Pourquoi les dirigeants européens vont-ils à Kiev et jamais à Molenbeek ?

Charles Michel à Odessa

 

Charles Michel, le président des rois et des reines, des princes et des princesses et des chefs d’État des pays membres de l’Union européenne, est un brave, même s’il affiche des signes de trisomie avancée.

Il s’est rendu à Odessa, en Ukraine. Il voulait que ça se sache. Et la presse internationale a répondu présent. Elle a relaté en long et en large le périple de Charles Michel dans ce pays injustement agressé par l’ogre russe.

C’était d’autant impressionnant que le président du conseil européen a dû s’abriter à cause d’obus qui tombaient à 200 km de là.

Il ne faut pas prendre de risque. Un éclat, même à 200 km, c’est possible. Autant mettre le président de l’Union européenne en sécurité. Parce que c’est un brave. Désolé de le redire.

Charles Michel a déjà prouvé sa bravoure quand, il y a quatre ans, alors qu’il était Premier ministre de Belgique, il s’était rendu dans la commune de Molenbeek, dans le centre de Bruxelles, à 15 minutes à pied de son bureau.

Ça vous dit quelque chose, Molenbeek ? C’est une commune de près de 100.00 habitants, à 150 % musulmane marocaine (100% de la population plus 50% de clandestins). C’est là qu’a grandi Salah Abdeslam. C’est la pépinière des djihadistes européens. Nombre de djihadistes belges qui ont rejoint l’État islamique sont partis de là.

Charles Michel s’était, certes, rendu dans cette commune de Molenbeek en catimini pour y rencontrer une petite dizaine de jeunes, mais c’était quand même un acte de bravoure que de s’aventurer dans cette commune devenue un sanctuaire inviolable de l’islam en plein centre de Bruxelles, la capitale de l’Europe.

Il est pratiquement le seul responsable belge et européen à s’être rendu dans ces lieux coupe-gorge pour les mécréants.

Beaucoup de dirigeants européens se sont rués à Kiev pour exprimer leur solidarité avec un peuple soi-disant agressé. Mais personne n’a jamais pensé aux millions de personnes qui vivent sous l’oppression du joug islamique en Europe même.

Ce ne sont pas moins de 450 millions de personnes qui sont agressées chaque jour, dans leur quotidien, dans leurs coutumes, dans leur éducation, dans leur civilisation…

Pourquoi aucun de ces dirigeants qui se ruent sur Kiev n’a jamais osé s’aventurer à Molenbeek ?

Dirigeants de l’Union européenne, que vous soyez présidents, Premiers ministres ou ministres, soyez damnés à jamais.

Puissiez-vous reposer dans les poubelles de l’histoire.

Messin’Issa

 

 561 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Le feu Président du MR ( Mouvement Réformateur ) ( centre – droit ) Jean Gol appelait en privé Louis Michel le père  » Ignace du Brabant  » , et disait de son fils Charles Michel qu’il était peu intelligent .
    C’est clair et net .

Les commentaires sont fermés.