De l’hystérie Covid à l’hystérie ukrainienne… Pour raison garder !

vendredi2.jpg

Pour Raison garder…(17/03/2022)

Aujourd’hui ces nouvelles sont consacrées à nos réactions face à la guerre en Ukraine.

Je suis abasourdi de voir à quel point l’ensemble de nos medias passe du jour au lendemain de l’hystérie du Covid-19 à l’hystérie Ukrainienne. Car n’est-ce pas de l’hystérie que d’interdire à des artistes et musiciens russes de jouer, d’interdire la participation de chats russes à une compétition féline internationale, de boycotter un restaurant parce qu’il s’appelle „Chez poutine“ alors que la poutine est un spécialité culinaire quebecoise???

Mes prises de position (voir plus loin) me valant des attaques jusque dans ma propre famille, des amis m’ont demandé ce qui me motive d’aller à contre-courant et de m’exposer inutilement.

Il y a plusieurs raisons à cela:

1) La première est très personnelle: J’ai toujours été un rebelle aux narratifs officiels car je n’aime pas qu’on se foute de ma gueule, ce qui fut le cas par exemple pendant ces deux ans de Covid. La désinvolture, voire le mépris avec lesquels on nous a fait ingurgiter des mensonges éhontés, qui ont été gobés sans révolte par la majorité des Francais m’ont été peu supportables.

2) Je suis psychothérapeute et mon idéal est d’aider à se libérer des conditionnements que nous subissons tous durant notre enfance et à rejeter des croyances toxiques que la société nous inocule sans que nous nous en rendions compte. Je ne suis pas systématiquement contre tout ce que les médias nous racontent mais je ne les prends pas pour argent comptant et je les examine avec un esprit critique:

-Est-il vrai que Trump est un idiot narcissique complet alors qu’il fut, depuis 1945, le seul Président americain à ne pas avoir commencé de guerre et qu’il relança à fond l’économie américaine?

-Est-il vrai que seule la vaccination nous aidera à éradiquer le corona-virus alors qu’il existe des traitements qui ont été volontairement ignorés voire niés à coups d’articles bidons (Lancet-gate).

-Est-il vrai que Poutine est un tyran sanguinaire qui massacre une population sans défense alors que depuis 8 ans c’est l’Ukraine qui bombarde les populations civiles russophones du Dombass après leur avoir interdit de parler leur langue?

Ceci dit, je ne vous demande pas de croire les articles qui suivent, seulement de les lire avec un esprit critique en vous demandant:“Et s’il y avait une part de vérité là-dedans? Et si les médias mainstream ne défendaient pas vraiment la vérité mais les intérêts des 9 milliardaires qui les possèdent (j’ai les noms) et les intérêts du gouvernement qui les subventionne? Et si…?“

Bonne lecture

Edmond le Tigre

————————————————-

1) https://www.bvoltaire.fr/humeur-sur-le-front-de-lhysterie-le-russe-a-remplace-le-non-vaccine/

Le russe avait désormais remplacé le non-vacciné. Un peu partout, on le voyait prendre sa place et se trouver à son tour banni de toute activité ou chassé des endroits où il se trouvait. Tel chef d’orchestre se retrouva privé de concert, de musiciens et de baguette. Tel autre artiste privé de salle de théâtre ou d’exposition. J’appris qu’une amie conférencière avait vu l’une de ses interventions annulée. Au motif qu’elle devait parler des contes et légendes dans l’opéra russe : impossible de programmer une horreur pareille ! De même que telle conférence sur Dostoïevski ou Tolstoï à l’université. Pire : de nombreux étudiants ressortissants russes vivant en France étaient agressés, insultés par les gentils. Lesrestaurants, la cuisine russe, les magasins ayant un rapport quelconque avec la Russie étaient boycottés. Dans les fêtes foraines, on interdisait la présence des montagnes russes, et les poupées russes, qu’elles soient en bois, en porcelaine ou gonflables, étaient bannies. On en vint même à refuser, dans un concours félin, la présence de chats parce qu’ils étaient russes“

 

2) https://planetes360.fr/volnovakha-en-ruines-et-bain-de-sang-a-donetsk-les-crimes-de-guerre-de-larmee-ukrainienne-dans-le-donbass-continuent/

Nous avons ensuite poursuivis notre route jusqu’à Volnovakha. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’arrivée dans la ville fut un choc. Dès l’entrée de Volnovakha, nous avons pu constater que la ville est complètement en ruines, dévastée. Un char d’assaut ukrainien endommagé est visible au pied d’immeubles détruits par des bombardements. D’après une grand-mère vivant là, interrogée par Patrick Lancaster la veille, ce sont les soldats ukrainiens qui ont tout détruit dans cette zone là avant de fuir Volnovakha.

 

3) https://planetes360.fr/ce-que-personne-ne-vous-a-dit-sur-lukraine-et-les-journalistes/

 Udo Ulfkotte était le rédacteur en chef de l’un des plus grands journaux européens, le Frankfurter Algemeine Zeitung.

Il y a quelques années, il a avoué au monde que des journalistes du monde entier sont payés par la CIA, des sociétés secrètes, des gouvernements, des milliardaires, etc. pour… toujours mentir et ne jamais dire la vérité au public.

C’est là qu’Ulfkotte a tracé la ligne. Après avoir menti au public pendant plus de 25 ans, il ne pouvait plus vivre avec sa conscience. Il a publiquement avoué sa culpabilité et exposé le cartel mondial des médias criminels, qui conduit l’humanité à sa perte.

Peu de temps après ses aveux, Ulfkotte a été retrouvé mort.

Écoutez sa confession dans cette vidéo :

• https://rumble-com.translate.goog/embed

 

4) https://planetes360.fr/lukraine-les-verites-qui-derangent/

La guerre en Ukraine… Et si on se posait les bonnes questions! La guerre pourquoi? Quelles en sont les vraies raisons? Qui sont les responsables? Poutine, mais pourquoi, et est-il le seul? Quel a été le rôle de l’OTAN ? Je vous rajoute en prime une video de 13 minutes de Dniele Ganser: OTAN: 70 ans de crimes impunis (en allemand mais avec sous-titres francais) Très révélateur!

 

5)https://planetes360.fr/guerre-en-ukraine-distinguer-ceux-qui-lont-declenchee-de-ceux-qui-lont-rendue-inevitable/

Pour la grande majorité du public et des médias intoxiqués par des décennies de propagande antirusse et pour les experts de plateau qui ont oublié toute culture stratégique, la cause de cette guerre est entendue : Poutine est fou. C’est un grand malade, un paranoïaque isolé dans son Kremlin, un criminel de guerre, un satrape vendu aux oligarques, un mégalomane cynique qui rêve de rétablir l’empire des tsars, une réincarnation d’Ivan le Terrible, un dictateur déséquilibré et capricieux qui a attaqué sans raison une nation innocente dirigée par un président démocrate et courageux soutenu par de vertueux Européens.

Le cadre ainsi posé – les Grands Méchants d’un côté, les Gentils de l’autre – le narratif de la guerre peut se déployer : les Russes ont bombardé Babi Yar et une centrale nucléaire, ils massacrent les civils, un génocide est en cours tandis que les Ukrainiens résistent héroïquement.

Voilà ce qu’on ressasse dans les médias depuis quinze jours. Il est en effet possible que Poutine soit fou et que le poutinisme soit la cause de la guerre. Mais ce n’est pas sûr. Il se pourrait que, au contraire, Poutine soit très rationnel, ou en tout cas aussi rationnel que ceux qui ont attaqué, affamé et dévasté le Vietnam, Grenade, Panama, l’Irak (deux fois), la Serbie (deux fois), la Syrie, l’Afghanistan, le Soudan, la Libye, le Yémen (entre autres) ces dernières décennies au prix de centaines de milliers de morts.

Il se pourrait par exemple que Poutine soit intervenu en Ukraine parce que, constatant que l’Occident avait refermé toutes les options diplomatiques (mise en œuvre des accords de Minsk, non-adhésion de l’Ukraine à l’OTAN), il n’avait pas d’autre choix s’il voulait éviter que la Russie soit démembrée et transformée en colonie américaine.

On peut faire dater la cause profonde de cette guerre à 1997 quand Zbigniew Brezinski, le plus influent conseiller des présidents américains pendant trente ans, a publié son livre Le Grand Échiquier, dans lequel il expliquait que le but stratégique des États-Unis consistait à s’emparer de l’Ukraine et démembrer la Russie pour briser sa puissance en Europe et l’empêcher de s’allier à l’Allemagne.

 

6) Sur la Russie avec les medias mainstream on est loin d’approcher la verité par Emmanuel Leroy

 

 

7) https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/lempire-du-bien-contrattaque

 

Après deux années d’intoxication par la propagande anticovid, nous voilà à présent sommés d’adhérer à la propagande binaire anti-Poutine pro-Ukraine. Tout le monde s’y est mis du jour au lendemain, individus, associations, institutions, organismes, services publics, partis politiques, médias, même l’opérateur des télécoms belges Proximus s’est récemment fendu d’un nouveau logo défilant « Stop invasion ».

Exit la psychose collective pandémique, bonjour l’hystérie collective suivante, j’ai nommé la russophobie à laquelle nous sommes tous conviés d’adhérer sous peine du même rejet et des mêmes condamnations sociales : bannissement des auteurs et personnalités russes et appel à l’assassinat décomplexé de Poutine.

——————————————--

 

Tout ceci n’est qu’un petit échantillon de ce que l’on peut récolter lorsque l’on fait quelques recherches. Je comprends que trop souvent l’on n’ait pas le temps nécessaire à ces recherches, mais alors dites:“Je ne sais pas ce qu’il faut en penser“ au lieu de répéter les racontars des médias mainstream.

 

Edmond le Tigre

 1,690 total views,  2 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. la présence de chats parce qu’ils étaient russes“

    hahaha! il est vrai que ç eut été différent avec de (jolies)chattes russes

  2. …Personnellement, je ne remercierais jamais assez les personnes passionnées et cultivées qui ont pris la peine de m’apprendre tout ce que je sais désormais sur la Russie et Poutine – preuves et explications à l’appui…!

    Je ne prétends pas avoir totalement raison sur ce que je sais – ou pense savoir – aujourd’hui… mais je fais de mon mieux pour expliquer aux gens qui me parlent du conflit Ukraine-Russie sur ce qu’il se passe là-bas, avec les informations que j’ai.

    Et quand on prend la peine de PARLER? D’EXPLIQUER?
    …Certains sont bien prêts à écouter ET à remettre en question ce qu’ils pensent savoir de la Russie et de l’Ukraine… (actuellement du moins…)
    …Le savoir est bien NOTRE meilleure arme contre nos ennemis.

    (Si je n’avais pas appris – hors Ecole – tout ce que je sais désormais… mon Dieu, autant, je me tromperais aujourd’hui d’ENNEMI en voyant un homme courageux en Zelensky, et un « c*nnard profond tueur d’enfants » en Poutine?!!)

  3. …J’ai HONTE de moi, mais quand je suis sortie du lycée, c’était en croyant les bêtises qu’on m’avait appris à l’école concernant la Russie… et je ne suis pas fière, mais c’était alors par simple manque d’intérêt de ma part – pour ce grand pays – que je ne mettais pas en doute ce qu’on m’en avait appris…!

    Heureusement, je n’aime pas avoir tort : comme vous, le Tigre, je n’aime pas qu’on « se foute de ma gueule »… et je ne supporte vraiment pas l’idée de croire dur comme fer à quelque chose qui se révèle être FAUX…
    …Donc, quand j’avais d’abord su – il y a plusieurs années – pour ce qu’il se passait en Ukraine… je ne voulais pas juger et me tromper – sachant alors qu’il était possible que l’Ecole et les médias m’eussent menti -… j’avais donc entrepris des recherches… de très nombreuses recherches… (Je voulais être capable de juger la situation avec le plus d’objectivité possible!)

  4. Les Français n’étant généralement pas plus que ça intéressés par une Russie si loin d’eux, une langue si différente – alphabet compris, une géopolitique qui demande réflexion, et une histoire pour le moins inconnue… pourquoi VOUDRAIENT-ils mettre en doute la propagande médiatique actuelle? …Propagande qui colle à l’image de la Russie qu’ont les Français, et qui correspond donc à une réalité qu’ils croient fermement être possible…?
    (Les Français ne sont pas juste pas spécialement intéressés; donc… même quand ils sont directement concernés, ils sont plus en colère que CURIEUX, car le récit actuel concernant la Russie n’est qu’une suite logique au narratif habituel de nos médias ET de notre Ecole…!)

  5. Bonsoir, le Tigre!

    Je ne dis pas ça pour défendre OU enfoncer les Français, mais jusque là, on pourrait dire qu’ils n’avaient aucune raison de mettre en doute le narratif des médias sur la Russie?
    Parce que les médias ne sont pas les seuls à vendre la Russie comme étant une dictature, et Poutine comme étant un c*nnard profond : l’Ecole Française le fait aussi.
    (Alors, le lavage de cerveau… disons que, pour une partie des Français, leur dire que la Russie n’est pas ce qu’ils croient – qu’elle est – serait comme leur dire que la Terre est plate, ou la Lune carrée…!)

  6. Savoir raison garder et infos chercher 😉
    Poutine « frustré », au bord de la crise de nerfs et « tout seul » a fait le plein dans un stade en Crimée, avec du monde à la porte.
    Un peu comme Zemmour à la ramasse dans les sondages avec ses meetings enthousiastes et ses salles bien remplies ( et le nombre hallucinant de vues sur youtube, surtout comparé aux chaïnes des autres, y compris macrouille!)
    Même presse aux ordres, mêmes mensonges!
    http://echelledejacob.blogspot.com/2022/03/rassemblement-de-luzhniki-poutine.html

  7. D’après Monsieur Milĺer sur Dreuz.info profondément pro Zelensky( qu ‘ il idolâtre comme un saint), pro Ikraine ,il dit lire RL et RR avec dégoût.Et que le fait de ne pas se ranger pour Zenliski décrédibilise votre combat contre l’ islam.

    • L’heure est à l’Ukraine. Les bien-pensants sont occupés à collecter et à acheminer nourriture et vêtements vers l’Ukraine. À ouvrir leur porte -monnaie et leurs résidences secondaires.Cela me rappelle la Roumanie à la chute des Ceaucescu. La même frénésie. Par contre faites un appel pour nos SDF et nos pauvres, peau de zébi ! Pas intéressants. Ce n’est pas médiatique !

    • Monique , je lisais régulièrement Dreuz-info , mais depuis la crise du Covid ce site m’a extrêmement déçu! JPG qui s’est fait vacciner tape sur les non vax ! Et nie dans un article paru il y a déjà pas mal de semaines que l’ivermectine existe ! Sinon encore dans les éprouvettes ! Il nie les morts du Covid en Israël ! Bref de s’être fait vaxxiner leurs neurones ont fondues !
      Et que dire de Guy Millére ? Il est imbu de sa personne ! Il n’y a que lui qui analyse parfaitement les situations !

  8. c’est la même hystérie menée par les mêmes : quel que soit le sujet ils sont toujours là avec leur propagande qui empêche les citoyens de penser par eux mêmes, d’analyser, de réfléchir, et ça marche : terrifiant

1 Rétrolien / Ping

  1. De l’hystérie Covid à l’hystérie ukrainienne… Pour raison garder ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.