Les Français vont-ils accepter de se faire voler l’élection par les medias ?

Ukraine 24h/24 depuis 1 mois, jusqu’à quand les Français accepteront de se faire voler l’élection par les médias pour ne jamais parler du bilan de Macron ni des affaires… il n’y a qu’en France qu’on voit une telle dictature médiatique !

Les médias français ne cessent de faire des gorges chaudes sur la « liberté » en France, prétendu « pays des droits de l’homme ». Mais c’est bien en France que la liberté d’expression a le plus reculé : aujourd’hui 100% des journalistes et des médias travaillent à la propagande pour faire réélire Macron sans jamais parlé de son bilan ni des affaires Alstom, Mc Kinsey, et surtout sans jamais aborder les vrais sujets qui inquiètent les Français : l’insécurité, l’immigration, l’ensauvagement, la violence, etc… seul le « pouvoir d’achat » semble intéresser les journalistes.

Après avoir fait du « covid » non stop durant des mois, voici que les chaînes de télévisions font en boucle 24h/24 des sujets sur la guerre en Ukraine. Tout autre sujet est éliminé, en pleine campagne présidentielle !

Cela fait 2 semaines que BFMTV, LCI ou CNews nous parlent non stop de la « prise de Marioupol », toujours pas prise… 4 semaines sur la folie supposée de Poutine, sur la défaite Russe, sur le patriotisme ukrainien porté aux nues… alors que le patriotisme français est, selon eux, une honte… Jusqu’à quand les Français supporteront-ils cela ?

Pour faire croire aux Français que l’élection présidentielle est quand même un peu présente, on leur balance des sondages truqués qui montrent que l’élection est déjà jouée sans qu’il y ait besoin de débat.

Oser affirmer que Macron ne bouge pas, voire qu’il est à 28 ou 30 %, alors que tous les sondage « off » montrent qu’il ne dépasserait pas 15 % s’appelle de la manipulation. Qu’importe, les journalistes estiment que les Français sont des « veaux » et qu’on peut leur mentir…

Le même bourrage de crâne médiatique dans tout autre pays aurait été qualifié de dictature !

Imaginez si des élections semblables avaient lieu en Russie et que toutes les chaines de télévision ne critiquent jamais Poutine… tous les médias français auraient poussé des hurlements !

Et bien, c’est exactement ce qui se passe en France, devenue une république bananière où l’on ne parle jamais du bilan du président sortant pour faciliter sa réélection. On ne parle jamais des affaires qui entachent le quinquennat de Macron, jamais de la gestion catastrophique de la crise sanitaire. Il ne faut surtout jamais oser faire de comparaison avec d’autres pays…

Bref, la France est devenue une dictature médiatique à la solde d’un président, « roi de l’Europe » !

Mensonges, manipulations, détournements des faits, tout y passe pour ces journalistes sans aucun scrupule.

La dernière manipulation en date est à propos du meeting d’Eric Zemmour au Trocadéro : 100 000 personnes, 2 heures de discours et de ferveur populaire. Mais les journalistes osent mentir sur le nombre et l’immense succès et détournent l’attention des Français sur 10 secondes de vidéo où l’on entend un slogan anti-Macron… Et à partie de rien, ils en font des heures d’émission pour cracher sur Zemmour et sur les participants au meeting !

Jusqu’à quand les Français supporteront-ils qu’on leur vole une nouvelle fois les élections comme en 2017 pour maintenir au pouvoir le candidat chois par la caste médiatique ?

En Israël, aux Etats Unis, un tel abattage en faveur du président sortant serait impossible. Dans ces deux pays, il existe des chaînes « progressistes » et des chaines « conservatrices ». Les citoyens peuvent avoir une information vraiment pluraliste, pas monocorde comme en France où règne la « pensée unique ».

Israël, petit pays où la démocratie est très vivante, trop parfois, pourrait donner quelques leçons de démocratie et de pluralité aux journalistes et politiques français…

© Brigitte Finkelstein – Europe Israël News

https://www.europe-israel.org/2022/03/ukraine-24h-24-depuis-1-mois-jusqua-quand-les-francais-accepteront-de-se-faire-voler-lelection-par-les-medias-pour-ne-jamais-parler-du-bilan-de-macron-ni-des-affaires-il-ny-a-quen-france-q/

 747 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Ne plus ouvrir sa Télé autre que pour la MTO et encore , il y a suffisamment de sites de réinformation et des exposés de qualité pour se faire son idée sur ce qui se passe . La règle est de ne plus nourrir les gens qui ne nous apportent plus rien et qui sont chargés de nous manipuler , je confirme que je m’en porte pas plus mal bien au contraire .

  2. la dictature médiatique est à son comble, hystérisée de plus par le succès populaire de Z : ils n’en peuvent plus et sont prêts à tout : il n’y a qu’à voir (il faut du courage tant c’est insupportable) les émissions du service public pour se rendre de la désinformation massive et du formatage des esprits via les contre vérités répétées en boucle par toujours les mêmes intervenants qui ont dû prendre un abonnement !

  3. À ce niveau là, on ne parle pas plus de médias mais de merdias. Les journalistes ne sont même plus des journaleux, ce sont des journalopes.

  4. Macron a été mis en place par  » DAVOS » : shwab ( ancien wafen SS) , gate ( qui rêve de piquouser le monde entier) , Soros et fils ( sociopathes milliardaires instigateurs de toutes les merdes actuelles aux travers d’ong LGBTQ, le climat, les migrants, etc.) et quelques autres dont Attali et Minc ne sont pas les moindres.
    Biden itou, ils ont pris le dernier sénile après avoir truandé les élections grâce à la main-d’œuvre noire et on le met sur le trône de la plus dangereuse nation au monde L’UE est une création américaine depuis l’après guerre donc à la solde des EU avec Urzulla en guise de chef.
    la dessus vous créez une « pseudo » pandémie pour soumettre la populace et pour achever le tout on provoque Poutine pour le faire sortir de la réserve en vue d’une bonne guerre.
    l’opposition officielle est muselée, je ne vois pas comment les français pourront s’en sortir sans passer par une révolution armée.

Les commentaires sont fermés.