur un africain ? Idem pour une moelle osseuse africaine sur un asiatique. Il y a des races ou des espèces différentes chez les patates, les papillons, les poissons, les vaches et les cochons et il en existe également chez les humains. MÊME SI ÇA NE TE PLAÎT PAS

    • Je suis d’accord avec vous, j’avais même lu qu’était recherchés, je ne sais plus où, certains groupes sanguins ayant des caractéristiques spécifiques aux personnes noires sur fond d’incompatibilité avec certains groupes issus des blancs.

  3. ils ont un immense territoire !! qu’ils y aillent et profitent de ce que les « sals blancs » leur ont inculqués pour le mettre en valeur et y vivre dans l’opulence ,la joie et la bonne humeur !! et si nous n’arrivons pas a nous passer d’eux tant pis pour nous !!

  4. Mais pourquoi ne va-t-il pas porter tant de Lumières au Sénégal ? Il devrait y partir, avec femme et enfants, ces derniers devant tant souffrir de leur condition de « racisés » à la prestigieuse Ecole Alsacienne », établissement scolaire du cossu Ve arrondissement, que la grande majorité des Parisiens n’a pas les moyens d’offrir à ses enfants. Et ça oui, c’est du racisme, et de la discrimination.

  5. Je propose qu’ils retournent en Afrique, leur berceau a besoin de leurs bras et de leur sueur pour se développer.
    C’est vraiment minable de rester chez les blancs pour vouloir prendre la place des blancs.
    On a vu le résultat en Afrique du sud.
    Il faut qu’ils nous laissent notre territoire, le leur est gigantesque et bien suffisant.
    Ils devraient avoir la dignité et la fierté de s’occuper d’eux mêmes et de leurs semblables, et arrêter de venir mendier chez nous.

    • Certes le continent africain est gigantesque, mais en outre autrement mieux pourvu en ressources naturelles de tous ordres que la vieille Europe occidentale ! Mais, bien sûr, quand ils voient les pubs d’Aramis-Auto montrant un splendide mélanoderme sortant de sa rutilante limousine à côté de son voisin franchouillard blanco, petit, chauve et tiré par son petit chien …Quel sacré message !!…

  6. Nous Blancs deviendrons inférieurs aux peuples afro-musulmans et arabo-musulmans dans quelques années … Jamais !
    Je rappelle lorsque toute l’Afrique du nord de culture berbère et de culture gréco-romaine , de confession judéo-chrétienne , fut conquise par les Musulmans proche-orientaux aux 8 et 9ème siècle , cette région devint un véritable désert . Les habitants devinrent médiocres ; les confortables villes s’écroulèrent petit à petit , les voies de communication se dégradèrent jusqu’à parfois disparaître , se dégrada aussi l’agriculture , fut oubliée également la technique de construction de la roue .
    Tout ça , le savant tunisien du 14ème siècle , Muhamad ibn Khaldoun l’a écrit dans son livre .
    Je serais étonné que nous Blancs acceptions de se soumettre à des destructeurs de la civilisation .

    • C’est hélas une réalité, plus il y aura d’afro-musuls sur notre sol et plus vite cela sera, donc il faut stopper toute immigration afro-musuls sans délai et virer de notre sol les plus radicaux, les plus truands, les plus hors la loi, les irrécupérables…
      Et le pire c’est de mettre des idéologue afro-musuls au pouvoir, pour accélérer cela…
      Ceux qui nous dirigent, des gens riches bien-sur, s’en fichent des gens, de leur vie, de leur croyances, de la compatibilité entre les gens, entre les croyances, ils ne pensent que par le fric, leur préoccupation majeur, et eux ils ont besoin d’immigrés pour avoir des gens à bas coût. Le remplacement est un déni pour eux, ils savent comme tout le monde que tout est en train de changer, leur motivation n’est que d’être au pouvoir, et d’être élu comme une star. Notre civilisation est en danger de disparaître.

      • Il n’y a pas que des gens dits « riches » qui sapent la France, ce n’est pas une question d’argent, il ne faut pas penser que par le « fric » comme vous dites ce qui est bien Français où l’on ramène tous les problèmes à l’argent sur fond d’envie et de frustrations le plus souvent.

    • La France est en train de devenir un pays du Maghreb post chrétien, islamisé.
      C’est quoi la suite ?
      J’ai l’impression de regarder une série US en direct, et cela se passe dans les rues
      Le scénario c’est « comment une civilisation hautement avancée fut détruite en 3 générations ».
      Ces islamophiles et islamolâtres ne peuvent pas avoir un QI excédant 80. A vérifier.

  7. Le premier qui dit «  défilé d’homosexuels mâles, les Noirs devant, les Blancs derrières, ça change par rapport aux films pornos spécialisés … » est un vilain Plotiste, Na !

  8. L’acceptation de leur valeur aura précipité le blanc et l’Occident dans une repentance qui n’aura pas de fin. En aidant l’Afrique, on aura finalement aidé l’Afrique à croitre de manière démographique mais aucunement d’une autre manière, on aura précipité le monde qui allait vers la civilisation vers autre chose, le monde maintenant est menacé par le sous-développement exponentiel.

    • Parfois, je me demande ce qu’ils auraient été à l’heure d’aujourd’hui si les blancs n’étaient jamais allés en Afrique. Juste une question… qu’ils gagneraient à se poser.

      • C’est une question importante mais évidemment taboue, l’Afrique doit absolument tout à l’Occident blanc, sa population au début du 20ème siècle était en train de disparaitre à cause des maladies, des guerres tribales, de la famine, il y avait énormément de mortalité et ce sont les blancs, les vilains colonialistes qui ont complètement changé la donne, on est intervenu dans l’ordre de la nature et aujourd’hui on le regrette car non seulement il n’y a pas de reconnaissance mais en plus cette démographie devient une vraie menace.

        • Oui, il faudrait qu’ils prennent conscience de cette (leur) Histoire, dommage que ce soit tabou mais on peut les aider, cela leur serait très profitable je pense, ils pourraient peut-être avancer.

          Ils ont un savoir quand même, du moins en Afrique (rapport à la Nature et au spirituel notamment), il faut le reconnaitre, que nous avons un peu laissé tomber ou que nous n’avons jamais eu cartésiens que nous sommes, certains trop enfermés dans cette logique qui réduit ce qu’est vraiment l’Humain dans le contexte de sa place dans l’Univers.

          Je me souviens d’un documentaire où un médecin blanc Français travaillait en Afrique avec beaucoup de satisfaction et de réussite de concert avec un chaman Africain qui permettait des guérisons non explicables par les connaissances médicales occidentales.

          • Bonjour,

            Oui, nous avons ce genre de thérapie en France même : je pense à Tobie Nathan.

            Mais je suis assez dubitatif, justement …

          • Bonjour Antiislam,

            Pourtant cela existe même si on ne comprend pas comment ça marche et plus encore mais on est très en retard en France dans ce domaine (on croit tout savoir).

            Moi c’est la médecine traditionnelle Française qui me laisse dubitative….

          • Je suis d’accord avec vous, ils ont un rapport plus important avec la nature, avec le spirituel qui n’est pas forcément religieux, ils sont plus détachés du rationnel que nous, ils sont moins matérialistes en effet, l’animisme, le culte des anciens, la magie et les esprits et c’est pourquoi nous sommes en grande partie incompatible.

  9. Parce qu’il y a des blancs assez khons pour y aller se faire humilier? Pauvres taches.

  10. Par contre, pour mettre ses moutards dans une école privée alsacienne, là, les Blancs ne sont pas racistes, de les prendre, hein ?
    J’en peux plus de ces destructeurs. La France est devenue un trou à merde complet et l’autre petit con à l’Elysée continue de s’en donner à cœur joie.
    Tous ceux qui l’ont réélu : je vous hais et ne cesserai jamais de vous haïr.

  11. Bientôt ils vont exiger que l’on modifie le solfège : qu’une noire soit équivalente à deux blanches. Décidément, le noir est bien la couleur de la mort!

    • Même les échecs sont dans la ligne de mire , surtout que ce sont toujours les blancs qui commencent. D’ailleurs, on trouve de plus en plus de jeux , en particulier pour les enfants, avec des pions et figures en couleur.

      • Je suis tireur sportif , j’ai peur que l’on m’interdise de viser le noir sur la cible , pas simple a 100 m je colle tous dans le noir , duuuuur .

  12. Donc pour résumer Pape et Rokaya qui tient à peu près le même discours : si vous êtes blancs mais que vous travaillez à l’usine, ou que vous êtes issus d’une famille prolo, vous êtes Noirs. J’ai bien appris ma leçon ?

  13. …Ces p*tains de racistes… racialistes obsédés par les « races », les « couleur », les « origines »… désormais même par les CHEVEUX (ah, ah, ah!)…
    …ces « victimisés » à qui il manque des claques et de la sueur…
    …ces abrutis qui s’emm*rdent tellement qu’ils ont besoin de s’inventer des souffrances et des bourreaux pour s’acheter l’individualité – et la VIE – qu’ils sont incapables d’avoir par simple manque de volonté et d’efforts de LEUR part…
    …Si ces gens-là GAGNENT, c’est presque entièrement de notre faute : « ils » nous attaquent, et nous nous contentons de rester sur la défensive.

    Il serait peut-être temps de contre-attaquer, non?
    (On ne peut pas gagner un combat qu’on ne commence jamais!)

    Une « Marche des Fiertés » en « non-mixité »?
    Ca vaut bien une riposte : une manifestation contre le racisme, le racialisme, le suprémacisme « de couleurs »… une CONTRE-manifestation, quoi!

    L’agressivité, c’est « LEUR » stratégie, et ça marche… alors pourquoi ça ne marcherait pas pour NOUS? Utilisons cette « arme » contre eux, c’est tout… Il est plus que temps d’arrêter d’ENDURER et de se laisser faire en restant PASSIFS.

    • Tout à fait Emilie, notre très grande faute à nous les blancs, c’est que nous avons dans notre très grande naïveté et générosité, essayé d’abolir la différence qui existait entre les noirs et les blancs, je parle surtout de la culture. Nous avons commencé par abolir l’esclavage et je me demande si finalement c’était une très bonne chose ? sur les dernières années de l’existence de ce statut, c’était plus une forme d’entente entre le propriétaire d’exploitation et son ouvrier qu’autre chose, en reconnaissant l’égalité entre les blancs et les noirs on a mis le pied dans un engrenage qui finalement à presque inversé la situation, nous sommes en train de devenir leurs esclaves car non seulement ils ne sont pas contents de l’égalité mais par vengeance ils veulent nous asservir.

        • Merci, mais tout ça va mal finir car ce ne sont pas les noirs qui produisent de la richesse et des ressources mais bien les blancs qui sont créatifs, innovants, travailleurs, performants, courageux et productifs, nous sommes la CIVILISATION avec un grand « C » et rien ne pourra changer ça, nous sommes la vie, nous sommes l’avenir, sans nous le monde ne peut que disparaitre ou retourner à l’état sauvage.

  14. Ils vont tout faire pour détruire notre pays pour pouvoir le soumettre à l’islam. Méééééé le psychopathe à été réélu et les muzzs sont contents et ils sont en train de passer à la phase suivante. Bref le djihad continu et s’amplifie. C’est pas terminer, bientôt ce sera pire, mais vous l’avez voulu, soyez content les cons, vous l’avez le dictateur.

  15. Bonjour,

    Tout ce discours nous vient des Etats-Unis.

    Mais le père de ce type, qui fait office de ministre de l’EN, n’est pas venu en France, comme esclave.

    Et il y a une grande probablité qu’il soit le fils d’esclavagistes qui ont vendu leurs frères …

    • lisez soumana soni historien malien sur l ésclavage en afrique ou nicolas sennels sur la délinquence musulmane au danemark c est un psy viré pour avoir dit la vérité
      cordialement patriot

  16. Ndiaye est un raciste pathologique, ça paraît évident qu’il ne digère pas sa jeunesse élevé par sa mère blanche et abandonné par son père sénégalais.
    Il relève tout bonnement de la psychiatrie, comme ses coreligionnaires woke anti blancs, ils doivent tous avoir des problèmes de ce genre.
    Le racisme n’existait quasiment pas, alors ils l’ont inventé et le voient partout sans se rendre compte que ce sont eux les racistes.

    • Et il y en a combien des comme lui. Le gouvernement en est plein. Tous prêt à déconstruire notre culture et notre histoire et mettre notre éducation au rang d’adorateur de momo le pédo.

    • « il ne digère pas sa jeunesse élevé par sa mère blanche et abandonné par son père sénégalais. »
      Un parcours à la Obama en perspective?

    • Enfant, adolescent, jeune adulte, je ne voyais pas les couleurs des gens :
      je ne voyais que leur intelligence ou leur courtoisie.
      Je continue à fonctionner ainsi, je ne regarde pas les couleurs, mais je regarde leur coeur et leur âme, et les chrétiens noirs sont mes frères et mes soeurs.

      • Comme la plupart des Français, mais il ne faut pas être naïf non plus, quand un danger est avéré il ne faut pas le nier, il faut le regarder en face et le traiter avec les nuances qu’il faut (personne ne généralise à part vous).

        Même le Christ a viré les Pharisiens du Temple avec colère car ils avaient dépassé la limite acceptable.

        Il y a des complaisances et des naïvetés qui sont dangereuses voire assassines et ceux qui s’y prêtent sans réfléchir font inconsciemment (plus ou moins, j’aimerais bien voir leur âme justement…) le jeu de la guerre.

  17. Que Pap Ndiaye donne l’exemple et renonce au costard, aux frigo, lave-linge, chauffage central, eau courante et chaude, bénéfices du chemin de fer, transport maritime, aviation, satellite, téléphone, télévision, ordinateur, autoroute, hôpital, instruction, contrôles sanitaires des aliments, supermarchés, vétérinaires. Et retourne sur sa terre d’origine et l’aime.

    • Je suis toujours sidérée de voir le peu d’évolution des populations en Afrique. L’épopée africaine relatée par des européens partis défendre la France en 1940 illustre bien cela : des gens au sud, restés sur des traditions tribales complètement dépassées, des endroits au Nord où l’on trouvait une vie quasi identique à celle de l’époque du Christ (2000 ans quand même).

      Ce qui est choquant, ce sont les critiques envers les « Blancs » tout en utilisant ce qu’ils ont construit et élaboré sans même se poser de question.

  18. On présente ce nouveau ministre comme un grand intellectuel, mais il faut être bien bas de plafond pour soutenir des thèses aussi débiles que les siennes. Il est vrai que même à Normale Sup, le filtre à cons n’existe pas !

    • Peut être le coup de pouce de la fameuse « discrimination positive » ? Pourtant interdite pas la Constitution…. Et c’est tellement raciste et injuste cette position quand on y réfléchit.

      De toute façon, quand on est intelligent, on ne se permet pas de s’imposer au Pouvoir quand on a une autre base culturelle, surtout aussi différente, question de respect.

  19. Quelle que soit la race, les humains sont tous égaux ! Et quelle que soit la race, il y en a qui sont plus ou moins instruits, plus ou moins malins, qui ont plus ou moins de moyens. Alors cessez de nous les casser avec le racisme des blancs. Est-ce que les jaunes se plaignent ? et les rouges ? Mêmes les handicapés physiques ne se plaingnent pas ? Alors les LGBT et Cie racistes, vos gueules !!!

    • Ouais et comme disait Coluche sur scène  » et pour celui qui sera moche , petit et noir ça sera très dur  »

  20. Tout est dit. Cet individu est extrêmement dangereux, facteur de désunion et de luttes raciales toxiques ! Tout comme son maître, le psychopathe criminel Macron !!!

1 Rétrolien / Ping

  1. Ceux qui ont pris de force le pouvoir ne l’ont pas fait pour nous gouverner, mais pour nous détruire : Blancs sommés de disparaître… Des signaux inquiétants avec Pap Ndiaye ou l’apartheid dans les marches de la honte LGBT ! | Espace dét

Les commentaires sont fermés.