5 ans de plus avec Macron ? Le cauchemar, au secours, amis patriotes !

Dimanche soir, à l’annonce des résultats, j’ai failli vomir. Le dictateur au deuxième tour, un véritable cauchemar. J’ai cru recevoir une gifle en pleine figure. Et puis le dégoût, la colère aussi, la rage, la haine, l’envie d’ hurler . De la peine aussi, pour mes amis patriotes en général,  et en particulier pour ceux de Résistance Républicaine; d’abord Christine Tasin, son éminente et courageuse présidente, Cachou, Paco, Jules Ferry, Antiislam, Marchersurdesœufs, François des Groux, Edmond le Tigre, Gigobleu, Maxime,  pour ne citer qu’eux,  et tant d’autres, contributeurs, auteurs, commentateurs, que je ne connais pas  mais que je sais être des personnes de cœur et de conviction. Oui, j’ai de la peine pour vous, pour nous.
Je ne trouve pas mes mots pour exprimer mon désarroi, mon dégoût. Je voulais arroser la qualification d’Éric  Zemmour dimanche soir, mais vu le résultat, j’ai remisé la bouteille de champagne à la cave.  Je me suis contenté d’une camomille, plante médicinale fort estimable et douée de nombreuses vertus, mais dont l’amertume rappelle celle de la défaite.
Sur le moment, je me suis dit que j’allais tirer un trait sur tout ça, me claquemurer chez moi, me désintéresser du monde extérieur. Et puis, j’ai trouvé que j’allais faire preuve de lâcheté. Abandonner mes amis de RR au moment où le bateau France  fait eau de toute part, j’ai trouvé cela abject. Je n’étais pas fier de moi. J’ai décidé de reprendre la lutte. Par exemple, écrire aux députés LREM pour leur dire ce que je pense d’eux lorsqu’ils voteront les lois iniques que Micron nous prépare,  aller aux manifs quand il y en aura près de chez moi. Envoyer aussi des missives à l’ennemi Macron, j’ai failli dire l’ami, pour lui dire à quel point «j’apprécie»  sa politique. Et même aller l’apostropher quand il se déplacera  pas loin de chez moi.  On est encore en démocratie! Enfin, si peu.  Si je suis au courant de magouilles dans la circonscription où je réside, je  les dénoncerai auprès des journaux d’opposition et sur Internet.  Bon, je sais, ce n’est pas grand-chose, mais c’est tout ce que je peux faire. En plus, je ne me ferai jamais vacciner. Même si cela me vaut quelques ennuis. Si on veut m’y contraindre, je protesterai partout où c’est possible de le faire. Si je suis mis au courant d’effets secondaires ou de décès imputables au vaccin, je les dénoncerai sur les sites internet qui en font état, à RR en premier lieu, bien entendu.
Je vais voter pour MLP, pour ce deuxième tour, histoire de faire barrage à  Macron. Pour les législatives, s’il y a un candidat Reconquête, il aura ma voix. S’il n’y en a pas, je vote RN. L’idéal serait que Macron perde les législatives et soit mis en minorité au parlement. Il serait obligé soit de cohabiter, soit de démissionner. Mais le chemin sera long. Et parsemé d’embûches. Je fais confiance aux traîtres et collabos  du pseudo-front républicain pour faire barrage aux candidats d’Éric Zemmour, et accessoirement à ceux de MLP. Pour cette dernière, la grosse artillerie est de retour pour le deuxième tour. Le pseudo- Paul Bismuth est ressorti de son  placard pour apporter son soutien à Macron, qui le remercie.  Quand on pense aux casseroles qu’il trimballe, on s’aperçoit vite que les semblables s’attirent. Peut-être espère-t-il la clémence des juges. En plus, il préconise l’absorption des LR par LREM.  Beaucoup vont apprécier.  Roux de  de Bézieux, président du MEDEF, tire à boulets rouges sur MLP en prétendant que sous MLP la France serait déclassée économiquement. Hilarant quand on sait que ce sont les patrons des grosses entreprises qui ont délocalisé leurs productions vers des pays à bas coût de main d’œuvre, exploitant sans vergogne cette même  main d’œuvre, parfois, souvent dans des conditions douteuses,  en   semant en même temps chez nous la précarité et la misère, paupérisant des régions entières, se sucrant au passage  en revendant bien cher ce que les exploités ont produit à bas prix.  Alors les leçons de morale…
J’allais oublier Jospin, qui sort de son silence en direct du bagne doré de l’île de Ré, et qui apporte son soutien à son ami Manu. Quand on pense que c’est sous son autorité qu’a été mise  en place la semaine de 35 heures, qui a ruiné les travailleurs et handicapé économiquement la France pour des décennies, on s’aperçoit vite que les baltringues sont de retour.
Larcher, l’imposant président du Sénat, votera pour Macron. Julien Aubert et Éric Ciotti sauvent l’honneur des LR en ne votant pas pour le sortant. J’arrête là ma compilation. Je remarque quand même que bon nombre d’hommes politiques appellent à voter Macron. Ce ne sont pas des patriotes, mais des profiteurs, plus attachés à leurs revenants-bons qu’à l’avenir de leur pays, et de facto à celui de leurs compatriotes, si ce mot a encore un sens pour eux.
Je vais conclure par une note d’humour. Depuis dimanche soir, je souffre d’une forme d’allergie étrange. Dès que j’aperçois la physionomie de Macron, j’ai comme une poussée d’urticaire. J’ai consulté une allergologue il y a quelques années de cela pour des problèmes similaires. Allergie à certains cosmétiques. Voilà ce qu’elle m’a dit : « Pour les problèmes d’allergie, il faut d’abord éliminer la  cause de cette allergie.»  Pour l’allergie à Macron, je suis bien embarrassé en me remémorant ce conseil.

 920 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Ami Argo, tu tapes encore dans le mille ! Excellent article qui exprime le ressenti de tous les patriotes !
    Bien sûr que nous allons voter MLP, je voterai le diable s’il le fallait pour virer la grande faucheuse de la France et des français (j’entends par français les patriotes, pas les traîtres, c’est-à-dire pas les 28 % qui ont voté pour ce salaud).

  2. Il n’y a qu’une façon de se débarrasser de Macrocon : PAS UNE VOIX NE DOIT MANQUER À MARINE LE PEN. Il faut mettre nos divergences dans notre poche et le mouchoir par dessus. ON COULE ! MAYDAY ! MAYDAY ! … — … … — …

  3. Aujourd’hui, il y a 110 ans, à 23h40, le Titanic rencontrait son iceberg. Espérons qu’au deuxième tour, Macron rencontre le sien …

  4. Soyons réalistes. Les chances que MLP gagnera sont quasiment nul. Mais en aucun cas, il ne faut pas baisser les bras. Parce qu’après cela, les législatives qui viendront. Et sans résistance maximale de forces patriotiques réunies, Macron et ses alliées obtiendront une majorité constitutionnelle. Et s’ils ont le droit de modifier la Constitution à leur guise, nous aurons le pire de cauchemars possibles ! L’immigration abondante, les restrictions pseudo-écologiques, la vaccination forcée jusque la mort des gens âgés, la confiscation d’épargne, la vente des résidus des fleurons industriels de France, une transformation de la France vers une région européenne sous le dictat d’EU. Et tout se fera très rapidement et sans retour possible.
    Est-ce que MLP et ses possibles alliés comprennent les enjeux de ces élections ? Sont-ils prêts à oublier les griefs du passé et à se réunir sous le drapeau RN / AT et pour une bonne cause ?

    • D’accord avec vous sauf sur un point, les chances de gagner de Marine ne sont pas si minces que ça. Pour preuve, le micron et sa bande n’arrêtent pas de dire des âneries et fausse nouvelles sur ce qu’aurait dit Marine pour faire peur aux indécis. Ils sont à court d’idée et ne font qu’agiter le drapeau dextremdroite au lieu de présenter des solutions valables qu’ils sont incapables d’imaginer !

  5. Si ces élections ne sont pas TRUQUEES il avait raison le FOURBE quand il disait « ON LES AURA TOUS CES CONS » Il a pas tout a fait tort regardez
    encore tous ces MASQUES ils en REDEMANDENT Béééééééééééééé

  6. D’autant plus qu’il était déjà à la manœuvre destructrice de notre industrie sous Hollande .

  7. « je ne me ferai jamais vacciner »
    Moi non plus. Il faut dénoncer sans relâche cette obligation abjecte à se faire empoisonner par l’ARN messager, le graphène et autres saloperies qu’ils mettent dans leurs « vaccins ».
    « Dès que j’aperçois la physionomie de Macron, j’ai comme une poussée d’urticaire. »
    Pareil pour moi. Peut-être serez-vous étonnés de savoir que le portrait de l’infâme trône chez moi, enfin c’est à l’endroit que vous imaginez…
    Encore merci pour cet article qui rend bien compte de la terrible situation.

  8. a Argo,Tout art et toute recherche de meme que toute action et toute délibération réfléchie tendent semble t il,vers quelque Bien–ce qui n’est pas évidemment Sûr–Aussi on ne pénétre bien que les oeuvres proches de soi-meme,au moins par quelque coté-On aime pareillements que les écrits dont l’auteur,par son caractére et ses exemples,attire.voila,voila mon cher Argo.

  9. Il faut absolument s’armer, non pas pour attaquer mais pour se défendre ! Ça, c’est une nécessité !!

  10. Il avait pourtant averti avec son  » nous sommes en guerre ». le soucis c’est qu’il dit les choses mais que les gens entendent autre chose. C’est à cela qu’on reconnaît les très grandes pourritures escrocs du langage. Et çà fonctionne au poil. Ainsi Le  » nous sommes en guerre  » est re utilisé aujourd’hui pour venir au secours de Zelenski le brave et honnete patriote contre le méchant russe et demain contre le réchauffement climatique et pour l ‘Afrique . Il serait temps que les français réalisent que dans le discours qui sort de la bouche en cule de poule est trompeur Le « nous » n’inclut pas les mêmes personnes ni la même réalité. Cf: l’expression  » nos valeurs ». Ainsi va la France et apparemment çà convient à toutes ze tous ..

  11. Et pour « optimisme » nous avons la jolie perspective de 14 ans avec lui.

1 Rétrolien / Ping

  1. 5 ans de plus avec le psychopathe Macron ? Le cauchemar, au secours, amis patriotes ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.