Hommage à Vangelis, le compositeur grec : « Blade Runner », les « Chariots de feu », « Christophe Colomb »…

Vangelis est parti pour une nouvelle odyssée… Repose en paix Maestro !

Le compositeur grec était considéré comme l’un des pionniers de la musique électronique. Il avait 79 ans.

Le compositeur grec de Blade Runner et des Chariots de feu, Vangelis Papathanassiou, surnommé Vangelis, vient de décéder à 79 ans en France, où il partageait son temps avec Londres et Athènes.

 

 

VANGELIS: La petite fille de la mer (1973 !), à regarder absolument !

L’Apocalypse des animaux est un album de Vangelis Papathanassiou sorti en 1973. Ce disque est la bande originale de la série documentaire de même nom de Frédéric Rossif, diffusée à la télévision française à partir de 1971. C’est la première fois que les deux hommes travaillent ensemble. Cette collaboration sera suivie d’autres, comme La Fête sauvage en 1976, L’Opéra sauvage en 1979, Sauvage et Beau en 1984 et De Nuremberg à Nuremberg en 1988.

La trame sonore est très planante, voluptueuse et triste. Certains morceaux, comme Le Singe bleu, sont plutôt jazz et mélancoliques.

 

 

Il compose la musique de plusieurs documentaires du commandant Cousteau.

 

 

Vangelis est le compositeur de « Blade Runner » et des « Chariots de feu »

Blade Runner, la bande-originale culte

S’il fallait retenir une œuvre de Vangelis, c’est sans doute la musique de Blade Runner, le monument de science-fiction de Ridley Scott, sorti en 1982. La musique de Vangelis en est la toile de fond parfaite : une fresque électronique, parsemée parfois de touches de saxophone, plongée dans une Los Angeles nocturne et pluvieuse, convertie en mégapole futuriste, sur trame de transhumanisme. Pour beaucoup de critiques, il s’agit de l’une des meilleures bande-originales de l’histoire du cinéma.

 

Pionnier de la musique électronique dans les années 70, au même titre que Jean-Michel Jarre ou Kraftwerk, Vangelis n’avait pourtant jamais étudié le solfège. Né en 1943 dans le port grec de Volos, autodidacte, Evangelos Papathanassiou – de son vrai nom – puise son inspiration dans des domaines très éclectiques. Dans l’exploration spatiale, l’architecture futuriste, qui le fascine. Mais aussi la nature et le Nouveau Testament.

Après avoir étudié la peinture à l’Ecole des Beaux-arts d’Athènes, Vangelis a rejoint le groupe de rock grec les « Forminx » dans les années 60. Leur succès a été stoppé net par la junte militaire en 1967, qui a mis un frein à la liberté d’expression.

Le groupe « Aphrodite’s Child » formé en France : Demis Roussos, Vangelis  et Lucas Sideras, 

Essayant de rejoindre le Royaume-Uni, il s’est retrouvé bloqué à Paris lors du mouvement étudiant de mai 1968, et avec deux autres exilés grecs, Demis Roussos et Lucas Sideras, il a formé un groupe de rock progressif, « Aphrodite’s Child ». Le groupe a vendu des millions de disques avec des succès tels que Rain and Tears, avant de se dissoudre en 1972. Relocalisé à Londres en 1974, Vangelis a créé les studios Nemo, « un laboratoire du son », producteur de la plupart de ses albums.

 Vangelis au clavier dans Rain and Tears :

Les Chariots de Feu, l’hymne oscarisé

Vangelis est également connu pour la bande-originale des Chariots de Feu, l’histoire de deux Britanniques qui triomphent aux Jeux Olympiques de 1924 à Paris. Des hymnes synthétiques et un thème culte, aujourd’hui ancré dans la culture populaire, auréolé de l’Oscar de la meilleure musique de film.

Parmi la douzaine de bandes originales composées par Vangelis, celles du film Missing de Costa-Gavras, de Lunes de fiel de Roman Polanski, ou encore d’Alexandre d’Oliver Stone. Plusieurs documentaires sous-marins de Cousteau, ainsi que 1492 : Christophe Colomb de Ridley Scott (encore), avec Gérard Depardieu dans le rôle titre. En 1992, la France avait fait Vangelis Chevalier de l’Ordre des arts et des lettres.

Vangelis est aujourd’hui pleuré en Grèce, sa terre de naissance. Kyriakos Mitsotakis, le Premier ministre grec, a souligné que le deuxième prénom de Vangelis était Ulysse : « Pour nous les Grecs, cela signifie qu’il a commencé son grand voyage sur les chariots de Feu. De là, il nous enverra toujours ses notes. »

Heureux qui, comme Vangelis, a fait un beau voyage.

 

1492 : Christophe Colomb de Ridley Scott (encore), avec Gérard Depardieu dans le rôle titre.

Musique de Vangelis.

Synopsis

En 1492, à la fin de la Reconquista, les souverains espagnols donnent finalement leur accord à Christophe Colomb pour un projet qui a comme ambition d’ouvrir une nouvelle route maritime en direction des Indes en naviguant vers l’ouest. Le navigateur ne se doute pas que cette expédition va aboutir à la découverte de l’Amérique. Il découvre plusieurs îles dont l’Île d’Hispaniola (aujourd’hui Haïti et la République dominicaine). À sa deuxième expédition, il fonde sur cette île, début 1494, la ville de La Isabela qui va rapidement péricliter car l’emplacement choisi n’est pas favorable.

Le film est sorti dans le monde la semaine du 12 octobre 1992, soit 500 ans, jour pour jour, après que Christophe Colomb a posé le pied sur l’île de Guanahani.

Tournage

Deux caravelles, répliques de la Pinta et de la Niña, et une nef, réplique de la Santa Maria, sont construites dans le port de Bristol durant deux ans. Elles entreprennent, cinq cents ans après, le même voyage que Christophe Colomb pour rejoindre les lieux de tournage.

Bande-annonce : 

Le film en entier : 

 

 513 total views,  4 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. A propos de la musique des « Chariots de feu », le titre avait été classé n°1 aux USA au début des années 80 (en 1982 ou 1983, je ne sais plus exactement).

  2. Musique planante, éthérée, la perfection, l’harmonie céleste ! Merci Jules Ferry pour ces hommages!

1 Rétrolien / Ping

  1. Hommage à Vangelis, le compositeur grec : « Blade Runner », les « Chariots de feu », « Christophe Colomb »… | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.