Les autorités algériennes laissent passer des bateaux de migrants contre un bakchich de 1 000 €

C’est un secret de polichinelle qu’un grand nombre de bateaux partant pour l’Espagne ne rencontrent aucune opposition ou contrôle en Algérie. Depuis des mois, cette question est évoquée par les forces et corps de sécurité de l’État et même dans les conversations des membres du sauvetage maritime, qui constatent que la pression migratoire sur la province d’Almeria ne cesse d’augmenter au fil des ans.

« Il y a déjà plus de bateaux qui viennent à Almería que dans la plupart des îles Canaries », indiquent des sources de la Guardia Civil.

Et les statistiques ne mentent pas. Les données indiquent que l’année dernière, plus de 550 bateaux sont arrivés dans la province d’Almeria, un chiffre qui dépasse les 542 bateaux enregistrés dans les îles Canaries, selon le dernier bilan émis par le ministère de l’Intérieur en date du 31 décembre 2021.

La pression logistique est telle sur la province que « de nombreux bateaux ne sont pas interceptés », ce qui constitue un grave danger car de nombreux migrants clandestins échappent à tout type de contrôle policier.

D’autre part, des sources du corps de la police nationale soulignent également qu’en cas d’arrivées massives de bateaux, tous les agents sont envoyés au service de réception des bateaux, laissant la ville d’Almeria avec un nombre minimum d’agents pour garantir la sécurité publique. Une situation qui, selon leurs déclarations, a déjà été portée à l’attention de leurs supérieurs à plusieurs reprises sans qu’aucune solution ne soit trouvée par le ministère de l’Intérieur.

Pots-de-vin aux autorités algériennes


Interrogés sur d’éventuels pots-de-vin versés aux autorités algériennes, tant les forces et corps de sécurité de l’État que les membres du Salvamento Marítimo sont clairs : « C’est un soupçon auquel nous réfléchissons depuis un certain temps ».

C’est la seule explication qu’ils trouvent à l’indolence du grand nombre de garde-côtes algériens déployés dans le nord du pays. Comme ils disposent d’un grand nombre de bateaux pour le contrôle maritime en Algérie, les « pateras (petits bateaux)-taxi » arrivent de plus en plus fréquemment dans la province d’Almeria.

La Gaceta de la Iberosfera a mené une enquête sur cette affaire, grâce à laquelle il a été possible de confirmer que les soupçons des agents et des membres de SASEMAR (sauvetage maritime) sont fondés.

Dans une vidéo à laquelle La Gaceta a eu accès, on peut voir comment l’un des bateaux des garde-côtes algériens connu sous le nom de « El Mounkid » s’approche d’un bateau rapide parti de la côte d’Oran (Algérie) tandis que depuis la terre ferme, ils crient : « Laissez-les, laissez-les… ».

Lorsqu’il apparaît que ce bateau est sur le point d’être intercepté, les garde-côtes algériens le laissent poursuivre sa route. Les images ont été enregistrées lors de la dernière vague de bateaux arrivant à Almeria, Murcie et Alicante il y a une semaine.



El Mounkid 11 – Type de navire utilisé par les garde-côtes algériens image : VesselFinder

 

 1,246 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Médecins Algériens ou brancardiers, je ne vois pas tellement la différence et dire qu’on accepte ces gens en France alors qu’on est tellement exigeant avec les nôtres ?

  2. Elle est belle leur indépendance et nous on la demande quand notre indépendance ?

  3. Vous allez voir la floppée de médecins algériens qui vont s’installer en France, dans les campagnes, dans un premier temps, et dans quelques années, faire comme tous les autres médecins Français qui préfèrent exercer dans le grandes villes et avoir les mêmes salaires. – 80 000 médecins algériens étaient dans les starting-blocks depuis des mois pour cette immigration vers la France et peut-être l’U€. Les algériens détestent le France mais ils y viennent en masse. QUELS SONT LES MOBILES pour beaucoup d’entre eux ? Mais sur la carte d’identité : bi-nationaux et quand ils s’agit d’intérêts nationaux c’est leur pays d’origine qui a la préféence ; que dire du conflit d’intérêt ? Mais de plus en plus, fraîchement frencés (bi-naationaux tout de même) sont entrés en politique et vont nous mener à la baguette, nous empêcher de penser, vivre Français. Et sinon, pour tous ces maghrébins qui rappliquent en France, COMMENT ÇA SE PASSE POUR LES QUELQUES FRANÇAIS qui vivent dans leur pays d’origine ? ONT-ILS TOUTES LES PRÉFÉRENCES DUES À LEUR CONDITION DE « DE CITOYENS ISSUS DE LA DIVERSITÉ ? »

    • Bonjour,

      Et pendant ce temps, mon neveu, bien classé à l’écrit de médecine, est éliminé à l’issue d’un veritable oral « woke » (« L’Homme de Néenderthal était-il raciste ? », « Que pensez-vous de la fermeture de la pâtisserie « Au Nègre Joyeux » ? », etc etc), comptant pour 75% de la note globale.

      Un procès est en cours.

      Alors Blanquer et Cie « rétablissant le mérite » au concours : je me marre !!

      • Bonsoir @Antiislam ; Désolée pour lui et la famille.
        C’est révoltant, inacceptable et pour tous nos jeunes c’est pareil et pareilles les perspectives d’avenir la préférence dans tous les domaines à ces frencés de papelards et surtout de convenance, la leur bien entendu.
        Regardez la préférence afro, arabo-musulmane l’invasion dans la sphère médiatique, la fonction publique, la jusctice et la politique. Préférence accordée à des gens qui déteste la France, les Français, les blancs. On a u souci à se faire ; non seulement ils s’accaparent les pouvoirs mais en plus ils nous malmèneront. Il faut voir déjà avec quelle arogance ils veulent nous faire taire.
        Après les législatives, quelques osient les résultats, malgré les presque 20 millions de nationalistes (tous partis nationalistes, patriotes, confondus ; sur les bancs des Assemblée Nationale et Sénat comme dpendant ces tros dernières présidences il y aura trop de doigts sur une main pour compter nos élus, par contre pour le reste on se croira dans n’importe lequel des pays africain, surtout du Maghreb, voire turcs….

        • Bonjour,

          Sans compter que les médias ne parlent que de Mélenchon, comme si c’était lui qui était au deuxième tour …

          Je me désespère de l’attitude de tous ceux qui pourraient défendre la France …

      • Il vaudra mieux être troujours en bonne santé à l’avenir.

        Tous ces nouveaux toubibs qui réussissent leurs examens wokes seront probablement les troupes du ministère de la santé tout juste bons pour inoculer les vaxxxins en tous genres surtout de force à la population.

  4. Et beaucoup plus par affinités quand ils débarquent en France. Ainsi la France se grandit et rie de se voir si Belle dans les yeux de son grand Président.

Les commentaires sont fermés.