Amis corses, c’est un djihadiste qui a tué Yvan Colonna, pas un CRS !

Bonjour / Bonghjornu les Corses !

Yvan Colonna – tout de même condamné pour le meurtre d’un homme, occasionnellement préfet, et même s’il y a pas mal de zones d’ombre dans cette affaire – a été tué par un musulman fidèle à sa foi, pas par un CRS ni un propriétaire de camping. Permettez-moi de le vous le rappeler !

Que voulez-vous donc pour votre île : l’indépendance ? Dans ce cas, préparez-vous au pire…

J’ai eu la chance de séjourner en Corse deux fois et, oui, c’est un enchantement pour les yeux que cette si bien nommée Île de Beauté. Mais le chemin qu’une poignée d’entre vous voudraient suivre, et vous obliger à suivre – suivant cette idée totalitaire du bonheur obligatoire indépendantiste pour tous ! –, conduirait la population autochtone au naufrage économique. Car, plus de France : plus d’aides, plus de financement des infrastructures, plus d’école ou de soins gratuits, etc. Et comme certains d’entre vous se mettent à brûler des résidences secondaires et des campings, il ne faudra pas non plus compter sur le tourisme.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/aleria/aleria-36-bungalows-detruits-dans-un-camping-une-enquete-ouverte-pour-incendie-volontaire-2513464.html

Vous ne possédez pas beaucoup de ressources naturelles – sauf une abondante forêt –, pas plus de tissu industriel solide. Il ne vous resterait plus donc que les trafics à grande échelle, avec l’atmosphère « savoureuse » que cela implique. Dans ce cas, préparez-vous à devenir la nouvelle Sicile, car m’est avis que les mafias se feront un plaisir d’investir votre sublime rocher. En effet, avec un nouveau Salvatore Riina – parrain sanguinaire et gentiment surnommé « Toto » – à la tête de la Corse, l’atmosphère serait bien différente. Là, ce ne seraient plus des lances à eau et des gaz lacrymogènes qui vous attendraient en cas de révolte, mais des vraies balles pour vous faire taire.

Quant au sentiment de toute-puissance des indépendantistes les plus extrémistes, il n’est possible parce qu’en face il y a un pouvoir qui a fait vœu d’impuissance depuis des décennies. Songez que si, en lieu et place d’un Macron, vous aviez un Vladimir Poutine, la ritournelle ne serait plus la même.

Et je dis tout cela en sachant bien que la majorité des Corses ne veulent pas d’indépendance mais d’une autonomie raisonnable et justifiée, car je comprends volontiers qu’un technocrate obscur d’un quelconque ministère ou, pire, de Bruxelles, ne connaît rien aux spécificités de votre île pour prendre des décisions. Je dis « votre », mais je devrais dire « notre ».

Retrouvez donc votre dignité et battez-vous pour de nobles causes, chers Corse, comme jadis, lorsque vous protégiez les juifs pendant l’Occupation. Vous valez mieux qu’une prise d’assaut d’une caserne de CRS qui étaient dans leur droit en chantant la Marseillaise. Ce que vous prenez pour une provocation est peut-être une réponse – consciente ou inconsciente, je l’ignore – à une autre provocation : des drapeaux français mis en berne en hommage à Yvan Colonna, peu connu pour avoir servi la France ! Imaginez un instant que le maire de Clichy de l’époque en ait fait autant lors des obsèques de Jacques Mesrine…

Enfin, amis corses, vous êtes français autant de droit que de devoir. Dois-je vous rappeler que le Français le plus connu au monde était corse et qu’il repose – selon ses vœux –, au bord de la Seine, à Paris. N’imitez donc pas ces hordes des cités qui rêvent tant de détruire notre Nation commune et dont l’un d’eux a assassiné Yvan Colonna. Ne vous trompez donc pas de colère…

Salute !

Charles Demassieux

https://ripostelaique.com/amis-corses-cest-un-djihadiste-qui-a-tue-yvan-colonna-pas-un-crs.html

 918 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. J’aime bien ce texte, il est plutôt juste et pertinent, les Corses ne doivent pas se tromper d’ennemis même si notre gouvernement actuel est fort mauvais, notre ennemi commun s’appelle musli, c’est bien lui qui a tué Colonna qui lui-même était accusé d’assassinat ?

  2. Et pour ceux qui croient encore que la Corse ne vit que de subventions, vous devez savoir que la politique du gouvernement consiste à engraisser au maximum tous les étrangers qui débarquent, ils ont droit à toutes les aides sociales imaginables, pendant que les Corses se voient refuser le minimum.(un peu comme sur le continent, sauf que là-bas c’est plus orienté vers le Grand Remplacement).
    Ceci fait que les Corses ne se sentent plus intégrés au sein de la Nation.
    Un Grand Remplacement accéléré, et il n’y a plus de Corses en Corse.

  3. Exact ! c’est un djihadiste Camerounais fiché S
    qui est l’assassin d’Yvan Colonna mais faut il le rappeler
    que Yvan Colonna s’est fait assassiné
    devant l’oeil des caméras d’une prison haute sécurité
    et aussi et surtout devant les yeux des gardiens de prison
    qui avaient reçu l’ordre de ne surtout pas intervenir et de laisser faire
    jusqu’à ce que mort s’ensuive concerant Yvan Colonna
    et ces ordres viennent directement de MACRON, DARMANIN, DUPOND-MORETTI ASSASSINS ..!

    • Yvan Colonna assasssiné sauvagement et férocement par un fiché S Camerounais
      et qui pendant 8 minutes interminables a pu commettre l’irréparable
      à la vue et au su de tous les gardiens de prison et de la direction
      de cette prison classée haute sécurité
      un assassinat politique perpétré par la gouvernance étatique
      en somme un contrat qui avait été lancé sur la tête de Colonna !..

  4. Oui, « c’est un djihadiste qui a tué Yvan Colonna, pas un CRS », mais c’est un Corse qui a tué un préfet de la République !
    Pour ma part, je peux comprendre que les CRS aient eu une pensée à la mémoire de Claude Erignac au moment de l’enterrement de son assassin.

    • Je ne savais pas qu’ils avaient chanté la Marseillaise. Je dirais que c’est une provocation et une insulte , puisque ça confirmerait que le Djihadiste a agi sur ordre du Gouvernement.
      Donc , c’est aussi stupide, une façon de jeter de l’huile sur le feu.
      Ce deuil était particulier, puisqu’Yvan Colona a été massacré lâchement alors qu’il était sous la responsabilité de l’Etat.

  5. Certes, chanter la Marseillaise est un Droit, mais, c’est indécent que des FDO le fassent en même temps qu’un enterrement. Les obsèques sont sacrées, et, c’est vraiment une provocation politique. Je dis bien politique.

  6. Tu charries, Charles, et je ne suis pas corse, mais berrichon. Comparer mesrine et Colonna est une insulte. Le grand tort de Colonna était d’être ami avec la première femme de sarko. Celui-ci, dès le soir de l’assassinat du préfet l’avait désigné comme coupable. Aucune preuve formelle n’avait été présentée devant la cour d’assise.

    • Un procès politique sans aucune preuve contre un berger, certes autonomiste.
      Une CPF tue un Français, il s’en sort au bout de Huit ans maximum.
      Mais là, Mme ERIGNAC avait donné des ordres, 25 ans, ça ne lui suffisait pas.
      Alors que Mme Tartempion ne pourra pas se plaindre si l’assassin de son mari traine sous ses fenêtres, on lui dira qu’il a purgé sa peine.

  7. Comme vous l’avez dit, il a été condamné, mais par une cour d’assise spéciale, sans jury populaire, et par des juges professionnels. Aucune chance de s’en sortir, même si vous êtes innocent. Quand on connait la porosité entre le pouvoir, souvent corrompu, et la justice, on ne peut qu’être dubitatif. Quant aux CRS, ils ont chanté la Marseillaise, ce qui a été pris comme un défi par la famille et les sympathisants. Imaginez l’internationale chantée lors des obsèques de Giscard? Après tout, la Corse pourrait être rattachée à l’Italie, avec laquelle ils ont plus d’affinités qu’avec la métropole.

  8. Sicile, Sardaigne, Baléares, Canaries, ont des statuts d’autonomie bien plus larges que celui accordé à la Corse.
    Et pour ce qui est de la mafia, vous êtes assez mal renseigné, car grâce à notre gouvernement français, la Corse bénéficie d’une belle mafia marocaine qui est en train de s’épanouir et qui pourrait bien prendre le contrôle de l’île.

  9. Alors si les CRS ont chanté la Marseillaise en Corse, quoi d’anormal ???

  10. Personnellement, quand quelqu’un chante la Marseillaise à coté de moi, qui que ce soit, je me sens obligé de la chanter aussi ! Quand on est Français, on est Français !!!

Les commentaires sont fermés.