Ce sont OTAN et UE les fauteurs de troubles et de déstabilisation

Suite aux événements d’Ukraine, il n’y a jamais eu autant de candidats  pour entrer, qui dans l’UE, qui dans l’OTAN.
Pour l’UE, je serais ces pays, je ne m’y  précipiterais pas. L’Europe ne nous a apporté ni la stabilité, ni la sécurité. Les lois européennes se sont substituées petit à petit à nos propres lois. Nos parlements ne sont devenus que des chambres d’enregistrement des décisions prises à Bruxelles. Nous devons à Bruxelles la désorganisation de certains de  nos services publics, victimes de la concurrence et de la rapacité des concurrents. Nous lui devons aussi le chômage, la pauvreté, l’insécurité de nos rues, de nos quartiers pour nous avoir forcé à accueillir de plus en plus de migrants,  la destruction de nos coutumes, de notre Histoire, de notre langue.
Bruxelles n’aime pas les nations, leur préférant  le concept d’État vaguement fédéral. L’UE est un boulet, un fardeau pour la France. Elle nous mènera à la famine en ayant réduit nos surfaces agricoles par le biais des friches et de la PAC.  Cette institution est tellement démocratique qu’elle met à l’amende les pays qui décident de s’affranchir de ses diktats. Oui, je l’affirme, l’UE est un carcan et un boulet pour la France en ce qui nous concerne. L’Allemagne, qui a pris le leadership de l’Europe, nous cocufie dans le dos en achetant les futurs avions de chasse de son armée auprès des États-Unis, lesquels États-Unis nous cocufient à leur tour en nous raflant la vente des sous-marins à l’Australie. Macron ne réagit pas, ou peu, trop heureux de voir le vieux Biden lui passer la main dans le dos. Nous sommes la risée de l’UE, des États-Unis, du monde entier.
À qui la faute? À tous ces présidents qui se sont vendus à Bruxelles depuis des lustres,  Mitterrand, Sarkozy, qui est aussi  revenu  dans l’OTAN alors que De Gaulle nous en avait sortis, le même Sarkozy en ne respectant pas le référendum relatif à la constitution européenne entre autres exemples. Et ne parlons pas du quinquennat du pitre Hollande, véritable fiasco, avec en prime l’image déplorable et ridicule qu’il a donnée de la France par ses déboires sentimentaux et la  photo du scootériste le plus célèbre du monde entier. La Grande-Bretagne a su se tirer de ce mauvais pas en se retirant de l’UE et ne s’en porte pas plus mal à mon humble avis.
L’UE a déstabilisé chaque pays d’Europe avec ses diktats, ses lois absurdes, économiquement, moralement, culturellement.
Pour l’OTAN, grande donneuse de leçons en matière de conflits, je dois lui rappeler, ainsi qu’à son leadership, les USA, qu’elle devrait balayer devant son seuil. Par exemple les deux guerres en Irak et  le soutien de l’OTAN, plus particulièrement les USA,  aux rebelles de divers pays pour faire tomber les dirigeants aux pouvoirs, et   qui   ont déstabilisé toutes ces régions, y causant plus de morts et de ravages que n’en avaient  occasionné Saddam Hussein et Kadhafi réunis. Rappelons-nous l’arme de destruction massive brandie par Colin Powell devant les membres du Congrès, une fiole qui ne contenait que de l’eau du robinet, arme terrible s’il en est.  Le bombardement de la Serbie avec tous ses dégâts collatéraux.   L’OTAN est une officine dirigée de main de maître par les États-Unis, dont les États membres ne sont que les valets.
Aujourd’hui, tous ces joyeux drilles accusent Poutine de duplicité et de mensonge. Je pense qu’ils devraient se livrer à une introspection plus que sérieuse. Ils oublient tous un peu vite leurs magouilles, même s’ils se réconcilient aujourd’hui sur les fonts baptismaux de l’Ukraine.  Rassurons-nous, cette unité de façade va se disloquer le jour où ce conflit s’achèvera, au regard des contrats juteux qu’ils passeront ensuite, à notre détriment bien sûr, la France étant l’éternel perdante dans la gestion de sortie des conflits.
Le président Poutine affirme être encerclé par l’OTAN.  En examinant la carte de l’Europe et la liste des pays adhérents à l’OTAN, on peut s’apercevoir que ce n’est pas faux. L’Allemagne, la Belgique, la Bosnie, la Bulgarie, l’Estonie, le Groënland,  la Hollande, le Kosovo, le Kirghizistan, la Lettonie, la Norvège, la Pologne, la Roumanie, pour ne citer que ces quelques pays, font partie de l’OTAN, et un bon nombre ont adhéré à l’UE. L’Ukraine qui désirait entrer à la fois dans l’OTAN et dans l’UE, a des frontières communes avec la Russie. Jadis l’ex-URSS parlait d’encerclement capitaliste. La Russie a peut-être eu l’impression d’être encerclée par l’OTAN et l’UE, dont un bon nombre d’États appartient  à l’OTAN. D’où ce sentiment d’étouffement.
Imaginons la France enserrée de toute part par des bases russes. Je ne pense pas qu’elle accepterait cet état de fait.  La Russie a eu aussi  le sentiment d’être méprisée par l’Occident. Ce n’est pas faux non plus. Au lendemain de l’effondrement de l’URSS, je me souviens que les médias occidentaux, et même les responsables politiques, se réjouissaient de l’état de délabrement de l’Armée russe. Aujourd’hui, la Russie s’est redressée militairement et économiquement. Elle possède de grandes richesses gazières, pétrolières, agricoles, et minières. Si elle arrive à surmonter les sanctions, le retour de balai risque d’être sévère pour l’UE.
Je conclurai par une boutade, qui n’est en aucun cas une insulte à l’encontre du maître du Kremlin, mais plutôt une pique en direction  des Occidentaux : président Poutine, je pense que vous en avez fait exprès d’installer votre pays en face de toutes ces bases de l’OTAN!
En espérant n’avoir pas commis trop de fautes d’orthographe ou de syntaxe, vu que je tape avec des lunettes noires, je vous transmets l’expression de mon amitié la plus sincère!  Kenavo!

 1,023 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Très bon récapitulatif. Rien à ajouter.
    Et je te rassure, pas une faute de français, ni une faute de frappe.
    La guérison est en bonne voie. Kenavo

  2. Ouaip !… Bush; Obama, Sarko et consorts n’ont jamais été qualifiés de criminels de guerre lors de l’écrasement sous les bombes de l’Irak, la Lybie et la Serbie …

  3. entièrement d’accord : ces va t’en guerre (OTAN et leur valet l’UE) qui ont la mémoire courte sur leurs méfaits, sont les seuls criminels qui attisent le feu et risquent d’embraser la planète

  4. L’UE et l’OTAN, deux cancers dont les métastases s’étendent toujours plus loin. Le monde sera malade tant qu’on ne sortira pas éradiquer ces deux plaies

    • Oh OUI! « Président Poutine, je pense que vous en avez fait exprès d’installer votre pays en face de toutes ces bases de l’OTAN! » Merci pour la boutade géniale, à envoyer quand on peut au gré des rencontres.

Les commentaires sont fermés.