Les femmes et les enfants… après ?

C’est un bus qu’est rempli, mais rien que de gaillards.

Reçu par les polacks, les traitant de trouillards…

Kurwa, ou sont passés les femmes ?

Kurwa, salauds, bâtards infâmes…

C’est la tête baissée qu’en sortent ces fuyards…

PACO. Armons nous et partez !

12/03/2022.

Kurwa Traduction

https://context.reverso.net/traduction/polonais-francais/kurwa+ma%C4%87

http://echelledejacob.blogspot.com/2022/03/ou-sont-les-enfants-ou-sont-les-femmes.html

 833 total views,  2 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Les rusés profitent des bus et des couloirs humanitaires pour s’infiltrer.
    Pas de problème pour « Terre d’asile » qui les accueille à bras ouverts.
    « Terre d’asile » est financé par le ministère de l’intérieur, tout se tient, mais les Polonais ne sont pas dupes.
    Les Ukrainiennes sont logées dans les mêmes hôtels que ces maghrébins resquilleurs, on peut imaginer le pire.

  2. Et les requins mangèrent les femmes et les enfants d’abord, c’est ce qui se racontait dans les caboulots à marins, jadis, dans les odeurs de rhum et de tabac à pipe, les soirs de grandes tempêtes, quand les matelots ne tenaient plus sur leurs jambes et s’accrochaient au bastingage, pendant qu’un accordéon usé egrenait des mélopées qui sentaient le grand large, les embruns et le cri lancinant des mouettes. Bon, ça n’a rien à voir avec le Limerick de Paco, mais un peu de rêve ça fait du bien. Quoique les requins et les… Ca casse l’ambiance.

Les commentaires sont fermés.