Au secours : Manuel Valls veut redevenir député!

Depuis Lundi 2 Mai, la Cour d’assises, spécialement constituée, a repris ses audiences. Lundi étaient présents deux spécialistes de l’islamisme. D’une part M. Bernard Rougier sociologue qui a mené des recherches sur les groupes djihadistes. Les avocats de la défense se sont employés à le démolir notamment ceux d’Abdeslam. Puis ce fut au tour du journaliste Mohamed Sifaoui, qui lui s’est exprimé assez longtemps. Son langage était clair et permettait réellement de se faire une véritable opinion sur l’islam et l’islamisme. Ce Monsieur, fort de ses 30 années d’enquêtes sur le djihadisme, a subi également une véritable cabale scandaleuse de la part de la défense, mais heureusement, l’homme ne s’en est pas laissé conter. Bien au contraire même, quand il déclara « qu’il  pensait que les gens qui commettaient de tels actes n’étaient pas réinsérables dans la société ». Evidemment cela déclencha un tohu bohu dans la salle d’audience. Evidemment pour la défense toute vérité n’est pas bonne à dire. Il en fut de même lorsque Monsieur Sifaoui indiqua que tous les djihadistes impliqués dans des actes de terrorisme font de la taqyia : « tous ceux qui sont impliqués dans des affaires terroristes font de la taqyia Quand ils demandent pardon à l’audience, quand ils pleurent ,c’est de la taqiya ! »

Pour moi, depuis le début de ce procès, ces deux intervenants m’ont semblé avoir les pieds sur terre et ce sont les seuls à avoir eu le courage de dénoncer ce que beaucoup de monde pense mais se garde bien de dire.

Aujourd’hui ce fut au tour du juge Trévidic, que j’ai eu l’honneur et la chance de rencontrer, lui a permis de dénoncer que les moyens de la justice n’avait pas permis d’éviter ces drames. En plus il nous informa que la liaison entre les services de la justice et de la DGSI étaient quasiment inexistants et que c’est une des raisons pour lesquelles ces attentats avaient pu avoir lieu. De toutes les interventions de ce procès depuis le mois de Septembre, ce sont sûrement les plus belles auxquelles nous ayons pu assister. Hélas vint peu de temps après pour refroidir l’assistance. Nous avons eu droit à l’intervention du sinistre Nicolas Hénin. Ce type commença à nous parler d’un ton monocorde et soporifique et nous indiqua que désormais il était « consultant » pour des sortes d’associations dont je devine qu’elles doivent être toutes plus inutiles les unes que les autres !

Autre nouvelle : LE CRIMINEL VALLS REVIENT EN POLITIQUE ! Chassez le par la porte il reviendra par la fenêtre ! En effet ce salopard a réussi à décrocher l’investiture de LREM pour les législatives. Il représentera, si par malheur il est élu, les Français du Portugal et d’Espagne. Ils seront bien représentés, ces pauvres gens avec une telle ordure ! L’histoire ne dit pas si il peut cumuler avec son poste de conseiller municipal… de Barcelone !

Patrick Jardin

https://ripostelaique.com/au-secours-manuel-valls-veut-redevenir-depute.html

.

COMPLEMENT : Je me permets de présenter cette satire catalane après l’échec de Valls à Barcelone !

 875 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Il devrait se recycler en danseur de flamenco en Andalousie, il aurait surement plus de succès qu’en politique.

  2. Il est comme le moisi : on a beau essuyer, enlever, gratter, nettoyer, au bout de quelque temps, le moisi réapparaît, il est mauvais partout et dégrade tout ce qu’il approche.

  3. à expulser dans son pays l’espagne, sa famille était franquiste

  4. Il y a vraiment des individus qui ne reculent devant rien, d’autant plus quand ce sont des politichiens. Hallucinant comme la honte peut être un sentiment totalement étranger à ce genre d’individus. Je souhaite à ce Manolo de pacotilles un minimum de voix.

  5. Ce baltringue, bon à rien et mauvais à tout, bouffe à tous les râteliers.

  6. Ou quand l’appel de la gamelle est plus fort que sa fierté.

  7. Un coup il est français, un coup il est espagnol, un coup il est catalan, mais une chose certaine, c’est un tricheur !

  8. Quel gamelleur con-vaincu celui-là alors !

  9. Pas lui! Même les Espagnols l’ont viré. La France est vraiment le seul pays à recycler les ratés de la politique. Dehors, qu’il retourne chez lui faire le toréro ou vendre du chorizo !

    • Hum, pour les recyclages il y a aussi bruxxxelles…

Les commentaires sont fermés.