Quand les juges qui gouvernent refusent de fermer une mosquée islamiste

Le gouvernement des juges, ce n’est pas un mot, c’est une réalité cruelle que nous constatons hélas à tous les niveaux en France comme à Bruxelles. Mais ce gouvernement n’est possible que parce que les politiques au pouvoir depuis 50 ans ont voulu que les juges leur servent d’alibi pour ancrer l’islam dans notre pays. Ce sont les mêmes juges qui, aux Etats-Unis, favorisent tout ce qui permet à l’état profond de régner. Ce sont eux qui ont refusé de valider les preuves de fraude aux dernières présidentielles…

A l’heure où des sondages révèlent que 60% des Français voudraient une loi interdisant le voile dans la rue, on se dit que Zemmour devrait faire 60% des voix dès le premier tour, non ? 

https://www.fdesouche.com/2022/03/24/sondage-plus-de-6-francais-sur-10-favorables-a-une-loi-interdisant-le-port-du-voile-islamique-dans-la-rue/

Qu’est-ce qui peut justifier qu’un tribunal administratif annule une décision de fermeture de mosquée ?

Soit un problème d’idéologie avec des juges gauchos ou musulmans.

Soit un vice de procédure.

L’article du Figaro ne le dit pas et ne publie pas les attendus du jugement.

En attendant, qui est Gros-Jean comme devant ?  Le peuple français… obligé de subir la menace permanente de l’islam, les cris de triomphe des imams et autres prêcheurs de haine pourtant désignés comme tels par une enquête policière.

Revenons au début de l’affaire: à Pessac (33), le préfet aurait fini par s’émouvoir du défilé d’imams peu modérés à la mosquée « Al farouk »(celui connaît la différence entre le juste et l’injuste, entre le bien et le mal… ce qui, en islam, correspond rarement aux notions de bien et de juste venues du fond des âges grecs, romains et chrétiens) et le soutien officiel de personnages ou organisations prônant le djihad armé. Cerise sur le gâteau, on y aurait valorisé et justifié et les attentats et la mort en martyr… Et on ne dira rien des publications incitant à la haine contre Israël

Je vous assure que Génération identitaire et bien d’autres associations ont été dissous à vie pour infiniment moins que ça...

Là, la seule réponse de l’Etat c’est juste une fermeture administrative de… 6 mois !!!

De quoi faire rigoler l’imam ses invités et ses fidèles ! Pas de fermeture définitive, pas d’expulsion de l’islam, pas de démolition de la mosquée, pas d’arrestation des différents orateurs, pas de surveillance des fidèles assidus… Rien. Nada.

Mais z’étaient pas contents, à Pessac, de ce camouflet, de cette insulte faite à l’islam et aux musulmans faits par des Kouffars, alors ils ont fait un recours au tribunal administratif.

Bingo ! Le dit tribunal suspend la suspension…

C’est la fête à Pessac, on jubile à coups de « islam, notre communauté, ramadan… »

Mais un 3ème round va avoir lieu, le Ministère de l’Intérieur vient de faire appel de la décision du tribunal des référés…

Croisons les doigts.

Il n’empêche que vous n’entendrez pas un journaleux s’étonner de la mansuétude du gouvernement et de la minable réponse de l’Etat français, qui s’est auto-bloqué, volontairement, en votant loi sur loi pour préserver l’islam.

 

 1,134 total views,  2 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Bande de salopards de juges, vite Zemmour, qu’il fasse le ménage dans ce panier à crabes de pourris.

  2. une mosquée ‘islamiste’ ? ça n’existe pas, il n’y a que des mosquées où l’on enseigne que la terre est plate, le soleil s’éclaire chaque matin et tombe le soir dans un lac de boue et surtout, oui surtout, qu’il faut nous égorger nous, les incroyants !!! Merci les juges et leurs complices tous les collabos…

  3. J’enrage et je le crie haut et fort , la loi de 1905 nous permet de croire ou de ne pas croire . Bordel de merde avec les enculeurs de chèvres on va nous obliger a croire de nouveau avec VIOLENCE à une religion violente obscurantiste de surcroit ETRANGERE à notre sol et à notre civilisation merde merde MERDE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.

  4. Faire comme aux USA, que les juges soient élus. Ça éviterait les magouilles!

  5. On oublie un peu trop que Valls avait fait passer un décret en 2017 qui enlève sa liberté à la justice , qui la met sous contrôle de l’exécutif !!!

    • Je ne sais pas qui contrôle quoi mais les décisions de « justice » sont a hurler de rage ! C’est les victimes qui sont humiliées et les crapules protégées , juges ou exécutif tout ce beau monde a la décharge !

  6. qui commande dans ce pays ? des politiques élus ou des juges non élus qui devraient être au service de la justice mais non pas diriger le pays en s’érigeant en maître suprême – cette nouvelle affaire démontre, encore une fois, l’urgence de mettre à plat le rôle de la justice qui doit redevenir une institution au service de l’Etat, et non l’inverse : le gouvernement des juges ça suffit, le pays en crève – l’Etat doit être le seul maitre dans ses décisions

  7. E Z a dit qu’il était entouré de beaucoup de monde de la justice, peut-être travaillent-ils déjà sur les destitutions et les reconversions de tout ces collabos de la momojustice, la vermine macronienne est infiltrée partout dans notre France, E Z president, vite!

  8. Je vois de plus en plus de musulmans prier seul dans la rue avec leur tapis, révoltant.

  9. j’écoutais  » au passage devant mon téléviseur  » , Charlotte D’Ornellas sur CNEW à 19h30 ,jeudi, décrire le parcours du combattant qu’est la justice ! c’est juste impossible, – et c’est pour cela que les juges nationaux baissent les bras -, de porter une affaire sereinement, tellement les recours, les empêchements de tous ordres et notamment la cour européenne, bloquent toutes velléités de justice !
    Voir cette émission ou passage, en replay, vous serez édifiés !

    • Bonjour,

      Oui, je l’ai entendue aussi : édifiant aussi.

      Le seul qui a conscience de cela et qui l’explique depuis des années : c’est Zemmour …

      • j’ai peut être manqué le discours de Zemmour, – oui il en parle – , mais quand on entend Charlotte d’Ornellas, c’est plus explicite, c’est un dossier « chargé  » …en meeting les éléments sont balayés, mais pas forcément approfondis , c’est bien le problème !

        • Bonjour,

          Oui, Zemmour revient très, très, très souvent sur la dictature des juges : conseil d’Etat, conseil constitutionnel, CEDH etc etc

          C’est même un thème central de sa réflexion !

      • je ne sais si vous pouvez nous écrire ce passage , avec la vidéo , moi j’en suis incapable car limitée en informatique ;

    • Mille Merci … Eh oui Charlotte est une jeune Femme pleine de bon sens et de Culture Chaque jour , j’ai grand bonheur de la visionner .

  10. J’espère que Eric Zemmour va envoyer tous ces juges collabos au chômage.

1 Rétrolien / Ping

  1. L’horreur recommence : les talibans ferment les écoles secondaires de filles | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.