Les agressions des militants de Reconquête se multiplient : silence radio!

En dehors des réseaux sociaux, silence complice des adversaires de Z et des grands médias !

Franchement, les lecteurs qui n’auraient pas encore saisi… que je suis pro-Zemmour, sont soit nouveaux, soit étourdis, aveugles… ou encore en phase pro-Alzheimer (vous mettez le « h » où vous voulez, j’ai toujours un doute).

Du coup, normal, je suis furax de constater à quel point la bien-pensance, si prompte à s’offusquer d’une prétendue injustice… envers de « pauvres migrants » en provenance de « tous les États d’Afrique actuellement en guerre » ou encore de l’Ukraine, salement attaquée sans raison par le méchant Poutine (qu’ils prétendent !)… oubliant d’ailleurs de constater que bizarrement beaucoup des premiers nous arrivent également avec les seconds… cette bien-pensance donc, est curieusement silencieuse lorsque de constantes et insupportables agressions, physiques comme orales… visent… les militants du parti Reconquête (116 455 adhérents au moment où j’écris !)

Ces « braves gens », capables de glapir « pas d’amalgame » dès que par un malencontreux hasard un musulman est exceptionnellement l’auteur d’un viol, égorgement, décapitation, ou encore tuerie de masse… stigmatisant ainsi à l’avance quiconque serait tenté de jeter l’opprobre sur tous les musulmans, dont l’immense majorité est innocente, c’est bien connu… ne voient donc aucune violence, aucune haine… quand systématiquement les courageux militants de ce jeune parti (Reconquête, 116 455 adhérents), créé par « le candidat qui fait si peur au système », sont continuellement agressés grâce à une évidente connivence entre racailles et gauchistes !

Et quand je parle d’agressions, il ne s’agit pas des quelques tentatives avortées de s’en prendre au Machiavel de l’Élysée, victime d’une pichenette ou d’un atterrissage d’œuf, non cassé, sur une épaule après avoir raté sans doute la tête (dommage)… même si celles-ci ont valu à leurs auteurs des sévices qu’on aimerait bien voir appliqués sans distinction, voire prioritairement, aux racailles de plus en plus nombreuses, puisque manifestement adoubées par un  pouvoir inique !

Jugez du peu, avec ces différents documents :

1/ Après le meeting du candidat Zemmour à Metz, vendredi soir, deux de ses militants, Stanislas Rigault (23 ans – Président de Génération Z) et Dénis Cieslik (chargé des parrainages pour la candidature d’Éric Zemmour), ont été insultés par un groupe d’individus.

À l’accent de l’un des agresseurs, difficilement identifiable comme « Suédois », de même qu’à l’extrême  richesse de son vocabulaire il est aisé d’en déduire la « provenance » de l’individu… mais que nous éviterons de préciser ici, afin d’éviter d’être immédiatement taxés de racisme, fascisme… et autres gracieusetés dégainées systématiquement dès que l’on touche à une prétendue « chance pour la France », ou à l’un de ses potes extrême-gauchiste.

Écoutez le jeune Stanislas s’expliquer ensuite au micro d’Europe 1, où il n’oublie pas de souligner que chaque jour, des citoyens se font agresser de la sorte, de manière inacceptable.

Dénis Cielik s’exprimait sur son compte Twitter :
2/ Toujours après le meeting de Metz, un couple agressé par des racailles « hyper- courageuses » comme à leur habitude… quand ils s’attaquent selon leur configuration préférée… « une bande contre deux individus isolés » :

Un communiqué officiel de Reconquête (116 455 adhérents) rappelle qu’à ce jour, « 51 militants ont été attaqués avec des couteaux, des poings américains, des chiens d’attaque ».

Mais hélas, il y a bien pire… toujours sans vociférations ulcérées de la part des médias mainstream, pourtant si prompts à manifester leur colère vis-à-vis des « semeurs de haine »… dès lors qu’il s’agit de citoyens systématiquement étiquetés « racistes » et/ou « fascistes », simplement parce que opposés à leurs dogmes… de même que des autres candidats, adversaires de Zemmour, mais dont les militants (notamment RN) subissent le même sort inacceptable !

Pour autant, comment s’étonner du comportement de racailles dont la connivence avec de lâches gauchistes ne fait aucun doute ; de même que lorsque l’on constate les envolées de nom d’oiseaux, d’accusations bidons, et autres mensonges… que certain(e)s candidat(e)s se permettent envers leurs adversaires… surtout à l’encontre du seul qui pourrait les empêcher de continuer à ronronner en promettant la lune à des citoyens naïfs, pour ne leur donner ensuite, que du vent ?

3/ Ce vendredi soir, six militants du parti d’Éric Zemmour et trois adolescents qui les accompagnaient ont été aspergés d’essence alors qu’ils déployaient une banderole au-dessus de la Francilienne, à Linas.

La scène s’est déroulée vers 19 heures, lorsque le groupe s’apprêtait à quitter les lieux. « Une voiture avec deux individus à l’intérieur est arrivée à leur hauteur, témoigne Stefan Milosevic, conseiller municipal à Montgeron et référent de Reconquête (116 455 adhérents) en Essonne. Le conducteur a décéléré en passant devant eux et le passager les a aspergés d’une grande quantité d’essence. Même leurs sous-vêtements étaient imbibés. »

Mais l’aventure ne s’arrête pas là, et la suite est sérieusement porteuse de questionnement plutôt très inquiétant, voire angoissant :

Juste après l’agression, les militants aperçoivent une voiture de la police municipale. Alors qu’ils racontent aux policiers ce qui vient de se passer, le véhicule surgit de nouveau. « Les policiers municipaux ont sauté dans leur voiture et ont essayé de les suivre, poursuit le référent. C’est vraiment très grave, quelle était leur intention ? S’ils sont revenus, c’est qu’il y avait un autre objectif derrière, certainement pour mettre le feu et terminer le travail. »

https://www.fdesouche.com/2022/03/19/election-presidentielle-des-militants-deric-zemmour-asperges-dessence-dans-lessonne/

Voilà donc où nous en sommes, en 2022, sous l’ère Macron, c’est-à-dire à une époque ou jamais nous n’avions eu autant de bonnes âmes, si généreuses, altruistes, secouristes de pauvres gens en danger (sauf les locaux, qu’ils se dém…), toujours prêtes à accueillir toute la misère du monde (tout en se foutant de celle des SDF locaux qui logent à sa porte !)… mais tolérant sans aucun  problème qu’on insulte et agresse un candidat à l’élection  présidentielle ainsi que ses soutiens…

Mais à partir du moment où les prétendus élites adoubent les « bisous, bougies, cœurs, nounours… » comme principales mesures de luttes contre les attentats islamistes… pourquoi s’étonner ?

À propos de cette campagne électorale qui part en sucette pour bien des candidats (hormis pour ceux dont les sondages bidons maintiennent les électeurs naïfs dans l’erreur)… une question s’impose d’urgence :

Faudra-t-il des morts pour que le régime intervienne ?

Il est vrai que notre « valeureux » chefaillon d’État est très occupé ailleurs en ce moment… même si on n’est pas vraiment sûr qu’il travaille à éviter la 3e guerre mondiale… ou au contraire à l’activer !

Alors pour vous aider à remonter un moral plutôt défaillant, voici une façon différente de voir les choses…

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

P.S. J’allais oublier… à Reconquête il y a 116 455 adhérents… Si, si… la preuve ici :

https://www.parti-reconquete.fr

 1,125 total views,  5 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Vulgarité et bêtise, c’est ce qui les caractérisent.
    Pourquoi faut-il en faire entrer encore des milliers ?

  2. Pas content les mecs de la diversité. Je comprends que Eric Zemmour veut virer tous ces cafards. Dehors la racaille. ZEMMOUR va s’occuper de vous.

Les commentaires sont fermés.