Pour échapper à l’horreur Macron, va-t-il falloir envoyer nos enfants en Hongrie ou à Moscou ?

Les 5 années qui se présentent vont être très difficiles pour les Français, mais surtout pour les Résistants patriotes qui, eux, de façon évidente, n’ont pas voté pour le mondialiste dégénéré immigrationniste vaxxinolâtre Macron.

Parce qu’il ne va pas se contenter de les emmerder. Il est bien décidé à les vaincre, à les contraindre à agir comme il le veut, à être comme il le veut. Et le discours musclé de la Borne, la seule sans doute à avoir accepté le programme dément du locataire de l’Elysée (ça a dû la faire jouir, la Ceaucescu bis) est tout un programme :

« La tâche qui nous attend est immense« .

https://www.bfmtv.com/politique/la-tache-qui-nous-attend-est-immense-borne-s-adresse-aux-deputes-la-rem-apres-sa-nomination_AN-202205170379.html

Immense. Tu m’étonnes. Il s’agit de fiche par terre ce qui reste de la France, l’hôpital et plus largement la santé traitée façon McKinsey-Pfizer, l’école, les retraites, l’armée, la police… tout en inventant des structures, en donnant des fromages à des associations autour de « l’écologie » nouvelle tarte à la crème marxiste pour nous endoctriner et mettre au pas.

Et cela sur fond de crise économique, de folie écolo-dingo, de libertés chaque jour davantage grignotées, et d’impossibilité matérielle de faire front aux amendes, aux interdictions, aux interdictions de se chauffer (le compteur Linky qui vous épie et leur permet de tout savoir de vous sera un sacré outil dans les mains de Big Macron.

QUE FAIRE ?

D’abord ne restez pas isolés, plus que jamais rejoignez des groupes d’amis, des associations, que ce soit Résistance républicaine, des clubs de belote ou de marche…  Ne restez pas seuls face au tsunami qui se prépare.  Et résistez à votre façon, on y reviendra bientôt en détail.  On ne lâche rien, l’embrasement, révolte ou révolution est inéluctable à court terme, je pense. Il nous faut le préparer.

Ensuite, essayez de protéger au mieux vos enfants, et si vos enfants, qu’ils soient étudiants ayant prévu de faire des études à l’étranger ou ouvriers ayant envie de voir du pays, privilégiez un pays où ils seront un peu plus à l’abri de l’insécurité, des manipulations mentales, et où on leur  donnera une « éducation nationale » digne de ce nom. Les 2 seuls pays que je vois pour l’heure c’est la Hongrie et la Russie. Mais on est obligés de mettre entre parenthèses pour le moment la solution russe, Ukraine oblige. Pas sûr que l’on puisse circuler facilement en ce moment et avoir un visa pour la Russie qui doit se méfier des Européens, forcément.

Bien sûr il y a aussi le Japon mais pour y entrer et y rester, c’est plus que long et compliqué.

Bien sûr il y a aussi des pays d’Amérique du Sud, mais je ne connais pas suffisamment pour l’heure pour pouvoir conseiller quelque choix que ce soit.

Alors, le plus simple, le plus proche, pour le moment, me semble être la Hongrie d’Orban et le discours prononcé lors de son investiture me semble très encourageant. Il a très justement parlé de la Hongrie havre de bon sens et a rappelé son opposition absolue au « Grand Remplacement ».

Une «vague suicidaire» agite «le monde occidental» qui «expérimente le programme de grand remplacement», a déclaré le chef du gouvernement de 58 ans, en référence à la thèse selon laquelle les populations européennes seraient remplacées par des immigrés extra-européens.

«Dernier bastion» de «l’Occident chrétien conservateur»

Ce «programme veut remplacer les enfants chrétiens en voie de disparition par des migrants d’autres civilisations» et «je vois de la même manière la folie» des théories du genre, a-t-il ajouté

Il refuse les diktats imbéciles de Bruxelles : Nous ne pouvons pas accepter que d’autres pays membres de l’UE nous disent comment nous devons élever les enfants hongrois.

D’ailleurs il refuse de s’associer aux sanctions imbéciles et suicidaires de l’UE contre Poutine

Alors que la grogne monte dans l’UE contre le blocage par Budapest du projet d’embargo pétrolier, Viktor Orban, qui s’était rapproché ces dernières années du président russe Vladimir Poutine, a rappelé que «menacer la sécurité énergétique» restait «une ligne rouge» à ne pas franchir. La Hongrie rejette le sixième paquet de sanctions faute de garanties sur le maintien de son approvisionnement, et a chiffré lundi à entre 15 et 18 milliards d’euros le coût d’un arrêt des achats de pétrole russe.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/hongrie-officiellement-investi-orban-fustige-le-suicide-de-l-occident-20220516

Par ailleurs il me semble avoir lu il y a peu une invitation d’Orban lancée aux différents citoyens de l’Europe, et notamment aux Français, disant qu’ils sont les bienvenus chez lui.

Cogitons ferme, les amis… Je ne crois pas qu’il y aura hélas de majorité patriote à l’Assemblée à cause de l’incommensurable sottise de Marine, alors les dictateurs macroniens et mélenchoniens vont avoir les coudées franches. Il faut qu’on trouve le moyen de limiter la casse et de nous protéger. Les séances de remue-méninges commencent…

Je vous propose de laisser bien sûr vos propositions et idées en commentaires, mais vous pouvez aussi nous les envoyer afin que j’en fasse une synthèse, qui servira de document de travail notamment pour la prochaine Assemblée générale de Résistance républicaine. contact@resistancerepublicaine.com

 

 1,113 total views,  1 views today

image_pdf

40 Commentaires

  1. La France est à l’agonie. Que faut-il pour que nous nous en rendions compte ? Attendez, on va bientôt rire, quand les jeunes devront partir au baroud grâce à celui que la majorité a élu et qui, au lieu de sortir de l’OTAN, pousse à la guerre. Là, tout le monde comprendra … peut-être !

  2. Quand on quitte la FRANCE , même après 43 ans de cotises SS , plus de 3 mois l’on a plus la SS
    Mais l ‘on est toujours contribuable pour la FRANCE

  3. Bonjour, je viens de faire le tour des questions, et d’accord sur beaucoup d’entre-elle. Commentaires, je me rends compte que les réseaux sociaux fonctionnent mais sur le terrain c’est le Grand silence.A l’époque où on va sur la lune les gens ne se sont jamais aussi PEU parlé.chacun est devant sa télé, on ne s’occupe pas du voisin. Après une carrière de terrains (ancien Para) j’ai l’impression parfois d’être sur une île déserte.Malgre cela je ne baisserai pas les Bras.j’ai 83 balais j’en ai vu d’autres dont le Djebel.

  4. Oui bien sûr, la Hongrie m’attire
    Mais en tant que retraités et a 72 ans m’accepterai t’il.
    On va souffrir dans notre propre pays, c’est la 1ere fois dans l’histoire de la France qu’on soit mal accepté, voir même mal traité par ses dirigeants.
    La France est un beau pays, mais les français sont aveuglé par les politiques
    Que devons nous faire?
    Se laisser bouffer par des hordes sanguinaires,
    Les incapables et les dégénères qui nous gouvernent sont les pires criminels
    Même les nazis ne nous ont pas traité comme ça.

  5. DEUX PREUVES QUE LE MONDE N’APPARTIENT PLUS AUX PEUPLES, NI MËME LEUR DESTINÉE et encore moins la politique. Nous gaspillons de fortunes pour faire donner le change en « jouant le jeu de la democratie » . Mais la réalité est bien que ce sont les PLUTOCRATES QUI MÈNENT LA DANSE : une poignée dirige dès à présent le monde et joue avec nos vies, nous prive de notre avenir. Mais çà, il faut le lire dans la presse non Occidentale.

    ◘ SOROS à Xi Jinping : vous ne briguerez pas un troisième mandat ! | 2 février 2022
    Un spéculateur financier de 91 ans a conçu une « révolution de couleur » en Chine ou un coup porté au yuan ◙ SVPRESSA.ru : https://tinyurl.com/4jyhvvzt

    ◘ BHL le « faiseur de révolution des couleurs » français sous sa vraie forme | 21 /09/2020
    « Un philosophe un peu différent ». Libye, Syrie et dans la foulée l’Ukraine…/…
    https://tinyurl.com/cd36k4mw

  6. IL NE FAUT PAS QUITTER LE PAYS IL VA FALLOIR COMBATTRE C EST INEVITABLE .LES MODALITES DE CE COMBAT RESTE A DETERMINER .PROBABLEMENT IL Y AURA UNE MONTEE EN PUISSANCE DES OPPOSITIONS.TOUT EN CONSIDERANT AUSSI LA SITUATION INTERNATIONNALE .

  7. J’ai une maison à vendre en Hongrie. Ideal pour la retraite ou autre…Vie moins chère.

  8. Merci Christine.
    Étant seule j’ai peur du futur. La Hongrie me tenterait bien car elle correspond à mes valeurs. Mais comment faire en ne connaissant pas la langue. Où s’ adresser ? Fuir la France c’est aussi être lâche et partir vaincue. C’est dommage. Beaucoup de questions que je me pose? Heureusement que ce site de patriote existe cela me redonne du moral et du soutien, mais ce serait bien de se reconnaître par ville.Je suis du 42.
    Bonne soirée pour vous tous. Vive notre France

    • Bonjour Ciboulette, il y a énormément de sites sur la toile pour renseigner ceux qui veulent s’expatrier, il suffit de mettre sur google « s’expatrier en Europe, en Hongrie…. »etc les ambassades des pays visés fournissent aussi des renseignements. Quant à la langue, il existe aussi des cours via Internet si on n’habite pas une grande ville pour débroussailler et ensuite ça va assez vite dans un pays étranger si on partage le quotidien, qu’on parle aux autres…Après partir pour nous adultes c’est reconnaître qu’on est vaincu et peut-être aussi un peu lâche. Moi j’aime la France et ne suis pas prête à la quitter au moins pour le moment. Seule la vaccination obligatoire sans avoir de possibilité d’y échapper pourrait me conduire à réfléchir à la fuite, et encore. Foutue pour foutue je préfère le maquis. Nous avons seulement quelques adhérents dans le 42, dans quelle ville êtes-vous ?

  9. Un pays où il y a peu de gens en provenance d’Afrique du Nord c’est le Portugal.
    Premièrement les immigrés n’ont droit à aucune prestation sociale sans travailler et deuxièmement ( un collègue de travail d’origine portugaise me l’a raconté ) les gens les entourent et leur demandent ce qu’il font là et leur conseillent de repartir au plus vite.Il y aurait 15.000 indésirables seulement sur une population de 10 millions soit 0,15 % ou 1 personne sur 666.l

    • Mais au Portugal ils sont aussi tarés que Macron sur la vaccination paraît-il

      • Et les portugais ont en marre des français ( retraités en particulier) installés en Algarve ce qui fait flamber l’immobilier

  10. La solution est pourtant simple, cette guerre n’est pas la nôtre, le traité de Minsk de 1991 et son évolution à mis en évidence le non-respect par l’Ukraine de ces accords, c’est donc un conflit qui date et que la Russie doit régler avec l’Ukraine seule, l’aide à l’Ukraine doit se limiter à l’humanitaire mais pas d’armes lourdes qui risquent d’entrainer une guerre avec l’Occident même si elle n’est pas nucléaire.

  11. cet article donne du « baume au coeur » : les vrais patriotes résistants doivent se réunir, pour ma part je souhaiterais que ma petit fille qui termine ses études en septembre prochain parte en hongrie

  12. Si on va dans un autre pays, on sera alors comme les clandos que l’on critique, donc, pas bon, il faut rester et faire ce qu’il est possible pour résister.

    • On avait une porte de sortie, voir une opportunité certains n’en ont pas voulu
      Je crains fort que ce soit foutu.a moins d’une guerre civile ou mondiale
      Il y a déjà une bonne vingtaine d’années quelq’un me disais ( dans pas très longtemps, les vivants envieronts les morts)

  13. Dilemme que je me pose souvent : partir ou résister ?
    Partir c’est abandonner notre pays à ces parasites et leur donner la victoire. Et puis, les autres pays ne veulent peut-être pas accueillir autant d’étrangers fussent-ils européens. Les Portugais commencent à grincer des dents devant l’afflux de retraités français.
    Résister, c’est facile à dire quand on n’a pas d’enfants. On veut les protéger quand même. Je pense qu’il faut se regrouper et créer des communautés de français patriotes. Mais c’est dur. Je galère déjà à trouver des professeurs pour créer une école.

    • Bonjour Julie, ça serait sympa de me donner des nouvelles du projet, vous avez trouvé des locaux ? Et il vous manque quoi comme prof ?

  14. Jamais je partirai de la France, même avec un sale traître au pouvoir c’est pas ça qui me fera quitter mon pays comme un péteux ! S’il faut résister, on résistera à fond, en attendant que ça pète vraiment puisque nous sommes entourés de traîtres collabos, des battues aux nuisibles, c’est dans nos cordes! Aux armes citoyens…

    • c’est ce que je me dis tous les jours, quand est ce qu’on va leur rentrer dans le lard à ces porcs ; le gimbourra de bronzes

    • Vous oubliez que depuis la loi Bruno Leroux ( le très honnête ministre),votée par quatorze députés,les armes sont interdites aux citoyens français. Aux larmes citoyens!

  15. « à cause de l’incommensurable sottise de Marine ». A cause de la trahison parfaitement piloté de Marien « rente de situation » Le Pen.

    • Pour ceux qui y songent, il existe un site: expat.com qui donne de bonnes infos pratiques qui proviennent de personnes sur place dans pas mal de pays.

      • si on quitte notre patrie on fait comme eux ; non il faut résister et les éjecter tant qu’il est encore temps ; pour le moment on a la supériorité numérique; sortez les opinels et les crans d’arrêt et hop dans la chaux vive

  16. Et si au lieu d’envoyer nos enfants en Hongrie ou à Moscou pour quoi n’enverrions-nous pas MACRON pour en être débarrassés une bonne fois pour toute ? Ah, c’est vrai que des abrutis de Français ont encore voté pour lui !…..

    • ça serait drôle d’envoyer ce paquet cadeau à Orban pour qu’ilfasse son ménage

  17. Merci Mme Tasin pour votre article sur « l’horreur Macron » et tous vos articles à venir.Vous décrivez très bien le Tsunami vers lequel nous allons. Je suis bientôt à la retraite et ma fille encore en étude. Je suis inquiète pour son avenir car ce qui nous attends va être violent et destructeur (financièrement/interdiction/traçage) au delà même ce que l’on peut imaginer, cela tient au personnage Macron. Il s’est rodé pendant son 1er quinquennat, mais la voie royale s’ouvre avec ce 2ème quinquennat et il va appliquer au plus près en nous faisant plier avec tous les moyens qu’il mettra à sa disposition. L’arrivée de Borne au pouvoir, avec son profil psychologique confirme parfaitement cela. Borne arrive à la bonne place pour faire des dégâts collatéraux. Nous allons souffrir dans nos chairs. Il faut résister et être solidaire. Notre belle France a toujours survécu même aux évènements les plus terribles. La suite de l’histoire n’est pas encore écrite et le mal sera soumis aux forces du bien et de la bienveillance. L’intelligence (la vraie pas l’artificielle) des êtres humains, veille.

    • Merci Marie vous avez bien résumé la situation, à nous de créer nos maquis, dans tous les sens du terme

  18. Commentaire 2 sur 2
    Oh, que j’aimerais beaucoup te donner des tas d’idées pour partir de ce pays qu’est la Hongrie ou même la Russie (ce qui serait, personnellement, ma préférence) ! Mais les obstacles sont nombreux pour le départ et ce dans le pays d’accueil, la Hongrie par exemple, pas évident non plus. Se mouler dans le pays d’accueil à tous les niveaux demande plusieurs années.
    Partir définitivement comme c’est ici l’idée est un choix de vie de la plus haute importance. La France dépérit depuis 40 ans, elle a accéléré sa destruction de tous les côtés depuis Macron, et les Français viennent d’en rajouter pour cinq ans. Dans l’hypothèse tout à fait improbable où Macron serait remplacé dans cinq ans par un Zemmour par exemple, ne sera-t-il pas trop tard, l’islam s’étant développé dans notre pays depuis plusieurs décennies en remplaçant notre propre population, et compte tenu de la faillite de tous les aspects de notre pays ?
    Il faut deux ou trois générations pour redresser un pays et le français ne le veut même. Il préfère la mort.

    • je cherche plutôt des idées pour résister en se fédérant en France…

      • Faudrait peut-être créer des clubs de bridge, d’échecs, de belote, de tricot ou de crochets…… pour pouvoir échanger. Je suis partant pour du macramé (ou du Macron m’a cramé).

  19. Commentaire 1 sur 2
    Excellent article Christine, bien construit et très informatif. Comme toujours.
    Je crois qu’il n’existe pas un seul patriote qui n’ait pensé, plus ou moins longtemps ou plus ou moins sérieusement, partir de ce pays qui tombe à fond dans la dictature. Dictature, en plus d’une faillite de santé, économique, éducative, et sociétale. Avec, là-dessus, le Grand Remplacement.
    Tous les patriotes ont bien compris que Macron a pour seule et unique mission la destruction la plus totale de ce pays.
    Partir à l’étranger quand on est seul ou en couple sans enfants et jeunes, c’est chose envisageable. Encore faut-il retrouver du boulot et avoir franchi l’obstacle de la langue. Mais quand l’âge est là, les enfants en France, c’est beaucoup plus difficile. Encore plus difficile quand sa femme (peut-être parlerai-je pour moi sur ce coup là ?) ne peut pas l’envisager une seule seconde.

  20. « I Have a Dream »
    Oui, j’ai fait un rêve. J’ai fait le rêve ou, lorsque Macroncescau rendra la vaccination obligatoire aux tout jeunes enfants et bébés, la moitié des enfants et petits-enfants des gens qualifiés de « français » qui ont voté pour lui, mourrons.
    Oui, j’ai fait un rêve. J’ai fait le rêve ou un « français » sur deux qui a voté pour Macroncescau sera violé, assassiné, tabassé.
    Oui, j’ai fait un rêve. Le rêve que si tout cela arrivait, les personnes abusivement qualifiées de « françaises » ne comprennent même pas ce qui leur arrive, car elle ne mériterait même pas de le comprendre.
    Oui, j’ai fait un rêve. Le rêve que le plus grand nombre possible de quidams identifiés comme « français » souffrent au plus profond de sa chair et de son sang, quelle qu’en soit l’origine, pour avoir mis et renouvelé en place ce régime stalinien à la française.

    Pour ma défense, je citerai que les rêves font partie d’une autre personnalité en nous-mêmes dont nous n’avons aucun contrôle.

  21. L’exil ou le suicide, ou la soumission. Il reste bien la révolte, mais vu le degré de lâcheté d’une grande partie du peuple, je doute fortement. Je compte sur RR, pour éclairer ce chemin difficile.

    • Peut-être que, pour éclairer ce chemin difficile, un bon « suppositoire hypersonique » de Poutine sur l’Elysée ou sur Davos pourrait faire l’affaire? La commission de Bruxelles pourrait aussi être une option intéressante. En effet, elle est très malade et un bon suppositoire (qui a déjà passé les tests avec succès) serait un traitement très efficace. Sûr que le peuple se réveillerait fissa et pas nécessairement contre l’ami Vlad … Nous avons besoin d’un traitement de choc si nous voulons en sortir.

      • C’est en effet une solution efficace et radicale. La seule qui nous debarrasserait de ces trois fléaux. Ne pas oublier Mélenchon au passage.

    • Place d’ARMES va nous ouvrir la voix ; tous dimanche 19 h sur C News Riouffol reçoit Bernadac, et par St Georges vive la cavalerie ; une bonne charge de cavalerie légère blindée en hors d’oeuvres, le reste suivra avec les patriotes.

Les commentaires sont fermés.