Israël ne veut ni être submergé par les Ukrainiens ni se fâcher avec Poutine

Sont pas contents, les mondialistes… Israël refuse de hurler avec les loups.

D’abord, ils n’oublient pas ce qu’ils doivent à Poutine qui a sauvé leur voisin syrien de la domination de Daesh et qui continue de soutenir Bachar. Sans les Russes, on aurait en Syrie la même situation qu’en Libye… Bonjour les dégâts, surtout pour le voisin Israël !!!

Ensuite, Israël voit avec consternation arriver des avions remplis d’Ukrainiens

Déjà 10 000 Ukrainiens arrivés… dans un petit pays de  9 millions d’habitants.

Ukrainiens qui malgré tout ne sont pas contents, car certains auraient été refoulés à cause d’une erreur de traduction dans le formulaire qu’ils devaient compléter !

 

La question figurant sur le formulaire en ukrainien demande si la personne a déjà séjourné en Israël, mais l’original en hébreu demande si la personne a déjà séjourné illégalement en Israël. Ainsi, beaucoup ont répondu par l’affirmative, notifiant à tort et sans le vouloir aux autorités israéliennes qu’ils avaient déjà séjourné dans le pays en violation de la loi.

Cette erreur survient alors que les autorités ont déclaré mercredi que 1.223 personnes munies de passeports ukrainiens étaient arrivées à l’aéroport Ben Gourion au cours des dernières 24 heures, et que 11 d’entre elles s’étaient vu refuser l’entrée.

https://www.i24news.tv/fr/actu/conflit-en-ukraine/1647445760-certains-refugies-ukrainiens-se-sont-vu-refuser-l-entree-en-israel-en-raison-d-une-erreur-de-traduction-media

Des mauvaises langues disent que le gouvernement israélien ne serait pas mécontent de cette erreur de traduction…

Sans doute que, en Israël comme en France, un « réfugié » ukrainien sur 3 est africain… Comme s’ils n’avaient pas assez à lutter  contre le terrorisme palestinien sans avoir à faire entrer directement chez eux de potentiels ennemis…

Alors évidemment les mondialistes ne sont pas contents et accusent Israël qu’ils voudraient voir au premier rang de manquer de solidarité. Un seul pays vous manque et tout devient compliqué…

C’est le cas du maire de Lviv  (en Ukraine) qui appelle Israël à choisir son camp :

« La politique du gouvernement israélien interdit l’envoi de gilets pare-balles », a-t-il rappelé en remerciant toutefois Israël pour son aide humanitaire abondante. 

« Israël vit dans le passé »

« Israël vit encore dans le contexte du passé des relations entre la Russie et l’Ukraine. Or aujourd’hui, le monde a complètement changé et personne n’avait anticipé le fait que Poutine bombarde l’Ukraine », a souligné le maire de Lviv à i24NEWS.

« L’Ukraine a montré sa force et nous sommes prêts à chasser l’ennemi de notre terre! Plus vite on aura des armes de qualité, plus vite on expulsera l’ennemi et moins il y aura de réfugiés », a-t-il poursuivi.

Le maire de Lviv souhaite que l’Etat juif adopte la position des Etats-Unis et de la plupart des puissances occidentales ». 

« Il y a un conflit entre deux systèmes: le totalitarisme et la démocratie, et la démocratie va l’emporter », a-t-il assuré. 

https://www.i24news.tv/fr/actu/conflit-en-ukraine/1647545076-guerre-en-ukraine-le-maire-de-lviv-appelle-israel-a-choisir-son-camp?minutetv=true

 

La démocratie, la république... qu’ils brament, la bouche en coeur ! Quel rapport avec ce qui se passe en Ukraine ? Quel rapport avec l’OTAN ? La res publica, c’est l’intérêt général, quel est l’intérêt du Dombass, quel est l’intérêt de ses habitants ? Rester sous les balles des Ukrainiens ou bien être protégé par la Russie ?

La démocratie ? Le peuple de Crimée, comme celui des 2 Républiques autoproclamées ont choisi l’autonomie et le grand frère russe… Depuis quand l’Occident qui se prétend si démocrate vient-il les armes à la main imposer SA vision des pays, du bonheur, de l’idéal ?

.

Cerise sur le gâteau, il se dit que, en Israël quelques analystes lucides, comme le politologue Simon Tsipis, se réjouiraient  de voir des Ukrainiens « nazis » refoulés, sans visa.

« En Ukraine, le néonazisme est présent dans les forces armées, dans les bataillons nationalistes. Nous ne voulons pas accorder l’asile par erreur à des personnes ayant des opinions néonazies », a déclaré le politologue israélien Simon Tsipis au journal VZGLYAD, commentant la décision de l’État juif d’annuler l’entrée sans visa pour les réfugiés ukrainiens.
https://vz.ru/news/2022/3/16/1148893.html
https://vz-ru.translate.goog/news/2022/3/16/1148893.html?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=wapp

Et Zelensky a beau mettre en avant une lointaine origine juive de sa famille, ça n’a pas l’air d’ébranler Bennett, soucieux avant tout des intérêts d’Israël. Et on le comprend. Mais on peut comprendre aussi que, avec un Biden pro-palestinien aux manettes des USA, Bennett qui a aussi besoin de son soutien face au terrorisme ait le cul entre 2 chaises…

 

 1,326 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. ah mais nous non plus, seulement nous c’est du racisme, du repli sur soi etc etc….Deux poids deux mesures??

  2. Vous savez que Lviv s’appelle en vérité Lvov? Historiquement polonaise, ainsi que toute la région (Ruthénie), les gentils ukrainiens ont expulsé les Polonais qui étaient chez eux pour venir peupler la ville avec des ukrainiens. Tiens ca rappelle Lhassa au Tibet..
    Alors les ukrainiens qui se réfugient en Pologne, je doute que ca se passe si bien que ça.

    • EXACT !!!! POUR MEMOIRE EN 1943 HIMMLER WAFFENSS A FORME 100 000 UKRAINIENS QUI ONT MASSACRE ET DEPORTE LES JUIFS POLONAIS DE GALICE !! A SOBIBOR LES KAPOS ETAIENT EN MALORITE UKRAINIENS !!! C’EST SUR C’ETAIT IL Y A PLUS DE 70 ANS !!!!

  3. Rubrique « guerre » mais surtout « Dégénérés » :
    Avec, bien évidemment, Sud en tête d’affiche.

    Aizenay (85) : À cause de la guerre en Ukraine, des syndicats de profs souhaitent débaptiser le collège Alexandre Soljenitsyne, un des plus célèbres dissidents du régime soviétique qui révéla au monde l’existence des goulags.

    https://www.fdesouche.com/2022/03/18/a-cause-de-la-guerre-en-ukraine-ils-veulent-changer-le-nom-dun-college-en-vendee-2/

    Quand nous serons en guerre, on débaptisera Jean Moulin ?

Les commentaires sont fermés.