Quand il s’agit de nuire à Marine, Plenel se fout des interdictions de faire campagne après le 8 à minuit

Article dégueulasse sur Marine, publié le 0 avril 2022 à 13h54… Qui dit mieux ?

Que risque Mediapart ?

Une amende ?

Un jugement ?

Une annulation de l’élection ? C’est peut-être ce qu’il souhaite !

Même pas. Et il va pouvoir continuer à semer la haine du patriote à chaque élection, alors que tout le monde respecte la « trêve », candidats, sites et journaux…

Mais qu’on ne vienne pas nous dire que Mediapart est neutre et non engagé dans la campagne !!!

L’introduction vaut son pesant de cacahuètes. Du Plenel à 100%, du Mediapart à 100%, du Mélenchon à 100%. Ça fait pas envie, pire, ça fait peur… Imaginer qu’un Mélenchon puisse être au pouvoir…

Le cauchemar peut devenir réalité. L’extrême droite, sans doute, n’a jamais été aussi forte à la veille d’une élection présidentielle. Alors pour bien saisir les dommages, pour certains irréversibles, qu’une présidence Le Pen causerait au corps social et à nos libertés, Mediapart a interrogé des défenseurs et défenseuses des droits des personnes étrangères, des musulman·es et des personnes LGBT, des droits des femmes, des enfants et des travailleurs et travailleuses, à des représentant·es de la justice et de l’éducation, à des militant·es engagé·es contre la précarité et les violences policières, en posant une seule question : que provoquerait, très concrètement, une victoire de l’extrême droite le 24 avril prochain ? Réponse à treize voix.

[…]

https://www.mediapart.fr/journal/france/090422/le-peril-le-pen-inventaire-de-ce-quelle-infligerait-la-societe

 1,009 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Edwy Plenel, le nain de jardin de chez Merdiapart, le média qui fouille dans les poubelles au sens propre, euh! non, sale!

  2. Je n’ai pas lu, je n’ai fait que survoler de très, très haut cet article qui pourtant m’a paru pensé, préparé et écrit depuis quelques temps intentionellement pour cette date. On sait que c’est une pratique constante depuis au moins 1982, de saloper les partis nationalistes, toujours, mais plus particulièrement en période électorales, et plus encore la veille du jour des élections et entre les deux tours.
    Ces dernières années ; BHL était devenu le champion en la matière, il voulait même aux dernères élections, entre les deux tours « soumettre Marine Le Pen » à la question : prouver qu’elle n’est pas zinzin !
    ▬ Y aurait comme la patte de BHL derrière cet article … Encore que Plenel a du talent aussi dans ce domaine. L’article a été bien pensé, écrit comme une partie d’échec.
    ▬ Nous en sortirons-nous un jour ?! …. Dans quel état ?

  3. Qu’est-ce qu’ils en disent ces complices des pouvoirs pro-nazis et nazisme ?
    De leur proximité, complicité, leurs accoïntances avec le SEUL pays U€ropéen ouvertement nazi qui commet des crimes depuis, maintenant on le sait, plus de huit ans SUR CES PROPRES CITOYENS non nazis ?! Ah ! Mais on le sait, la cheftaine de l’U€ est allemande, pays du nazisme, du IIIème Reich. Que l’Allemagne est le chef de l’U€ et que les nations prisonnières de l’U€, le sont en fait de l’Allemagne et donc apparemment sont devenues nazies elles aussi à « l’insue de leur plein gré » par la seule volonté de ceux qui ont pris les pouvoirs dans leurs pays respectifs ; à l’exception de la Hongrie.

    ALORS TOUT ÇA C’EST BIEN ? C’EST FORMIDABLE POUR LES BIEN-PENSANTS qui ne nous veulent que du bien ?! Ils ont l’esprit ouvert ; à quoi exactement ?

    • Ursula « Casque à pointe » .Hitler aussi voulait une Europe sans frontières, sous sa seule autorité bien entendu. L’hégémonie teutonne n’en a jamais fini. Charlemagne, puis le Saint-Empire Romain Germanique, autrement dit le premier Reich, qui a duré 1000 ans, puis le second, puis le troisième, ont sévi en Europe et l’ont dévastée à plusieurs reprises.
      Le quatrième Reich est en marche.

  4. C’est quand même drôle de s’inquiéter pour les droits des femmes, LGBT, les libertés et cætera pour un collabo islamo-gauchiste. Ils ne sont pas à une contradiction prêt.

Les commentaires sont fermés.