L’Italie ne veut plus faire la guerre à Poutine… Rififi à Rome et à Bruxelles

Les choses bougent, et on dirait que le pape, ce mondialiste, pour une fois, a parlé juste  se levant pour dénoncer  les provocations de l’Otan » les aboiements de l’Otan à la porte de la Russie », refusant de condamner Poutine et se déclarent ouvertement pour la paix.

Voilà notre anti-pape qui a reçu un pot de fleurs sur la tête et qui s’en prend à l’OTAN, avouant ne pas pouvoir dire s’il est juste ou pas de fournir des armes à l’kraine. Et foin des va-t-en guerre Biden, Leyen, Macron…

https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/05/12/les-ambiguites-du-pape-francois-sur-la-guerre-en-ukraine_6125819_3232.html

Et comme il a encore un peu de poids en Italie… les résultats ne se sont pas faits attendre.

Alors que, jusqu’alors Biden et Draghi s’embrassaient sur la bouche, que ce dernier était favorable à l’embargo sur le gaz russe, le voilà qui tremble, tant la révolution -et sa chute? – menacent !

En effet, pendant que Draghi mangeait des petits fours avec le fou Biden, ses soutiens actifs au Parlement italien se sont raréfiés, retournant leur veste  sur l’Ukraine et appelant à lâcher Biden pour resserrer liens et décisions entre Européens sur ce sujet.

Jusqu’alors seuls la Lega de Salvini, une partie du Mouvement 5 étoiles et du parti démocrate et  l’extrême gauche s’opposaient à la livraison d’armes à l’Ukraine. Or, les voilà rejoints par Giuseppe Conti  à la tête de tout le Mouvement 5 étoiles, idem pour le Parti Démocrate traditionnellement pro-Otan qui a opéré un spectaculaire retournement de position, s’opposant lui aussi à la livraison d’armes, même son fondateur, De Benedetti a appelé à sortir l’Italie du groupe des va-t-en guerre qui obéissent aux USA.

Très lucide, le PD ‘inquiète de la famine qui menace et qui ne manquera pas de déclencher l’immigration de millions de migrants sur l’Europe et notamment sur l’Italie, il a proposé par la voix de son secrétaire général que les pays les plus importants de l’UE aillent rencontrer Poutine et cessent de se laisser guider par les USA.

De nombreuses voix se lèvent en même temps en Italie, et pas des moindres, pour rappeler l’importance de la Crimée pour Poutine à la fois parce que ce sont essentiellement des Russes qui l’habitent et parce qu’elle leur garantit l’accès à la Mer Noire.

Est-ce le début de la débandade et de la sortie, réelle ou symbolique, de l’OTAN par une partie des pays de l’UE ?

Ou bien Der Leyen va-t-elle sortir le fouet et le chantage aux sous pour faire marcher derrière Biden tous les pays européens ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 524 total views,  1 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


3 Commentaires

  1. C’est sûrement très bien les Tampax dans les toilettes des écoles filles/garçons, parce que s’ils s’accrochent ça en collier autour du cou, ça éviterait peut-être les « pertes » de mémoire…

  2. D’ici à ce que le pape s’élève contre la migration à outrance des pays d’Afrique tous confondus… Il est vrai que la famine et la ruine des pays européens entraîneraient de facto la disparition de l’Église catholique, car plus de dons, et plus d’argent… Ceci explique peut-être cela…