Dans l’isoloir, n’oubliez pas qui est le véritable Macron

Macron vous trahit, vous insulte, vous méprise et vous détruit. Stop ou encore ?

Dans l’isoloir, ne commettez pas l’irréparable, ne détruisez pas l’avenir de vos enfants, ne faites pas de la France un pays du tiers-monde islamisé, qui connaîtra les pires tragédies, comme on l’a vu au Liban, en Bosnie, en Serbie, en Irak, en Syrie, au Soudan, quand les communautés refusent le « vivre ensemble », cette grande illusion des mondialistes.

Dites-vous bien qu’il y a bien plus grave que les fins de mois difficiles et le litre de carburant à 2 euros. Le pire, c’est la fracture identitaire qui va tout emporter parce que l’immigration extra-européenne, que Macron courtise jour après jour, refuse de s’intégrer. Sachez que 70 % des électeurs musulmans ont voté Mélenchon et vont voter Macron. Sans ce vote immigré, Mélenchon faisait 12 à14 % au lieu de 22 %.

Ce qui, avec cette immigration exponentielle, est de très mauvais augure pour les élections futures. Le vote patriote sera de plus en plus contesté et inaudible, puisque la démographie est du côté du vote immigré.

L’enjeu majeur de cette élection 2022, le défi existentiel à relever, c’est celui de notre identité gauloise menacée de disparition. Ceux qui bêlent à qui-mieux-mieux au racisme et à l’extrême droite, tout en ouvrant les frontières à toute la planète, sèment les germes de la guerre civile de demain, comme je l’ai déjà dit. Macron n’a jamais combattu l’islam politique, bien au contraire, sa seule obsession ce sont les identitaires et les patriotes, qui refusent de voir leur pays disparaitre.

Par conséquent, le 24 avril, dans l’isoloir, n’oubliez surtout pas qui est Macron.

Dans une longue tribune du Figaro, Julien Aubert a rappelé les 100 bonnes raisons de ne pas voter Macron. Je ne reprendrai pas la totalité de ce lourd bilan, qui discrédite à jamais Emmanuel Macron, mais j’en rappellerai l’essentiel et ajouterai certains oublis, afin que chacun puisse voter en toute connaissance de cause.

Au moment de voter pour l’avenir de la France et celui de vos enfants, n’oubliez surtout pas qui est le véritable Macron, le destructeur de la nation qui a hypnotisé le peuple pendant cinq ans.

Macron, c’est le président qui a sali la France à la tribune de l’Onu, l’accusant de tous les maux, c’est celui qui a accusé notre pays de crime contre l’humanité en Algérie, c’est celui qui accuse nos soldats de torture sans jamais évoquer la barbarie du FLN ni les atrocités subies par les harkis, c’est celui qui traite le peuple français d’illettré, d’alcoolique, de fainéant et de moins que rien, c’est celui qui nie la culture française et veut déconstruire nos 2000 ans d’Histoire, c’est celui qui croit que la Guyane est une île et qui ignore que la Guadeloupe est française depuis 1635, c’est celui qui copine avec le Hezbollah en espérant régler l’insoluble question libanaise, c’est celui qui prétend défendre les femmes afghanes mais se montre incapable de protéger les françaises dans nos rues, c’est celui qui consacre 800 milliards au budget social et seulement 40 milliards aux armées, c’est celui qui prélève 5 euros sur l’APL étudiants mais qui dépense 50 000 euros par an pour chaque mineur isolé, c’est celui qui augmente la CSG des retraités, considérés comme des privilégiés, c’est celui qui a augmenté la dette de 600 milliards, record absolu, c’est celui qui a porté le déficit commercial à 85 milliards, c’est celui qui a déclassé la France du 5e au 7e rang mondial, c’est celui qui vend Alstom aux Américains et nos aéroports aux Chinois, c’est celui qui soutient les milices islamistes contre Bachar al Assad en Syrie, c’est celui qui se laisse humilier par la  junte militaire au Mali, c’est l’immonde président qui se vautre dans la fange à Saint-Martin, c’est le dépravé qui laisse chanter des insanités sur les marches de l’Elysée, c’est celui qui monte les immigrés contre les natifs au nom de la repentance éternelle, c’est celui qui dénonce le privilège blanc au lieu de défendre l’assimilation, c’est celui qui tolère 44 000 attaques au couteau par an sans réagir, c’est celui qui accepte que le peuple français subisse 650 000 agressions gratuites par an, c’est celui qui avait promis la construction de 15 000 places de prison, mais qui a préféré libérer 13 500 détenus, y compris des fichés « S » et des terroristes, c’est celui qui brise la carrière des soignants non vaccinés, c’est celui qui a sacrifié nos anciens dans les Ehpad à coups de Rivotril, c’est celui qui porte l’IVG à 14 semaines, c’est celui qui a tué des milliers de citoyens en interdisant aux médecins de soigner leurs patients, en totale violation du serment d’Hippocrate, c’est le président d’un Etat mafieux, qui a saboté les deux enquêtes parlementaires sur l’affaire Benalla, c’est celui qui accorde un milliard au cabinet McKinsey comme si la France était incapable de se gérer elle-même, c’est celui qui dit aux maires que 8000 éoliennes sont suffisantes, mais qui dit aux Verts qu’on en construira 20 000 d’ici 2030, c’est celui qui a enterré le scandale des Mutuelles de Bretagne, c’est celui qui laisse l’école s’effondrer au classement Pisa, c’est celui qui assure la communauté musulmane de son émotion et de son soutien pour 3 tags sur une mosquée, mais qui se fout des 20 églises incendiées chaque année, c’est le président qui se couche devant Biden quand les Anglo-Saxons nous poignardent dans le dos avec le contrat des sous-marins australiens, c’est le candidat qui n’a toujours pas de programme clair mais qui promet de faire ce qu’il n’a pas fait en cinq ans, c’est celui qui ferme stupidement la centrale de Fessenheim et qui nous oblige à acheter à prix d’or l’électricité carbonée chez nos voisins, c’est celui qui ouvre les centrales au charbon faute d’avoir anticipé la relance du nucléaire, c’est celui qui ouvre les frontières comme jamais et élargit regroupement familial aux frères et soeurs des mineurs isolés, c’est celui qui triche et escamote des millions sur sa déclaration de patrimoine, c’est celui qui est soupçonné d’avoir financé sa campagne de 2017 avec les millions des oligarques algériens, c’est celui qui refuse d’instaurer une dose de proportionnelle pour mieux barrer les « lépreux populistes », c’est celui qui se couche devant le discours décolonial et indigéniste antirépublicain, c’est celui qui abandonne des centaines de quartiers aux barbus et qui prétend combattre l’islam politique, c’est celui qui se vante de la Charte de la laïcité, alors que trois mouvements islamistes refusent de la signer en toute impunité, c’est celui qui prétendait que le voile est contraire à la laïcité mais qui s’extasie sur une femme voilée qui se dit féministe, c’est celui qui méprise les forces de l’ordre en les accusant de racisme institutionnel et de violences illégales, c’est celui qui pousse deux chefs d’état-major des armées à la démission, c’est celui qui se dit patriote français donc européen, comme si le patriotisme pouvait se partager entre 27 nations qui ont si peu d’intérêts en commun, c’est celui qui voulait liquider notre force nucléaire en disant qu’elle ne servait à rien, c’est celui qui veut partager avec l’Europe notre siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, c’est celui qui a signé le Pacte de Marrakech dans le dos du peuple afin d’accélérer l’invasion migratoire, c’est celui qui envisage le 7 février 2022, avec Darmanin, de nouvelles voies d’immigration pour des raisons économiques et démographiques, c’est celui qui veut accueillir tous les mineurs isolés et imposer cette obligation à toute l’Europe… Tout ce qui peut nuire à la France et l’affaiblir à jamais, fait partie du programme caché de Macron.

Au cours de sa présidence, le général de Gaulle n’a jamais pris une seule décision sans se demander au préalable si celle-ci était bonne pour la France et le peuple français. Macron quant à lui, n’a pas pris une seule décision en cinq ans, sans se demander au préalable si elle était bonne pour lui-même et pour l’Europe.

C’est toute la différence entre un patriote, grand personnage de l’Histoire, et un misérable petit politicien calculateur, prêt à brader notre France millénaire au nom de son idéologie mondialiste et de ses intérêts personnels. Tout est faux chez Macron, de A jusqu’à Z.

Cette conception du pouvoir sans partage, en méprisant le peuple au plus haut point, en haïssant tout ce qui fait la France, notre culture, nos traditions, notre histoire et nos personnages illustres, c’est tout simplement de la trahison.

Le 24 avril, il conviendra de congédier ce président nuisible, qui a fait plus de mal à la France en cinq ans que tous ses prédécesseurs en 30 ans.

Et pour tout vous dire, les amis, je crains par dessus tout la fraude électorale, que les mondialistes machiavéliques ne manqueront pas de mettre en oeuvre si le scrutin leur est défavorable.

Avec les 1400 machines à voter installées en France, absolument pas fiables, le pire est à craindre. Ce sont 1,5 million de votes que des fraudeurs pourraient aisément manipuler. Cela représente 4 % des suffrages exprimés.

Que les partis et les électeurs de l’opposition en soient bien conscients. Il n’y a pas que les démocrates américains qui peuvent frauder. L’exemple vient de la plus grande démocratie du monde. En 2020, ce sont huit millions de voix chez Trump qui ont basculé dans l’escarcelle de Biden. Des dizaines de milliers de plaintes ont suivi. Mais aucune n’a été instruite. Moyennant quoi, tous les complices de la fraude ont beau jeu de brailler « pas de preuves, donc pas de fraude ! »

Et pour terminer, je vous invite à lire l’excellent article du général Martinez, qui résume parfaitement les enjeux de ce vote existentiel.

https://www.volontaires-france.org/post/faire-barrage-le-24-avril-2022

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/dans-lisoloir-noubliez-pas-qui-est-le-veritable-macron.html

 644 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Quoiqu’il en soit la baisse du pouvoir d’achat, la baisse de notre niveau de vie sont directement impactées par le poids économique énorme que représentent ces millions de personnes qui arrivent pour se faire prendre en charge.
    Sans cette immigration débridée, il n’y aurait pas eu de crise des GJ.
    D’ailleurs la caste au pouvoir, le savait très bien, puisqu’ils se sont empressés d’accuser les GJ d’extrême droite , pourquoi ?
    Parce que les GJ sont dépouillés en faveur des banlieues islamisées. Et qui dépouille les GJ ? la gauche islamogaucho.

  2. C’est clair, avec Macron on s’attend au pire, une guerre mondiale pour commencer et si ce n’est pas le cas une guerre civile. La France choisira son destin ? je ne suis même pas sûr que c’est bien la France qui choisit sa destinée ?

  3. Très bon article (comme d’hab),on fustige en général cet homme arrogant,mais on ne demande pas à un homme politique d’être sympathique,on lui demande d’être efficace et il l’a été mais pas pour la très grande majorité des français.
    On invoque le covid?Alors que le problème c’est la gestion calamiteuse du covid.
    Mais certains se sont bien enrichis.
    Quand au « gouvernement d’union nationale prôné par Estrosi….ça sent la cure d’austérité.Le plus drôle c’est que ce sont les boomers qui vont voir leurs retraites fondre comme neige au soleil comme chez les Grecs….qui en définitive étaient moins endettés que nous.
    Maigre consolation. »La connerie à ce point là,moi j’dis qu’ça devient gênant »
    Il suffisait de consulter la fiche wikipédia ,c’est édifiant.
    Une phrase a retenu mon attention: »; ses mémoires d’études sont dédiés à des penseurs politiques27 : Machiavel29 et Hegel30. « et En ce qui concerne ses goûts culturels, il apprécie beaucoup le film Les Tontons flingueurs .
    On fait un mix :Machiavel,Hegel,et Tontons Flingueurs?
    Bien cordialement et merci encore pour vos articles

  4. Le dictateur macronescu n’a jamais été le président de la France, mais son ennemi. Il faut se rappeler au moment de voter dimanche que cet ignoble personnage est notre ennemi et l’ennemi de notre pays et qu’il n’a jamais cessé de le détruire.

Les commentaires sont fermés.