Se mettre à SIX pour faire un gosse, sont quand même pas doués du zizi !

Abordons la chose de façon humoristique !

Vaut mieux en rire, parce que notre Etat déliquescent, nos politiques, notre justice ne prendront aucunement la véritable mesure nécessaire : l’expulsion !
.
………….?…………..
Manche : six hommes reconnaissent
………le même enfant pour obtenir un titre de séjour

Un juge des enfants du tribunal de Coutances (Manche) s’est aperçu qu’une petite fille, née en 2012, avait été reconnue par six hommes. La mère ne savait pas que c’était illégal (Cela relève pour le moins d’outrage à magistrat, pris quand même pour un idiot !).

Un juge des enfants du tribunal de Coutances (Manche) s’est aperçu qu’une petite fille, née en 2012, avait été reconnue par six hommes*. Une enquête a été menée pour comprendre les raisons de cette démarche (Tu parles !). L’affaire a été jugée par le tribunal, qui a rendu sa décision le 4 mai 2022.
* : Ce qui n’est pas être un cas unique

La jeune maman voulait rendre service

À 18 ans, la mère de cette enfant a dû quitter le foyer où elle était placée, sans famille et seule au monde. Elle a rencontré un jeune homme originaire de Côte d’Ivoire, s’y est attachée (Comme par hasard ! Désormais père, inexpulsable ! Que c’est beau l’amour !) et s’est vite retrouvée enceinte.

Le jeune homme a effectué une reconnaissance de paternité anticipée. Cette démarche facilitait l’obtention d’un titre de séjourD’autres hommes de la communauté ivoirienne ont fait la même démarche dans des mairies différentes, aidés par un autre Ivoirien résidant à Saint-Lô.

À la barre, la jeune maman a expliqué qu’elle ne savait pas que c’était illégal. Elle a accepté pour rendre service (Comme pour le premier en somme !).

Les hommes ont raconté avoir quitté leur pays pour fuir la guerre civile de 2010. Maintenant, ils sont tous en situation régulière et parfaitement insérés* (Autrement dit, ont des papiers, profitent de la France, logique !). Celui qui a organisé ces démarches est condamné à 6 mois de prison ferme, effectuée en préventive. Les autres écopent de peines d’amendes ou de prison avec sursis.

* : Un peu de vocabulaire, assimilé (devenu un vrai français dans l’âme), intégré (français de papier ou non, avec du boulot), inséré (régularisé et vit aux crochets de  la France) ! Si je me trompe, apportez moi la contradiction !

.
Evolution de la législation : Depuis la loi Asile et Immigration de 2018, il faut obligatoirement produire l’original de sa carte nationale d’identité, passeport, ou titre de séjour, ceci pour combattre les paternités frauduleuses de migrants ayant « malheureusement perdu leurs papiers » . Et petite compensation à cette restriction, la dépénalisation du délit de solidarité !!!
Sniff ! Sniff !

 1,164 total views,  3 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Y’a bon zalloc
    Y’a bon la vie
    Y’a bon la poubelle…
    J’veux dire la France ou Fouansse…

  2. Il doit exister des milliers de cas similaires et d’autres combines que nous ne pouvons imaginer contrairement a ces tiques qui nous tirent le sang .

  3. Si les nombreux fonctionnaires français n’ont pas réalisé cette arnaque, cela veut dire qu’il y des milliers et des milliers de cas identiques en Europe et que cela continuera puis qu’ils n’ont même pas été expulsés immédiatement.

    • Et vous n’imaginez même pas le nombre de mamans dites « isolées » ( avec beaucoup de tontons pour le bambin) pour la crèche, la cantoche scolaire, les aides caf. Un vrai business

  4. Et les faussaires n’ont pas été reconduits dans leur pays ??? La France, pays de Merde !!!

  5. Quelle horreur. Cette conne a un petit pois dans la tête et un QI de bulot. On est mal. Et ils sont combien à profiter de ces connes. Et pendant ce temps le poudré nous pond des lois pour accélérer l’invasion de ces parasites. On est mal.

    • Bonjour Christian Jour , vous savez bien cher ami que les français de souche ne font plus recettes auprès de la gente féminine , cette gente qui veut de l’exotisme qui leur fracassera la gueule un de ces quatre matins pour une raison futile comme cela se produit à chaque fois , mes ces connasses de françaises restent attirer ^par ces racailles exotiques , grand bien leurs fassent mais qu’elles ne viennent pas chialer après !

    • Non c’est une pute. Tout simplement
      Elle aime le gros gourdin….

      • Une réputation, et dans la réalité, c’est du mou !

    • Ce n’est plus seulement le  » poudré  » mais aussi Manu la moumoute.

  6. Je complète le vocabulaire.
    Assimilé est celui qui s’est comporté pour ressembler aux autochtones, il se convertit à la religion locale, travaille normalement, habite sans histoires, éduque ses enfants dans les moeurs locales,etc, et c’est lui qui organise cette vie.
    L’intégré est celui qui est au milieu des autochtones mais ne fait pas d’effort pour s’assimiler, il est bien comme çà, la société est ouverte, il vit en parralèle des autres, se comporte comme dans son pays, ne change pas de comportement, il n’y a rien à organiser.
    L’inséré est celui qui est apporté par une organisation qui vise à introduire des gens hors normes locales dans l’idée de faire évoluer le société d’accueil. C’est organisé de l’extérieur.

  7. La goutte qui cache l’océan, mes amis patriotes ! La goutte qui cache l’océan…

  8. Et combien d’autres fraudes? Dans le cas présent, on ne peut que constater les lacunes de l’Etat civil. Un service centralisé avec alerte en cas de doublons serait efficace. Ça ressemble à une partouze.

    • Perso je n’appelle pas cela « lacunes » ! Le livret de famille n’est pas mis à jour au fur et à mesure ? Alors faut cesser de minimiser le mal qu’on fait à la France !!!

      • Je ne minimise pas je constate. Maintenant si c’est un complot, je n’en ai pas la preuve formelle. Je n’accuse jamais sans preuves. Un service informatique centralisé de reconnaissances de paternités avec mise à jour automatique des livrets de famille, qui ne devrait plus exister version papier mais uniquement sous forme numérique, avec système d’alerte en cas de doublons, donc de fraudes, permettrait d’éviter cela. Idem pour les cartes vitales qui seraient accolées à la perception des diverses cotisations sociales, avec alerte en cas de suspicion de fraudes. Encore faut-il le vouloir, là c’est la question.

        • Il est quand même à noter que les événements datent de 2010 ou peu après !
          La loi a été modifiée en 2018 sur ce point…
          Mais depuis 2018, effectivement, maintenant que tout est toujours plus informatisé…

        • Pour faire tout ça il faut pousser les ponctionnaires fatigués et débordés à travailler. Mais on en a pas assez, il faut embaucher encore, ou engager McKinsey pour le faire.
          Il ne faut pas pousser, ce pays n’a plus ni queue ni tête.

Les commentaires sont fermés.