Abdeslam cesse de se taire et de provoquer, versant des larmes de crocodile : pour faire perdre Marine ?

abdeslamallah2.jpg

 

Quel curieux revirement de comportement de la part d’Abdeslam, qu’hélas, on ne présente plus, puisqu’il doit sa notoriété à son implication dans la mort et la mutilation à vie de centaines de Français venus écouter un concert au Bataclan le 13 novembre 2015.

Pendant des années, aucune émotion, mutisme total, mépris absolu et écrasant pour les victimes et leurs familles.

https://www.franceinter.fr/justice/il-etait-mutique-immobile-sans-emotion-rapporte-le-juge-d-instruction-qui-a-interroge-salah-abdeslam

 

Puis en septembre dernier, il tenait des propos provocateurs qui avaient suscité la colère absolue des victimes, de l’assistance, banalisant totalement ce carnage monstrueux.

https://www.bfmtv.com/police-justice/les-victimes-du-13-novembre-entre-indignation-et-colere-apres-les-propos-de-salah-abdeslam_AN-202109150338.html

« Il m’a foutu les nerfs », souffle Sophie, rescapée du Bataclan, à la sortie de la salle d’audience. « Nous dire qu’il ne voulait pas nous blesser… Si! C’est nous qui avons été attaqués. Jusqu’au bout, il va essayer de nous faire du mal. »

« C’est absolument abominable »

« Je ne m’attendais pas au bout d’une semaine de procès à ce qu’il décomplexe son propos », abonde David, une autre victime des attentats du 13-Novembre, les yeux rougis. « C’est d’une facilité et d’une violence. C’est d’une indignité absolue. C’est un manque de respect envers le vécu de toutes les victimes. » « Chaque élément hérisse profondément » Georges Salines. Tous, toutefois, ne s’attendaient pas à ce que Salah Abdeslam prenne la parole, « de manière construite » après une semaine de provocations.

« Au moins, il assume », poursuit Sophie qui a pleuré en entendant les paroles de l’accusé.

Salah Abdeslam, invité à parler en dernier ce mercredi, a ajouté qu’en parlant de « terroristes, jihadistes, radicalisés », la justice créait de la « confusion. Selon lui, « il s’agit juste d’islam pur, et tous ces gens sont des musulmans », a déclaré le seul membre encore en vie des commandos du 13-Novembre.

 

Et il demande maintenant de l’aimer, en tous cas de le « haïr modérément » et nous fait une séance de larmes.

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/proces-des-attentats-du-13-novembre-salah-abdeslam-presente-ses-excuses-a-toutes-les-victimes-au-dernier-jour-de-son-interrogatoire_5084083.html

Procès des attentats du 13-Novembre : Salah Abdeslam présente ses « excuses à toutes les victimes », au dernier jour de son interrogatoire

Seul membre encore en vie des commandos jihadistes qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis le 13 novembre 2015, l’accusé a demandé, vendredi, le « pardon » des victimes.

Article rédigé par

France Télévisions
Publié le 15/04/2022 16:16 Mis à jour le 15/04/2022 19:10
 

Il a versé quelques larmes. Salah Abdeslam, principal accusé du procès des attentats du 13-Novembre, a présenté ses « excuses à toutes les victimes », vendredi 15 avril, au terme de trois jours d’interrogatoire devant la cour d’assises spéciale de Paris, au cours desquels il a été mis face à ses contradictions. Mercredi, le seul membre encore en vie des commandos jihadistes qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis avait révélé qu’il devait commettre un attentat-suicide dans un café du 18e arrondissement de Paris, mais qu’il y avait renoncé « par humanité ».

C’est en évoquant sa mère que le Français de 32 ans a pleuré, pour la première fois depuis le début du procès en septembre. « Elle me dit que je compense la perte de son premier fils, que grâce à ça, elle arrive à supporter », a-t-il articulé d’une voix étranglée, alors qu’il répondait aux questions de son avocate, Olivia Ronen. « Je sais que la haine subsiste (…). Je vous demande aujourd’hui de me détester avec modération. Je veux vous dire aussi que je présente mes condoléances », a ajouté Salah Abdeslam.

 

« Je vous demande aujourd’hui de me détester avec modération. Je veux vous dire aussi que je présente mes condoléances et que je présente mes excuses pour toutes les victimes, pour les victimes qui nous écoutent en webradio. » #13Novembre

— Violaine Jaussent (@ViolaineJ) April 15, 2022

« Je voudrais dire aujourd’hui que cette histoire du 13-Novembre s’est écrite avec le sang des victimes. C’est leur histoire, et moi j’en ai fait partie. Ils sont liés à moi et je suis lié à eux », a-t-il également déclaré, la voix tremblante.

Salah Abdeslam s’est ensuite adressé aux trois accusés jugés pour l’avoir aidé dans sa fuite, après les attentats. A eux aussi, il leur a demandé de le « pardonner ». « J’ai pas voulu [les] entraîner là-dedans », s’est-il justifié. « Je sais que ça ne va pas vous guérir », a poursuivi Salah Abdeslam. Avant d’ajouter : « Mais si ça peut vous faire du bien, si j’ai pu faire du bien à une seule des victimes alors pour moi c’est une victoire. » « Je ne veux plus m’exprimer, Olivia », a-t-il soufflé ensuite à l’attention de son avocate. Puis il a baissé le micro et s’est assis, mettant un terme à l’interrogatoire.

 

Qui peut bien être dupe de ces retournements, de ces manipulations ?

En bon pervers musulman, il a continué le martyre de ses victimes d’abord en ne déclarant rien, usant et abusant du droit de garder le silence malgré la gravité hors de proportion des faits, puis en remuant le couteau dans la plaie.

Mais maintenant que Marine le Pen est au second tour, avec un  pourcentage de chances d’accéder au pouvoir qui est loin d’être ridicule, que la fête risque de finir pour de bon pour lui et ses milliers, voire millions de coreligionnaires fanatiques, ça commence à sentir le roussi, alors il retourne sa veste.

Snif, snif, ma maman, etc. relativisez les amis, on est tous frères, allumez vos bougies, allez fleurir le Bataclan et n’en parlons plus, reconduisez Macron au pouvoir…

Y aura-t-il vraiment des gens pour tomber dans le panneau de ce visage humain qu’il nous offre une semaine avant le second tour ?

 

 

 

 1,148 total views,  3 views today

image_pdf

31 Commentaires

  1. On a dû lui proposer quelque chose en échange.
    La perversité de cette clique islamo-macronienne n’a ni scrupules ni limites.

  2. Ces gens la pourraient etre avocats tellement ils savent bien mentir la main dans le sac ce n’est pas eux .

  3. Et si…Et si Abdeslam était tué en prison par un nationaliste Corse , quelle serait la réaction des musulmans qui vivent en France ?

  4. arrêtez de montrer sa photo ça me donne des envies de meurtre balancez le dans un cul de basse fosse ce dégénéré

  5. il nous coute combien par jour ( depuis …. et jusqu’à … )?
    1 bouillon d ’11 h serait souhaitable pour financer nos retraites et autres

  6. Cette sale tronche… Entre lui et le micronnard, je ne peux plus les voir.

  7. Ce type est ignoble jusqu’au bout, même pas capable d’assumer ce qu’il a fait et tout ça pour limiter la casse, en effet si Marine passe, sa communauté risque d’en prendre plein la gueule alors forcément il met de l’eau dans son vin, il cherche à apaiser les choses, en réalité il ment comme il respire conformément à la taqiya.

  8. Comme si l’opinion de ce cloporte criminel (ou n’importe quel autre individu sur Internet) avait une quelconque influence sur l’élection…

    • Oui cela en a car il cherche à apitoyer l’opinion, faire passer ces attentats pour des « accidents de parcours » de gens paumés et non un projet délibéré de soumission de l’Occident. De plus, en offrant un visage humain, il conforte les opposants à la peine de mort ou au cachot pour celui qui est traité avec beaucoup d’égards en prison.

  9. Sachez tous ici que les musulmans ont aucune compasion pour les mécréants que nous sommes .Nous sommes rien pour eux ,nous sommes pas des humains ,nous dommes des personnes pervers,irreligieux,immoraux ,…qui méritent la mort ,ils n ‘ ont que mépris des victimes d’ attentats islamiques à cause de leur mécréance vis-à-vis de leur immonde et répugnante idéologie sectaire. L’ islam autorise la mise à mort de ceux qui se soumettent pas à leur secte.

  10. Mais au moins lui parle honnêtement ,pas comme les hypocrites musulmans qui nient la violence de l ‘ islam en vous disant :pas d ‘ amalgames, rien à voir avec l ‘ islam ,l ‘islam est une religion de paix et d ‘ amour,…ces mensonges qui servent berner les débiles ignares .

    • Bonjour,

      Oui, exactement.

      Relire le rapport de la Fondapol qui tient une base de donnée : 58 000 attentats musulmans, 200 000 morts depuis 1979.

    • « Il parle honnêtement » !! ne me faites pas rire ! Un musulman ne vit que dans le mensonge (taqqyia). Il ne fait qu’enfumer son auditoire. n’espérez jamais avoir la vérité de la part d’un musulman. Jamais. jamais, jamais !

  11. La Bedelle a dù copier Macron dans le théâtre de ses repentances sur les saletés de son premier quinquennat. Je ferait mieux la prochaine fois!! On est averti! Avec la débâcle en marche il se pourrait que des homicides multiples ne suffisent plus à retenir en prison une diversité. On va entendre que la Bedelle n’avait plus tout son jugement sous une overdose de sourates. Là on travaille la réduction de peine.

  12. Mais bien évidemment qu’il y a des gens pour tomber dans le panneau, et c’est même bien pire : il y a des gens QUI ATTENDAIENT désespérément de pouvoir enfin tomber dans le panneau, preuve pour eux que l’islam, finalement, est bien une religion de paix et de pardon et qu’ils ont eu, et ont toujours, raison de la favoriser ! Quand on est trop stupide pour comprendre ce qu’est vraiment l’islam malgré les preuves que l’on a sous les yeux, on ne peut pas se résoudre à admettre être le dernier des imbéciles, c’est beaucoup trop dur. Donc on s’enfonce pour se prouver à soi-même que l’on a eu raison de faire ce que l’on a fait… Les centre de rééducation fonctionnelle sont pleins de fous du volant qui continuent à rouler comme des cons pour se prouver que l’accident épouvantable qu’ils ont eux n’avait rien à voir avec leur conduite…

  13. Citation direct de leur équipe. Il y en a des tas d’autres du même acabit pour les non-muz

    “ Louange à Allah.

    Le mensonge fait partie des choses honteuses et des mauvaises mœurs. Il n’est bon ni dans les propos sérieux ni dans les plaisanteries. Il n’est permis que quand on est contraint d’y recourir pour sauvegarder un intérêt religieux certain que la parole vraie ne permet pas de réaliser, et quand il s’agit d’écarter un préjudice qu’on ne peut éviter autrement. Chaque fois qu’il est possible de réaliser un intérêt tout en évitant de mentir ou d’éviter un mal tout en disant la vérité, il n’est pas permis de mentir.”

    https://islamqa.info/fr/answers/175632/mentir-aux-mecreants

  14. Il a tout simplement écouté son avocat, Il se fera descendre un jour par les frères musulmans pour traîtrise!

    • pourquoi n est ce pas déjà fait? il nous coute la peau des fes… celles des c…. un bras , une jambe et les yeux comme disent nos amis québecois

  15. Peut-être que c’est une comédie orchestrée depuis les sommets du pouvoir, avec une promesse d’allègement de peine pour cette ordure islamiste? Il faudrait le coller contre un mur et le fusiller sans modération.

    • Puis faire sécher sa charogne dans une cage exposée en place publique !

        • J’en rêve, c’est ce dont on a besoin pour rétablir l’autorité du droit pénal. On nous a trop seriné que c’était « barbare », archaïque, fruste etc. mais ça marche. La peine doit redevenir un châtiment cruel mais juste.

    • @Argo. ça aurait dû être fait dès son arrestation, pour les victimes du Bataclan et tous les autres attentats, la peine de mort a été immédiate. Il faut arrêter de tendre l’autre joue indéfiniment. Il faut répondre à ces actes de guerre par des sanctions expéditives, pas de prison mais peine de mort dès arrestation.

      • Ce sont les Allemands qui ont inventé le mot terroriste, pour désigner les résistants.
        Un acte mortel contre un Allemand, c’est contre le mur et fusillé.

Les commentaires sont fermés.