Nouveau projet de Davos : un passeport vaccinal et climatique utilisant notre sang

Le Forum de Davos  (Klaus Schwab) prévoirait  de lancer  une application de pass vaccinal basée sur le sang.
Le  nouveau pass  sera sanitaire… et climatique ! Il sera biométrique puisqu’il faudra donner un échantillon de  son sang pour  obtenir le laissez-passer. 
Si ce scénario se réalise, on devrait reparler du Covid et de la vaccination pas tard… Les mots ont un sens : on nous a annoncé la suspension du pass et non sa suppression !

Le Forum de Davos,  World Economic Forum (WEF),  dévoile une fois de plus ses visions dystopiques de l’avenir.

Dans le cadre de son agenda de « Great Reset », il fait la promotion du passeport Covid biométrique et numérisé, évoqué en mars 2020 et qui pourrait  faire son entrée dans les pays industrialisés occidentaux à court terme selon certains observateurs comme le groupe norvégien -WHO GUARDS THE GUARDIANS-.

Cette annonce  expliquerait pourquoi les mesures Covid ont soudainement été mises « en veilleuse » dans de nombreux États : on travaille en arrière-plan avec acharnement à la mise en œuvre technique de la surveillance totale et cela devrait durer jusqu’à la fin de l’année.

Passeport numérique Covid grâce à la prise de sang

Grâce à une application, les citoyens vaccinés (probablement quatre à cinq fois d’ici là, cf le cadencier de commandes de vaccin prévues par Macron après les élections après la pause d’avril) contre le Covid devraient retrouver leur « liberté », par exemple pour voyager ou assister à des concerts. Jusqu’ici, tout le monde s’en doutait.

La « nouveauté révolutionnaire » du point de vue du WEF : il faudra au préalable fournir un échantillon de sang qui sera ensuite analysé. Ensuite, on recevra un code QR code sanitaire sur son smartphone. Selon le WEF, l’échantillon de sang est prélevé afin d’obtenir un « résultat sûr à 100 % ».

Ce « QR code basé sur le sang » sera à l’avenir LE moyen central d’obtenir les accès aux endroits  soumis au pass. Le fait que l’on souligne expressément que le « passeport numérique » ne comporte pas de fonction de suivi (c’est-à-dire la possibilité d’enregistrer des données de mouvement) doit déjà alerter. En effet, pourquoi le mentionner si ce n’est pas déjà le cas ?

Voyager  de façon « climatiquement neutre » seulement si l’on est « non-infecté ».

La dictature mondiale de la santé numérique souhaitée par l’OMS et le WEF a notamment pour objectif que seules les « personnes non infectées » puissent voyager. En comparant les données en temps réel et les informations d’accès, grâce au code QR scanné, les États peuvent constamment et en permanence saisir des « données épidémiologiques » et réagir en conséquence. Pour les « prochaines épidémies de Covid 19 ou d’autres épidémies », selon le WEF.

Mais ce n’est pas tout : comme de nombreuses personnes s’en sont déjà inquiétées, la technologie de surveillance sera utilisée à l’avenir dans le cadre de la pandémie Covid pour éduquer les gens également dans le sens de la dictature climatique.

En effet, le « passeport Covid » doit également contenir un « compteur d’empreinte carbone » obligatoire. Cela empêchera à l’avenir que le citoyen puisse et soit autorisé à faire le tour du monde en avion comme bon lui semble :

 1,127 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Quelle monstruosité ! Tout droit sortie de cerveaux malades.
    L’UE a versé trois milliards pour la recherche sur l’IA. Mais tout cela doit rester top secret, il y a anguille sous roche, on ne sait pas où sont réalisées ces recherches.

  2. Qu’ils aillent se faire en**** , je préfère crever en femme libre mais jamais je ne me soumettrai à faire de bande de psychopathes pédophiles

  3. Qu’ils aillent tous se faire en…. Marre de leur saloperies expérimentale. Tous des criminels psychopathes. Tous à pendre haut et court.

  4. Il est temps de mettre hors d’état de nuire toutes ces ordures sataniques mondialistes qui participent au forum de Davos , les peuples doivent les annihilés s’ils veulent rester LIBRE .et d’ailleurs il est hors de question que je donne une goute de sang , bien sûr certains me diront que un laboratoire d’analyse pourra leurs fournir mon sang si le médecin traitant demande une analyse sanguine . Nous sommes vraiment mal barrer si nous ne réagissons pas pour mettre hors jeu toutes ces saloperies de mondialistes , nous les connaissons nous savons qui ils sont puisqu’ils ne se cachent plus étant sur que les peuples ne feront rien contre eux , alors nous pouvons les mettre hors d’état de nuire!

  5. Merde !!!! le fin limier collabo qui a fait cet article est tres surement un collabo de premiere .On vous apprend en Maçonnerie Spiritualiste que a force de praler d’un sujet negaticvement , vous creez un egrgore qui dirige le sujet vers le diable et plus vous en parlez et que vous fites des emules , plus l’egrgore negatif prend de l’empleur et lucifer se frotte les mains .
    Si par exemple sans haine et sans violence vous decrivez une scene ou la prostituée bruxelloise Von-derchose accompagnée de crane d’oeuf Schawbet prennent l’avion accompagnés de nazis europeens-mondialiste et que miraculeusement l’avion s’écrase , voila un beau reve de justice qui rend l’egregore POSITIF et peut facilement se réaliser …caprich ???comprendo ?? compris ?? sans haine et sans violence vu comme un acte sain et juste pour le repos de l’humanité .

    • Bien reçu, on va essayer d’être positif alors ! Après tout Davos veut peut-être notre bien (Hum …)

  6. Comprendre le citoyen « ordinaire « , pas les citoyens d’élite qui décident pour nous, les  » sans dents « .

  7. Le Pass, le QR Code et MACRON sont un bon moyen pour faire avancer la dictature. Les Français qui voteront MACRON veulent être menés à la baguette, il n’aiment pas la liberté. C’est pour quand le Goulag ???…

Les commentaires sont fermés.