Les puritains verts frappent à nouveau : oui aux armes, non aux seins nus et aux Indiens

Un cheval qui tire sur une  robe sur un stand forain ? De telles représentations sont suspectes pour les conseillers municipaux soucieux de la morale !

J’aime de plus en plus les forains.

De moins en moins les Verts dégénérés !

Non seulement les pacifistes de naguère veulent la guerre mais ils parlent de plus en plus comme les Mahométans, s’insurgeant contre les petites tenues !

Cachez ce sein, hurlent-ils à l’unisson, tandis qu’on voit les mêmes militer chez nous pour le voile et le burkini, tel Piolle qui nage en eaux troubles.

Les talibans leur montrent le chemin : burka obligatoire pour toutes les femmes en âge de procréer !

Le Point s’interroge en voyant que les Verts allemands sont les plus va-t-en-guerre !

Livraison d’armes à l’Ukraine : les Verts allemands tournent kaki

Issus du mouvement antiguerre des années 1980, les écologistes au pouvoir à Berlin sont aujourd’hui les plus allants pour aider militairement l’Ukraine.

Qu’est-il arrivé aux Verts allemands depuis le début de la guerre en Ukraine ?

Pacifistes au point d’interdire à leurs enfants de jouer avec des pistolets à eau, objecteurs de conscience qui, pendant des années, s’opposèrent à toute implication militaire de l’Allemagne à l’étranger, les voilà qui exigent que leur pays fournisse des armes lourdes à Zelensky !

Leur autre priorité à part soutenir Zelinsky : s’attaquer aux panneaux d’une fête foraine !

Allemagne, Stuttgart

Le délire prohibitionniste des écolos-marxistes, également connus sous le nom de Parti vert, frappe à nouveau de plein fouet.

Alors qu’on livre sans sourciller du matériel de guerre lourd à un pays en guerre, que l’Allemagne se déclare ainsi elle-même belligérante et que l’on risque une escalade nucléaire en Europe sans que cela inquiète personne, on s’offusque à Stuttgart, en Allemagne, des stands de forains « sexistes et racistes ».

Seins nus et Indiens poussent les Verts à bout

Tout à fait dans l’esprit des « nouveaux Allemands » venus d’Orient et de leurs coutumes (ou revendications) culturelles, les Verts de Stuttgart ne veulent en effet pas voir de seins nus ou de « femmes stéréotypées » sur les stands des forains qui exposent sur la Wasen.

Dans une motion, les conseillers municipaux verts demandent donc le « retrait immédiat de toutes les représentations discriminatoires sur les stands de la fête du printemps de Stuttgart ».

Par exemple, une Indienne représentée, une danseuse orientale et d’autres dames légèrement vêtues et représentées de manière humoristique.

Une réunion de négociation spécifique doit maintenant avoir lieu entre l’association des forains du sud-ouest de Stuttgart et le groupe des Verts au conseil municipal de Stuttgart afin de régler ce qui est probablement le problème le plus urgent d’Allemagne.

Bild

Cette danseuse orientale est trop frivole pour les Verts

Les politiciens gauchistes n’apprécient pas non plus les dessins d’Indiens

 

 

 

 565 total views,  4 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


8 Commentaires

  1. « Pacifistes au point d’interdire à leurs enfants de jouer avec des pistolets à eau, objecteurs de conscience qui, pendant des années, s’opposèrent à toute implication militaire de l’Allemagne à l’étranger, les voilà qui exigent que leur pays fournisse des armes lourdes à Zelensky »
    Chassez le naturel, il revient au galop.
    Le nazisme allemand refait surface sous une autre forme.

  2. Il n’existe pas de mots assez puissants pour traiter ces merdes ….et encore j’insulte le caca !

  3. les verts allemands : c’est la version 21ème siècle du nazisme dont ils ne sont jamais débarrasés

  4. Saint Poutine, envoyez-nous un petit missile Satan-2 sur la gueule de ces enfoirés! Amen!

  5. Quand on connaît les mœurs privées de certains Verts, dont quelques uns sont poursuivis pour agressions sexuelles, on ne peut qu’être écoeuré devant autant d’hypocrisie.