Des élèves attaqués au katana dans un territoire perdu de la République !

Les élèves participaient à une course d’orientation dans un territoire perdu de la République. Attaqués au katana, cher  à l’ex-courageux maire patriote de Wissous, Richard Trinquier qui l’utilisait, lui, pour la légitime défense…

Il en dit quoi Ndiaye ?  La même chose sans doute que Blanquer : de quoi vous vous plaignez ? On met des psys à votre disposition par téléphone… Et peut-être même qu’il ajoutera que c’est bien fait pour les collégiens, et leur prof,  z’avaient qu’à pas circuler sur un territoire perdu de la République.

Je connais un élu qui, pour avoir parlementé un katana à la main avec des Gitans occupant illégalement l’espace public, s’est retrouvé et interdit de détention d’arme et traîné en justice !

https://resistancerepublicaine.com/2018/10/11/4-mois-de-prison-avec-sursis-requis-contre-richard-trinquier-pour-un-katana-a-la-main/

Le même Richard Trinquier qui avait fait écraser au bulldozer un camp de Rom’s illégalement installé dans la ville .

https://resistancerepublicaine.com/2019/05/24/camp-de-roms-ecrase-au-bulldozer-moi-je-veux-richard-trinquier-a-la-place-de-castaner/

Mais le peuple n’est pas toujours reconnaissant…

Un Maire comme Richard Trinquier devrait être plébiscité par  80% des votants… il a été réélu en 2020  avec une très courte majorité, 50,65%…. 50,44% d’abstention, Ponce Pilate n’est pas mort… Mais il faut avouer que c’était la crise covid et que Macron avait tellement terrorisé les électeurs qu’ils sont restés chez eux partout. Et il avait démissionné un an plus tard, expliquant et qu’à 72 ans il n’avait plus suffisamment la forme pour ce mandat exigeant (mené de paire avec son travail de médecin-réanimateur) et qu’il s’était présenté l’année précédente pour ne pas abandonner Wissous aux mains de gens ne connaissant pas la ville.

Richard Trinquier était chez Debout la France. Je peux bien le dire maintenant qu’il n’est plus maire, il m’avait contactée il y a quelques années en me disant « je veux faire la connaissance de la femme la plus courageuse de France« . Il avait vu mon entretien à Belfort avec quelques musulmans à qui j’avais dit « l’islam est une saloperie »…  Je m’étais rendue à son invitation avec Pierre et nous avions passé une matinée très agréable et plus qu’intéressante en sa compagnie.

Pour mieux connaître ce personnage extraordinaire, un modèle pour tous :

https://www.leparisien.fr/essonne-91/un-an-apres-sa-reelection-le-sulfureux-et-combatif-maire-de-wissous-rend-deja-les-armes-09-06-2021-CUI3KHSQMZCUNFGDGHFUQLR3SY.php?ts=1653417919284

 

Evry-Courcouronnes (91) : Des apprentis samouraïs attaquent à coups de katana des collégiens qui participaient à une course d’orientation, un élève et un professeur blessés

Il participait à une simple course d’orientation. Il en est ressorti avec six points de suture et une sacrée frayeur. Mercredi 18 mai, Walid (le prénom a été changé), un collégien de 15 ans, a été attaqué par une bande au katana, un sabre japonais, pendant un cours d’EPS. Sa mère a déposé plainte au commissariat. Contacté ce lundi, le parquet d’Évry-Courcouronnes confirme qu’une enquête a été ouverte pour « violences aggravées » (en réunion, avec arme et sur mineur) et « participation à un groupement en vue de la commission de violences ».

Alors qu’il cherche des balises avec deux camarades, il tombe vers 8h45 sur trois jeunes hostiles. « Pourquoi vous venez ici ? » lui demandent-ils, selon sa plainte que nous avons pu consulter. Walid affirme ne pas les connaître. À peine a-t-il répondu « Comment ça ? » que l’un des trois jeunes brandit un sabre et lui assène un puissant coup de lame à la tête, le blessant grièvement.

Après l’agression, une rixe éclate, le prof est blessé

Une nouvelle rixe à coups de pied et de poing commence entre les élèves et une dizaine de jeunes des Épinettes venus en renfort. Selon nos informations, le professeur d’EPS a, lui aussi, reçu des coups en tentant de séparer les protagonistes. Contactée ce lundi, l’académie de Versailles confirme que ce professeur sera « accompagné de sa cheffe d’établissement pour déposer plainte ce mardi au commissariat d’Évry ».[…]

https://envahis.com/evry-courcouronnes-91-des-apprentis-samourais-attaquent-a-coups-de-katana-des-collegiens-qui-participaient-a-une-course-dorientation-un-eleve-et-un-professeur-blesses/

 465 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. On pourrait dire c’est le far West, sauf qu’au far West, il y avait des justiciers, qui appliquaient une loi sévère, et ils étaient gratifiés par le gouvernement chaque fois qu’ils dessoudaient une racaille.
    Alors que chez nous, ce serait le contraire « pas touche aux racailles », c’est le mot d’ordre de la gauche.

  2. Sûrement des Samouraïs Japonais bien que c’est peu probable que ça soit la Communauté Nipponne.

  3. Une course d’orientation dans ces quartiers relève du suicide programmé. Dans la ville où je fais mes courses, je ne mets jamais les pieds dans ces « jolis » quartiers, repaires de trafiquants de drogues diverses et variées, de dealers, de délinquants. Votre espérance de vie diminue à mesure que vous pénétrez plus avant dans ces endroits. La police n’y met jamais les pieds. Mais plus loin, sur la route, les radars mobiles chauffent! Dire que c’est une ville historique, tranquille, jusqu’à ce que les socialos d’une certaine époque la déclarent ville ouverte aux immigrés, immigrés surtout musulmans ! Depuis, l’enfer sur Terre!

  4. Oui il pourra bien déposer plainte ce professeur, il y aura probablement une enquête et les « ninjas » seront probablement appréhendés. …. Et seront très vite remis en liberté par notre justice de merde , ils pourront alors jouer les héros auprès des autres petites ordures du coin.. Voila la France de Macron, ils en ont revoulu? Ils l’ont!!!!

1 Rétrolien / Ping

  1. Des élèves attaqués au katana (sabre à lame courbe à un seul tranchant de plus de 60 cm de long) dans un territoire perdu de la République ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.