Enorme scandale : Macron n’a pas fait protéger Marine contre les black blocs locaux !

Certes, on a des choses à reprocher à Marine et le moindre n’est pas qu’elle ait hurlé avec les loups macronistes et contre le ministère de la remigration, et contre « Macron assassin » (on ne parlera pas des « nazis » qui auraient été dans l’entourage de Z) mais cela n’empêche pas de dénoncer l’immobilisme de la police guadeloupéenne qui a permis que Marine soit insultée et menacée par une bande de taré locaux. Et on sait que les tarés ça ose tout.

Une trentaine de militants indépendantistes ont donc fait irruption  dans l’hôtel où Marine donnait une interview, en Guadeloupe, traitant Marine de raciste, lui arrachant son micro, l’insultant… Elle a dû être exfiltrée.

Une intrusion de militants pendant une interview

Selon nos confères, lors de leur introduction dans la pièce, les militants auraient lancé des bouteilles, bousculé l’attachée presse de la candidate ou encore « arraché le micro » de Marine Le Pen, selon CNews. La candidate frontiste était en train d’enregistrer une émission pour France 3 en duplex d’un hôtel. L’interview a alors été interrompue et annulée.

« Vingt manifestants d’extrême gauche nous ont bousculés assez violemment », a dénoncé l’entourage de Marine Le Pen sur CNews. En réalité, il s’agirait plus précisément de « plusieurs organisations nationalistes de Guadeloupe », selon Guadeloupe La Première. « Il n’y a pas eu véritablement d’affrontements ni de violences mais plutôt de l’intimidation vis-à-vis de Marine Le Pen », explique le présentateur de la chaîne.

https://www.midilibre.fr/2022/03/27/video-prise-a-partie-marine-le-pen-est-evacuee-dun-plateau-tele-en-guadeloupe-10197559.php

.

Alors qu’elle est en plein enregistrement d’une interview pour France 3, Marine Le Pen est molestée et son micro arraché. Son garde du corps est contraint de la protéger, l’interview doit être interrompue, car une quarantaine de militants indépendantistes débarquent dans son hôtel, au Gosier en Guadeloupe. Quelques jets d’eau et des billes en carton, mais pas d’affrontement direct. La candidate a dû être évacuée et les manifestants ont quitté d’eux-mêmes les lieux.

https://www.francetvinfo.fr/politique/marine-le-pen/presidentielle-2022-marine-le-pen-bousculee-en-guadeloupe_5047972.html

Que faut-il penser ? Que le Préfet n’avait pas anticipé ? Que le Préfet n’avait pas pensé que, peut-être, il ne serait pas inutile de mettre quelques policiers à l’entrée de l’établissement où se déroulait l’émission ?

Impensable.

Macron qui veut faire accroire qu’il serait présent au second tour contre Marine veut-il discréditer déjà l’adversaire qu’il espère en montrant qu’elle suscite, elle aussi, des refus claires des indépendantistes ? Aurait-il décidé d’accorder autonomie voire indépendance, en sus de la Corse, de la Bretagne, de la Nouvelle Calédonie… à la Guadeloupe ?

Ou bien espère-t-il susciter un maximum de troubles, de violences, de manifestations des autonomistes/indépendantistes en sus des troubles causés par les racailles et autres islamistes, histoire de faire peur au bon peuple de France et de le conduire à voter pour le connu, lui ? L’Ukraine ne suffirait-elle pas ? 

 

 909 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. J’invite Marine le Pen, si elle est élue le 27 avril, à bien nommer son ministre de l’intérieur et de la justice pour instruire les nombreux procès qui attendent Emmanuel Macron aussi bien en Correctionnelle qu’en cours d’Assisses pour homicide avec, aux choix, «  vonlontaire », « involontaire », «  par imprudence » ou à minima « non assistance à personne en danger ». Pour la correctionnelle les motifs ne manqueront pas du «  non déclaration de Patrimoine » à corruption active » en passant par abus de pouvoirs »… A faire passer les Balkani pour des amateurs !

  2. Protéger une candidate qui dérange des attaquants qu’il a envoyé contre elle ? Vous êtes marrants vous !

  3. Blacks Blocks locaux? C’est de l’humour ou je ne m’y connait pas. Ah ah ah ah!

  4. Les copains et copines de Macron : des démocrates de goooche qui interdisent aux gens de s’exprimer !
    Bien évidemment, la Police de Moussa Darmanin est en train de dormir quand des français ou françaises au teint pâle se font agresser par des gens à la couleur de peau plus foncée !
    Macron un vrai chef des tas !

  5. Depuis le temps que nous le disons que foutriquet est à la manœuvre pour se faire réélire , il a magouillé , truquer ,tronquer ,manipuler ,, il a piper les dés , et si nous ne prenons pas garde et si nous ne comptabilisons pas les votes et prendre en photo les procès verbaux des résultats de votes ,ceci pour les comparer avec les résultats annoncés du ministère de l’intérieur , soyons vigilant et présent au dépouillement dans chaque bureau de vote de France et de Navarre !

2 Rétroliens / Pings

  1. Enorme scandale : Macron n’a pas fait protéger Marine contre les black blocs locaux ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  2. Scandale : Macron n’a pas fait protéger Marine contre les black blocs locaux ! – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.