Abstentionnistes ? Et si vous votiez pour le candidat dont les affiches sont arrachées !

 

J’habite non loin du panneau d’affichage communal des élections présidentielles. Dès le premier jour ou presque, deux affiches ont été arrachées, ne laissant intactes que celles de Pécresse, Macron, Mélenchon, Poutou, Roussel etc.

Vous devinez lesquelles : celles d’Eric Zemmour et de Marine le Pen !

En voilà une belle conception de la démocratie, de la liberté, de la République, de la France, non ?

La racaille liberticide, celle qui veut empêcher les autres de s’exprimer, d’avoir leur champion, leurs espérances, leurs idées, déteste ainsi Zemmour et Marine.

Le hasard a fait que les affiches déchiquetées des deux candidats patriotes – enfin, Zemmour l’est quand même davantage que sa rivale – ont fini dans mon jardin. C’est à croire que le vent leur a donné la direction d’un refuge.

 

Mais rien que cela me donne envie, terriblement envie de me venger dans les urnes des fachos qui veulent nous intimider, nous terroriser, en arrachant les affiches de celle qui fut notre candidate en 2017 et de celui qui incarne l’espérance d’un renouveau en 2022.

On voit bien que les deux seuls candidats aptes à changer les choses sont ceux qui reçoivent la haine de ces terroristes. Car arracher des affiches relève d’une forme de terrorisme, c’est une mise en garde, une menace vis-à-vis des électeurs : « si l’un des deux est élus, ce sera l’affrontement » veut-on nous faire comprendre.

Alors on ne pourra jamais me faire croire que tous les candidats à cette élection sont des clones les uns des autres.

Les abstentionnistes devraient peut-être y réfléchir… Marine le Pen et Eric Zemmour sont les seuls à incarner un changement.

Marine a grillé sa chance en 2017 alors qu’elle avait un boulevard devant elle. Elle ne pourra pas faire mieux en 2022.

Eric est un « homme neuf » en politique, lui seul peut prétendre incarner un changement en rompant avec la politique de celui qui fut aussi un « homme nouveau » il y a 5 ans.

Il y a fort à parier qu’un peu partout en France, on assiste au même tableau mutilé des candidats à la présidentielle.

Affiches 2

Allez, un petit exemple au hasard dans l’Orne…

https://actu.fr/normandie/mortagne-au-perche_61293/a-peine-installees-les-affiches-des-candidats-deja-arrachees-a-mortagne-au-perche_49768766.html

D’ailleurs, dans l’Histoire, les dictateurs communistes et nazis procédaient de la même façon et « effaçaient » les personnalités qui les dérangeaient… Mêmes méthodes de voyous, de bourreaux, et de « pères Ubu » ! On les repère à leurs méthodes, les sanguinaires complices des pires horreurs…

 931 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Non ! Par chez moi, les affiches déchirées sont celles du micronnard.

  2. Arracher une affiche officielle sur un panneaux électoral est une infraction passible de 450€ selon la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse qui est très clair : pourront être visés par l’amende « ceux qui auront enlevé, déchiré, recouvert ou altéré par un procédé quelconque, de manière à les travestir ou à les rendre illisibles, des affiches électorales. Mais tant que ça ne touche pas les affiches du petit marquis de Morveux d’Énarque…..

    • j aime bien le petit marquis morveux d énarque
      ca décrit bien le petit pede

  3. Je me pose une question. Si il y a des troubles après le 24 avril à 20:01, le candidat élu pourra t’il demander assistance à Poutine pour remettre l’ordre républicain et démocrate ?

Les commentaires sont fermés.