Mélenchon se rêve Premier ministre de Macron : sauve qui peut!

La « République en personne » (JLM) se voit déjà 1er ministre, et pourquoi pas le nouveau Jésus ?

Pendant que la France entière retient son souffle dans l’attente du grand débat de ce soir, avant le vote de dimanche… entre les deux « finalistes » arrivés en tête (enfin, officiellement !!!) au premier tour du 10 avril, je vous propose de patienter en visionnant cette vidéo de  la jeune Tatiana Ventose, figure de la gauche radicale qui pourtant présente bien  plus de bon sens dans son analyse, que bien des têtes pensantes officielles, grassement payées pour nous raconter des fables en permanence.

S’adressant particulièrement à ses camarades de combat, dont beaucoup ont sans doute voté Mélenchon,  elle y tient un discours argumenté  et « raisonnable » en engageant l’ensemble de ses camarades à choisir leur camp.

Vidéo intéressante et  réconfortante, c’est pourquoi je vous la conseille.

La « gauchiasserie »  au grand complet (comprendre tous les généreusement arrosés par le pouvoir via de copieuses subventions… refusées à des causes pourtant tellement plus légitimes !) diffuse H24 sans la moindre pudeur (ni une once de déontologie… devenue un vilain gros mot !) toutes les immondices les plus crasses contre l’adversaire de leur champion.

Il n’est pas de saloperies imaginables (par eux !) qui ne soient parues, allant même jusqu’à publier une sombre histoire de dette… comme si à cause précisément de Macron (entre autres) chacun de nous n’était pas endetté jusqu’au cou, via la dette de la France… sans jamais avoir signé quoi que ce soit en personne !

À l’inverse, c’est bien évidemment silence radios-télés-journaux assourdissant, à propos de tous les mensonges-manquements-excès-revirements-vexations… de l’affreux Macron, indéfiniment fardé en angélique homme d’État sans peur et sans reproche !

Mais intéressons-nous plutôt à ce qui se profile en coulisses … un autre combat des chefs, entre les deux outsiders, ou du moins catalogués comme tels par le « système », même si l’un des deux présente de sérieuses tendances à trop souvent flirter avec lui…

D’un côté nous avons le courageux Éric Zemmour qui, malgré l’insupportable, parce que terriblement injustifié, échec au premier tour (dont de très nombreuses « anomalies » ne cessent de sortir depuis !) n’est  pas décidé à se faire salement éliminer ainsi, et visant les Législatives, s’active pour réunir les forces de droite, qui viendront en renfort de la politique de MLP si elle est élue… ou faisant, pour le plus grand plaisir des patriotes, une vraie opposition au pantin Macron et son infernale dictature ne disant pas son nom !

Mardi, ce fervent défenseur de l’union des droites a déclaré « tendre la main au Rassemblement national, aux Républicains qui refusent le macronisme et à Debout la France » dans le but de bâtir « une grande coalition des droites et de tous les patriotes pour les prochaines législatives ». « Il serait illusoire de penser que cette majorité puisse être atteinte sans alliances. Aucun parti ne peut espérer l’obtenir seul et les autres l’ont bien compris », ont abondé Marion Maréchal, Guillaume Peltier et Nicolas Bay, les vice-présidents de Reconquête !, dans une tribune au Figaro mercredi. « La grande coalition que nous proposons permettrait de qualifier ces candidats communs dans près de 400 circonscriptions et d’envisager la victoire dès le mois de juin avec une majorité relative, voire absolue (plus de la moitié des députés, NDLR) », veulent-ils croire.

https://www.lejdd.fr/Politique/elections-legislatives-a-droite-eric-zemmour-et-reconquete-lancent-les-negociations-4106844

Son communiqué officiel est consultable ici :

https://www.zemmour.com/eric-zemmour-appelle-a-une-grande-coalition-des-droites-pour-les-legislatives-communique-officiel/

Combien de patriotes, frustrés par l’immonde tricherie qui semble s’être jouée le 10 avril, sont déjà fin prêts à voter pour celui ou celle qui se présentera dans son fief, que ce soit sous l’étiquette Reconquête, NDLR, Les Patriotes… si les chefs arrivent à s’accorder ?

De l’autre, l’inaltérable et jamais décevant… dans les joutes oratoires, genre « pitbull  de loin / caniche nain de près » ; Jean-Luc Mélenchon soi-même qui, sa modestie dût-elle en souffrir, est la République en personne, donc indubitablement sacrée.

Ce grand pudique, prétendant que Macron ne l’a pas appelé le soir du 1er tour (et pour cause, c’est lui-même qui a fait son lèche-cul en l’appelant avant les autres),  prétendrait aujourd’hui, dans un charabia qui n’appartient qu’à lui… demander aux Français de l’élire Premier ministre… aux législatives, quel que soit le gagnant de cet affrontement, n’ayant rien eu à voir jusqu’ici avec un combat à la loyal.

Depuis quand c’est le peuple (qui en vrai n’a jamais son mot à dire sur quoi que ce soit, surtout sous Macron !) qui élit un Premier ministre ? Il a fumé la moquette Jean-Luc ou bien ?

Pas du tout… suivez bien sa  pensée, qui en l’occurrence est limpide ; explication de texte : dans un  premier temps, il a annoncé, sur les plateaux de la Mecque des baratineurs officiels (BFMTV) qu’il briguerait ce poste, que le Président de la République élu dimanche soit Emmanuel Macron ou Marine Le Pen.

Ç’a vous en bouche un coin, hein… comme disait mon grand-père chaque fois qu’il sortait une sentence originale.

Suivaient immédiatement les précisions vous permettant de remettre, un peu, d’ordre dans vos idées… du moins celles de Méluche :

«Je serai le Premier ministre, pas par la faveur de M. Macron ou de Mme Le Pen, mais par les Français qui m’ont élu», qu’il a dit !

Ça y est ! Il a fait (officiellement…) 21,95% des voix le 10 avril, et voila déjà qu’il marche sur l’eau !

Heureusement qu’on sait qu’il aime galéger… et que les Français aiment rigoler, sinon vous imaginez la frayeur si c’était vrai ???

Autant pour moi, si j’en crois Le Courrier Picard, ce ne serait pas une blague… (sanglots difficilement réprimés).

Monsieur Mélenchon ayant décidé que les Législatives des 12 et 19 juin prochains, sont en fait un 3e tour, a déjà commencé sa danse du ventre, auprès de tous les gauchistes, formant d’après lui « l’Union populaire » pour remporter un maximum de sièges … ce qui, toujours d’après ses prévisions, très personnelles, l’amènerait à imposer une cohabitation au futur vainqueur de la présidentielle.

Fortiche le gars ! Roublard, mais fortiche, faut reconnaitre.

https://www.courrier-picard.fr/id298889/article/2022-04-19/melenchon-je-demande-aux-francais-de-melire-premier-ministre-aux-legislatives

Bien évidemment, si comme Pierre Cassen je préférais de loin Éric Zemmour à Marine Le Pen, pour des raisons que j’ai longuement expliquées, il ne fait aucun doute que mon vote dimanche ira sans faillir à Marine, qui malgré  certains de mes a priori à son sujet, mérite  mille fois plus que Mélenchon, le titre de  patriote, de par son long combat contre le sort subi par les Français en provenance des odieux mondialistes… quand  « monsieur Réplique » est fortement contrarié qu’il y ait tant de blonds aux yeux bleus parmi nous, pour ne citer qu’un exemple de son foutage de gueule quand il prétend vouloir service ce peuple qu’il exècre… exactement comme Macron !

https://ripostelaique.com/je-preferais-eric-mais-de-tout-coeur-avec-marine-quelle-pulverise-macron.html

Si Marine est élue, malgré les nombreuses chausse-trappes jalonnant la dernière partie de son parcours cette année, il faudra bien évidemment tenir le gars Mélenchon sous haute surveillance… et enregistrer toutes ses déclarations, passibles d’être ensuite modifiées à son avantage… Et cela promet une cohabitation avec MLP très folklorique…

Méluche accepterait d’être 1er ministre de MLP ! Qu’est-ce que ça cache ?

Dans le cas contraire, il pourrait y avoir du sport entre les deux égos surdimensionnés, se prenant tous deux pour des types formidables… ce que ni l’un ni l’autre ne risque de devenir un jour, puisque n’étant aucunement perfectible… étant donné qu’ils se croient déjà parfaits !

Il serait difficile de ne pas avoir remarqué à quel point cette élection à la présidence de la République s’est révélée très singulière (pour ne pas dire hors normes !), où l’on a pu voir que le président sortant, tellement occupé par sa présidence intérimaire de l’UE (qui roule pour lui… tient comme c’est curieux !), laquelle l’obligea sans doute à endosser sa panoplie de « chef de guerre » (déjà victorieux de son combat contre le Covid… selon ses dires !)

D’où cette furieuse inquiétude que l’indigne ne remporte encore la palme dimanche, malgré son monstrueux bilan, ponctué de scandales  fleurissant  depuis quelques semaines ?

Rappel : Scandale d’État, Macron a renvoyé l’ascenseur à ses copains de McKinsey, sur le dos des Français. Signez la pétition.

https://vk.com/away.php?to=https%3A%2F%2Fwww.scandale-macron.fr

Justement parce que ceux-ci sont systématiquement très vite étouffés par les complices de l’État-Macron, qu’ils paraissent sur les sites lanceurs d’alertes, relayés sur les réseaux sociaux !

On a beau savoir que les chiffres officiels sont bidouillés, histoire de bien sabrer le moral des vrais patriotes, en leur laissant croire que l’immense majorité des Français sont d’irréductibles connards (sans plus aucune comparaison avec les irréductibles Gaulois d’antan !), capables de revoter pour l’équipe de tortionnaires qui leur ont fait vivre l’enfer pendant cinq ans… (et + si affinités pour la suite !), incapables de comprendre à quel point ils sont manipulés pour être menés là où le N.O.M. veut les perdre !

Les réactions passées des hordes de moutons-pigeons, se précipitant pour se faire injecter un produit expérimental, pourtant ciblé, décrié par de vrais médecins, à qui les bouffons de plateaux télés refusent la parole… sont de taille à nous faire douter de ce qui reste d’intelligence et de bon sens chez nos compatriotes !

Heureusement qu’au souvenir des fantastiques meetings de Zemmour, et la fabuleuse ambiance patriotique qui y régnait, partout où ils ont eu lieu, nous puisons l’espérance que toutes ses forces mobilisées grâce à l’espoir qui s’est levé… parviendront à dépasser en nombre, les frileux et les stupides, encore hésitants pour choisir de suivre le camp des vrais Français, et laisser quimper celui des traîtres à la Nation… pour les éjecter, avant de régler leur compte définitivement dans un grand procès, que beaucoup attendent !

À chacun de réfléchir en son âme et conscience, en tentant de gommer tous les mensonges dont le système nous a abreuvés sans relâche pour mieux nous asservir… et déposer le seul bon bulletin dans l’urne, celui de Marine Le Pen.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://ripostelaique.com/melenchon-se-reve-premier-ministre-de-macron-sauve-qui-peut.html

 870 total views,  3 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Cet étron trotskiste premier sinistre ??? même pas en rêve, il se croit où ce sinistre abruti ???

  2. Mieux vaut marine presidente avec melenCON premier ministre que le foutriquet reelu avec le 1er sinistre actuel (ou pire).

    Le but aux presidentielles et legislatives est LA PURGE de micron et de sa clique.

    PURGE TOTALE.

  3. Cela ferait deux fous pour nous gouverner.Une ordure et un salaud.Deux traîtres.Je forme des voeux pour qu’ils aient un jour des comptes à rendre, même si pour le moment ils ne sont pas encore en place

  4. Plus rien ne m’étonne en ce bas-monde, qui porte vraiment bien son nom. Tout est dicté d’avance, truqué, même les élections. MLP ne passera jamais, ayant contre elle les curés, les journalopes, tous les partis, sauf Zemmour et DLF, les artistes, les sportifs, et les moutons. Je suis écoeuré. Je vais me retirer chez moi et fermer ma porte sur cette société débile et suicidaire. Même les législatives seront bidouillées. Tout est pourri! Heureusement que les résistants et patriotes, si peu nombreux, sauvent l’honneur! Il n’y a qu’une révolution qui puisse nous sauver! Et une bonne épuration sans pitié! Sans oublier les traîtres et les collabos cette fois!

Les commentaires sont fermés.