Les réfugiées ukrainiennes disent merci à leurs hôtes, nos migrants africains nous font des bras d’honneur

Femme ukrainiennes nettoyant un parc à Suwałki (Pologne).

Pologne : des réfugiées ukrainiennes nettoient les parcs
………..
afin de remercier les habitants de Suwalk
……………………pour leur hospitalité

31 mars 2022

Réfugiées dans la ville de Suwalki en Pologne, des femmes ukrainiennes qui ont fui leur pays à cause de la guerre ont pris l’initiative de nettoyer les parcs samedi 26 mars 2022 afin de remercier les habitants pour leur accueil.

Les deux plus grands parcs de Suwalki, une ville de 70 000 habitants située dans le nord‑est de la Pologne, ont été nettoyés par une quarantaine de réfugiées ukrainiennes aidées par leurs enfants, rapporte le média polonais Natemat.

Suwalki a mis en place des logements pour accueillir les réfugiés en provenance de l’Ukraine, ceux‑ci sont actuellement occupés par environ 300 réfugiées et leurs enfants.

L’initiative a été organisée à 100 % par des femmes qui ont trouvé refuge dans cette ville. L’une d’elles a contacté la municipalité afin de proposer leur idée afin de rembourser la dette qu’elles ont envers la ville : organiser une corvée de nettoyage des parcs.
.

Quelles que soient les raisons de leur immigration, quoiqu’on pense de la guerre en Ukraine, c’est autre chose que nos gentils migrants sud-méditerranéens qui forcent nos frontières !

.
Rêvons un peu, les migrants nettoyant leurs camps
…………………………………………………………………………..à Paris ou ailleurs !

 

 853 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Ce sont des sauvages qui chez eux n’ont même pas le tout à l’égout . Tien a attendre de ces gens.

  2. Les migrants ne sont là que pour profiter.
    Ils ne savent qu’exiger ce qu’ils considèrent comme un dû, surtout s’ils sont musulmans.

  3. Voilà pourquoi nous préférons l’immigration ukrainienne, nous sommes bien plus proches d’eux et de leur civilisation même si ce n’est pas non plus la panacée mais rien à voir avec les africains qui non seulement n’ont pas de reconnaissance mais qui en plus foutent la merde pour la plupart. On parlera alors de racisme évidemment puisque les ukrainiens sont blancs mais en réalité c’est bien un problème de comportement, un problème culturel, une incompatibilité.

  4. Il faut changer de migrants. On vire les africain et on prend des Ukrainiens.

  5. Les images parlent d’elles mêmes, il y a les gens bien élevés et qui ont de la reconnaissance et les autres .

  6. Les migrants ne se complaisent que dans la m. Aucune chance qu’ils nettoient!

    • Nettoyer, pas question mais se plaindre que le nettoyage n’est pas fait,oui.
      Des blancs demanderaient une benne et des balais et à défaut bruleraient tout en un seul endroit.

      • Et commencer par ne pas jeter ? hein, c’est une idée ?
        De vilaines habitudes dures à faire changer.
        Il y a les peuples qui travaillent et ceux qui attendent la becquée.

Les commentaires sont fermés.