Contourner le droit européen ? Quand on veut, on peut !

Le Danemark est certes un petit pays mais ses dirigeants sont et habiles et soucieux de leur souveraineté, nonobstant leur appartenance à l’UE.

D’un côté vous avez les européistes immigrationnistes fous à la Macron qui vous disent que l’UE leur interdit de gérer l’immigration comme ils le voudraient et des pragmatiques honnêtes, eux, comme le Danemark, quise garde bien de demander son avis à Der Leyen avant de négocier avec le Rwanda un accord pour y envoyer ses demandeurs d’asile !

Et cela grâce à une dérogation aux traités européens ! Mais oui, c’est possible ! Il suffit juste de les négocier, de ne pas se dégonfler… l’UE n’a pas intérêt à ce que d’autres pays suivent le modèle du Royaume Uni ! Alors, si Macron voulait… il ferait comme le Danemark et il obtiendrait la lune, d’autant plus que sans la France, l’UE n’existerait plus !

IMPOSSIBLE DE CONTOURNER LE DROIT EUROPÉEN, VRAIMENT ?
Ces dérogations aux traités européens que le petit Danemark a su négocier pour préserver sa liberté souveraine
Alors que la campagne présidentielle française s’est beaucoup jouée autour de la question du droit européen et de ce qu’il empêcherait en matière de contrôle de l’immigration, le Danemark négocie un accord avec le Rwanda pour y envoyer ses demandeurs d’asile grâce à une dérogation aux traités européens.

Certes, dans un premier temps, la commission européenne a dit « niet ». Ce n’est pas possible, les règles européennes l’interdisent et le nouveau pacte sur l’immigration et l’asile rendent ce genre d’arrangements entre amis est impossible.

Sauf que… le Danemark n’est pas soumis aux règles européennes communes ! En vertu du Protocole 22 du Traité de Lisbonne, non seulement le Danemark a droit à une dérogation notamment par rapport aux règles relatives au droit d’asile mais, en sus, il n’est ni  soumis à la jurisprudence de la Cour de Justice ni tenu de participer à l’euro, ni à la politique de défense européenne… C’est pour cela que le Premier Ministre danois a prévu un referendum en juin pour demander au peuple danois s’il est d’accord pour participer à le guerre en Ukraine !

Que d’avantages au Danemark ! Ce sont les seuls qui, dans l’UE ont rendu quasiment impossible pour les autres citoyens de l’UE l’acquisition d’une résidence secondaire dans leur pays.

Il faut dire que les dirigeants danois sont bien les seuls à avoir négocié et pour la ratification du traité de Lisbonne et pour celle du traité d’Amsterdam, et pour l’application de Dublin III.

Le Danemark est donc infiniment plus libre, à l’intérieur de l’UE, que nous…

Et d’autres pays ont su eux aussi négocier des exceptions/exemptions. L’Irlande sur l’espace Schengen (dont elle ne fait toujours pas partie) quand elle a dit non au Traité de Nice ;  la Pologne sur la Charte des « droits fondamentaux » lors des négociations sur le Traité de Lisbonne…

Mais si on avait un Zemmour à notre tête, le bougre négocierait à son tour, même a posteriori des exceptions, qui lui seraient accordées sauf à le voir entamer une procédure de Frexit qui les rend fous de peur ! En effet, il est toujours possible, notamment au moment de la négociation d’un nouveau traité, de marchander sa signature en revenant en arrière sur d’autres traités ou engagements.

L’UE ne peut pas se permettre de perdre la France, alors si on voulait on pourrait retrouver toutes nos libertés fondamentales sans avoir besoin de quitter l’UE…

Mais bon, pour Zemmour il va falloir attendre encore un peu… sans doute bien moins de 5 ans.

 

 

 

 

 

 

 1,063 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. L’UE a été très rapide à saisir les bateaux des oligarques russes.
    Mais depuis huit ans, ils n’ont jamais saisi un bateau négrier.

  2. le ‘Droit’ européen ? Quel droit ? Les français ont clairement exprimé leur rejet d’une constitution dont ils ne veulent pas car elle donne un pouvoir à des fonctionnaires honnis et corrompus ! Cessez de confondre l’Europe dont nous voulons et l’UE dont nous ne voulons à aucun prix !

  3. Moins de 5 ans ? Puissiez-vous avoir raison Christine. En tout cas, il ne faut rien lâcher et bien faire savoir toutes les saloperies que Macron a faites et celles qu’il s’apprête à faire

  4. « Mais bon, pour Zemmour il va falloir attendre encore un peu… sans doute bien moins de 5 ans. »
    Si seulement Christine ! Si seulement !
    Peut-être, ne sommes-nous pas encore descendus jusqu’au fond du gouffre-France pour que les français comprennent ? Peut-être faut-il que la plupart d’entre-eux ingérent plus de privations, de contraintes comme électro-choc pour réaliser?
    Moins de 5 ans, dites-vous ? Voyons le second effet macronesque « quis’coue » jusqu’à, disons, la rentrée de septembre; d’autant que la mesure passe-nazitaire avait été prévue jusqu’à fin juillet ! Faut pas oublier cette anticipation aux élections !

  5. 5 Ans ? A moins d’obtenir une majorité à l’Assemblée qui permettrait un gouvernement de cohabitation. Les Ministères régaliens pourraient alors contrecarrer l’action du seul Macron.

  6. Macron ne le fera jamais. Il n’y a qu’à voir son air épanoui et concupiscent quand il se frotte à la racaille.

    • Il est certain que le petit fou adore trop la racaille, ça lui donne l’impression de s’émanciper.
      S’émanciper de bobonne et s’émanciper de sa famille petit bourgeois de province.
      « Je m’éclate au Sénégal « 

1 Rétrolien / Ping

  1. Contourner le droit européen ? Quand on veut, on peut ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.