Coup dur pour le « printemps républicain » qui se fait entuber par Macron : 1 seule circonscription

Tout ça pour ça…. ah ! ah ! ah!

Les faux laïques du Printemps républicain soutenu par Valls (celui qui a inauguré la mosquée de Strasbourg et de Cergy), fondé par les faux-culs Laurent Bouvet de Gilles Clavreul (qui a traîné Pierre Cassen au tribunal et qui voulait mettre d’office à la retraite le professeur Raoult )  et dirigé par le socialiste Amine El Khatmi (musulman pratiquant, c’est lui qui le dit) avaient décrété en mars que, devant la « menace de l’extrême-droite » et la gauche en ruines, ils soutenaient Macron et espéraient en passant plusieurs circonscriptions.

Bingo, une seule ! Et peut-être même pas gagnable ! Je me marre…

https://www.marianne.net/politique/lrem/legislatives-avec-une-seule-circo-le-printemps-republicain-finit-le-bec-dans-leau

De prétendus laïques qui préfèrent un Macron qui viole délibérément la loi de 1905 en offrant à l’islam des avantages que n’a même pas l’église catholique à un Zemmour, ils méritent de se prendre râteau sur râteau. Et ce n’est que le début de la fin pour eux. Il faut reconnaître qu’ils n’avancent pas masqués, puisque leurs buts avoués c’est à la fois « lutter contre l’extrême-droite » et « défendre la laïcité »…. Il faut reconnaître qu’ils  font du Macron, dénonçant  les « islamo-gauchistes » et en même temps « le racisme qui diabolise les arabo-musulmans » !

N’ont-ils pas défendu la voilée Mennel de peur de paraître islamophobe ?

https://resistancerepublicaine.com/2018/02/15/les-faux-laiques-du-printemps-republicain-defendent-mennel-de-peur-de-paraitre-islamophobes/

N’ont-ils pas fondé un nouveau parti avec Pécresse la fellateuse d’islamistes et  Aurore Bergé l’anti-France  ?

https://resistancerepublicaine.com/2019/12/07/le-ccif-ne-poursuit-pas-les-indigenes-pour-apologie-du-terrorisme-le-parquet-non-plus-clavreul-non-plus/

Ne sont-ils pas soutenus par tous les islamos-collabos du monde politique et en tout premier par Macron ?

Emmanuel Macron, qui connaît de longue date Laurent Bouvet, fondateur du Printemps républicain, condamne en décembre 2017 une « radicalisation de la laïcité » en visant, sans les nommer, le Printemps républicain et Manuel Valls, avant de reprendre à son compte la ligne du mouvement en octobre 2020, lorsqu’il déclare dans un discours aux Mureaux : « Il y a une forme d’insécurité qui s’est installée, que certains ont qualifiée d’insécurité culturelle, je crois à juste titre, parce que notre société est percluse de fractures »22,24. Les proches du philosophe Paul Ricoeur, dont Emmanuel Macron fut proche, reprochent à ce dernier d’avoir abandonné la défense d’une « laïcité ouverte » pour « privilégier les idées du Printemps républicain »25 Wikipedia

Voilà donc nos faux laïques, juste des courtisans et des supplétifs d’un pouvoir corrompu qui se font mettre. Alors pour une fois, je vais dire bravo à Macron. Ils n’ont eu que ce qu’ils méritent. Reste à espérer, en sus, qu’ils ne gagnent pas la circonscription.

 

 

 511 total views,  2 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


2 Commentaires

  1. Chère Christine, puis-je vous suggérer discrètement au creux de l’oreille, sans aucune prétention émanant de mon esprit que vous devez savoir admiratif de votre talent littéraire et déductions cognitives spontanées, elles mêmes, étayées par une immense culture;
    Qu’il eut été peut-être plus en accord avec la gentille peinture que vous nous faites partager, un peu plus en l’amont de votre article, de Dame Pécresse, que vous écrivissiez le mot « SUCE » en lieu et place de « sus », figurant dans votre phrase conclusive.
    « Avec le Bonjour bien veillant d’Alfred de l’Académie Française » qui s’arrête là, pour ne pas en faire des tonnes…

1 Rétrolien / Ping

  1. Le « printemps républicain » se fait entuber par Macron : 1 seule circonscription – Riposte Laique