755 km en voiture électrique : stress garanti !

755 km en voiture électrique. Bonjour l’angoisse !

Oublions un moment l’Ukraine et les élections et partons skier dans les Hautes-Alpes.

Le Figaro nous invite au voyage

Trajet Paris-Barcelonnette

755 km dont 579 d’autoroute et 179 de montagne

Véhicule : un SUV 4×4 de plus de deux tonnes

2 moteurs électriques, un par essieu, fournissant 265 CV. Une belle bête.

Batterie de 77 kWh

Autonomie théorique : 495 km

Attention : un tel voyage se prépare

Vous n’êtes plus dans votre bonne voiture essence ou diesel, qui pourra être ravitaillée avec une station  tous les 30 km sur autoroute.

Restez sur les grands axes car le maillage des bornes électriques n’est pas encore bien dense.

Sinon, c’est le remorquage assuré avec batterie à zéro !

Ayez le pied léger. Si vous aimez être collé au siège au démarrage, avec 265 CV c’est possible, mais pas longtemps. L’autonomie sera divisée par deux.

Avez-vous remarqué le nombre de voitures électriques qui roulent à 80 km/h sur autoroute ? Elles sont en mode éco pour atteindre la prochaine borne indiquée par l’ordinateur, qui vous incite à rouler doux.

À 130 km/h vous n’irez pas bien loin. Vitesse préconisée 110. Gens pressés s’abstenir. La voiture électrique aime la ville. Évidemment un gros 4X4 qui roule à 110 et se fait doubler par les Twingo, c’est vite frustrant.

S’il fait froid, le chauffage consomme beaucoup et sachez que la batterie doit être réchauffée en permanence, ce qui plombe l’autonomie.

Il paraît que les autres servitudes consomment peu, phares, essuie-glaces etc. À vérifier.

Sachez aussi que les bornes ne sont pas standardisées, que des adaptateurs doivent suivre dans le coffre et que beaucoup d’opérateurs prévoient des abonnements. La joie.

Quant au coût aux 100 km, il est équivalent à celui d’un moteur thermique. Du moins avant la guerre en Ukraine et la flambée du pétrole.

Toutes ces contraintes étant parfaitement intégrées, c’est parti, batterie chargée à bloc.

L’ordinateur de bord va vous aider, vous guider et calculer en permanence l’autonomie restante.

Porte de Saint-Cloud, l’ordi annonce 326 km d’autonomie. Pas de quoi s’extasier. On est loin des 495 km annoncés.

Le GPS a prévu pour vous 3 arrêts sur le parcours. Ça c’est le côté fun, il bosse pour vous.

Pause 1  Autonomie restante 59 km et 18 % de charge batterie

Il faut quitter l’autoroute pour ravitailler. Sympa ! Borne en plein air sous la pluie.

Il faut 35 minutes pour récupérer 80 % de la charge. Mais au bout de 7 minutes, elle s’arrête. Il faut recommencer l’opération. Finalement, 47 kWh sont récupérés en 36 minutes.

Pause 2  Autonomie restante 61 km

42 kWh sont récupérés en 30 minutes

Il reste 383 km jusqu’à la destination

Pause 3

56 kWh récupérés en 45 minutes

Pause 4 

La première borne ne reconnaît pas les différentes cartes d’abonnement. On enrage

La seconde est HS. De mieux en mieux !

Les autres sont occupées. 10 minutes d’attente pour qu’une borne se libère

20 kWh sont récupérés en 40 minutes

Arrivée à destination avec 61 km d’autonomie.

Bilan

Consommation moyenne 22,7 kWh/100 km

Il faut donc s’arrêter environ tous les 200 km pour ne pas prendre de risque.

Le temps de recharge est rédhibitoire pour beaucoup d’utilisateurs

Le nombre et la fiabilité des bornes sont insuffisants

Bref, même à bord d’une voiture de luxe c’est le stress assuré.

Personnellement, je réserve cette fantaisie écolo à la ville, quand on peut recharger à domicile.

Se traîner comme un escargot pour ne pas plomber l’autonomie, stresser en gardant l’œil rivé sur le calculateur, risquer de tomber sur des bornes HS ou déjà occupées, poireauter 2 h 30 pour recharger la batterie sur un trajet de 755 km, être tributaire d’abonnements différents pour utiliser les bornes, tout cela ressemble, en ce qui me concerne, à un parcours du combattant. Ça n’a rien d’un progrès, c’est un supplice.

Je garde mon véhicule thermique avec ses 1 200 km d’autonomie aux vitesses réglementaires.

2 h 30 de temps perdu à recharger pour un trajet de 755 km c’est une contrainte plus que décourageante.

La voiture électrique ce n’est pas fait pour l’autoroute, ce n’est pas fait pour les trajets longs. C’est fait uniquement pour la ville.

Avec une électrique, c’est l’incertitude permanente sur l’heure d’arrivée. C’est la hantise du remorquage et on ne compte plus les gags rencontrés par certains propriétaires partis à l’aventure, sans bien connaître les contraintes du parcours.

Cela dit, si vous avez le goût de l’imprévu, l’électrique  est fait pour vous.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/755-km-en-voiture-electrique-stress-garanti.html

 1,070 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Une petite citadine pour la ville ? OK plus + une moteur thermique pour la route ? OK Mais qui peut s’acheter 2 voitures? Surtout depuis que Poutine a déclaré la guerre à l’Ukraine!!!

  2. En effet, il faut réserver ça aux petites citadines, faire des courses en ville, ou véhicules pour employés de mairie.

  3. 1200 km d’autonomie sur autoroute? C’est un camion-citerne ou une hybride ? Oui, la voiture électrique actuelle en France à des prix « abordables » est faite pour la ville. Mais ma Zoé me revient à 2 € au 100 km. Vous faites mieux avec votre camion-citerne ?

  4. Effectivement, samedi je suis rentré chez moi, et j’ai doublé pas mal de voitures qui devaient rouler dans les 80km/h sur autoroute. J’y avais fait attention, car aux environs de Saintes, j’allais doubler un camion, quand il s’est brusquement sans clignotant déboité sur ma voie, pour éviter une voiture justement. Heureusement qu’il n’y avait personne derrière moi. Sinon, pour « 755 km dont 579 d’autoroute et 179 de montagne », quel a été la durée totale du trajet et le coût des recharges ?
    Faudrait pas que la batterie plante après la garantie.

  5. Un peu a charge très cher Mr Guillemain,
    Vous auriez fais ce trajet avec une voiture californienne dont je tairais la marque, vous l’auriez quasiment fait aussi vite qu’une thermique…
    Disons pour résumer que les constructeurs historiques sont des veritables incapables en Voiture électrique.
    Ils ont’pris le problème a l’envers et se sont égosillés a se foutre de Te&la
    Ils doivent mailler un reseau de recharge: colonne vertébrale indispensable a cette techno…
    Quoiqu’il en soit et malgré les détracteurs cette solution est l’avenir….
    Quel pied d’avoir sa station service a la maison pour 97% des déplacements…. Les 3% restant etant votre trajet test qui n’a aucun sens au quotidien

    • Et combien coûte une Tesla, car c’est bien de cela que vous parlez, non ? Vous avez juste omis ce point essentiel.

    • Vous dîtes la voiture électrique c’est l’avenir on en reparlera quand ceux qui en possèdent devront changer la cellule et les modules de batterie et paieront des factures comprises environ entre +/- 10 000 euros ( 8500 rien que pour la Zoé de Renault) et +/- 15 000 euros coût estimé suivant la puissance des moteurs en kWh . Pour changer une cellule :116 euros le kWh estimation en 2021. Le parc de véhicules électriques d’occasion va vite augmenter. Les véhicules électriques c’est comme les éoliennes, c’est de la grande arnaque !

  6. L’avenir c’est la voiture électrique à pile a combustion, consommant de l’hydrogène produit par nos centrales nucléaires et rejetant de l’eau.
    Cependant il faut construire des centrales, pas les fermer comme le voulait Nicolas Hulot.
    Mais attention, les écolos sont capables de considérer l’eau pure comme un polluant.Ils sont tellement …

  7. Les voitures électriques ont été conçues pour que les gens ne puissent plus se déplacer où ils veulent, une belle daube qui va devenir obligatoire dans quelques années, c’est pour « la planète » (l’autre dictature) déjà présente !!

  8. Et je suis certain que nos salopards de la macronie comptent sur le prix prohibitif de carburants pour pousser les quidams à faire le saut de l’électrique, ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Bercy ne veut en aucun cas baisser les taxes sur les carburants pour permettre aux gens de ne pas se ruiner pour aller bosser, on leur dira de changer de voiture comme on leur a dit de changer de chaudière devant l’augmentation du prix du gaz. Ils ont hâte que le parc électrique soit assez important pour foutre une taxe sur les kW servant au rechargement des batteries, leur saleté de Linky est déjà configuré pour reconnaitre les kW utilisés pour la charge des batteries, les voitures électriques sont un monstrueux leurre, tant au niveau économique qu’écologique, car les kW il faudra bien les produire et les batteries usagées iront finir dans un pays africain où elles pourriront tout. Magnifique!!!

  9. Si nos élus avaient un peu de cervelle et étaient honnêtes ils ne subventionneraient pas ces voitures électriques, surtout qu’on manque d’électricité et que celui qui achète une telle voiture n’est même pas obligé de produire le courant nécessaire avec du photovoltaïque sur son toit.
    Le seul compromis acceptable est une hybride plus in pour acheter un peu moins de pétrole aux pays musulmans qui nous envahissen.

  10. Et oui cher ami la voiture électrique c’est comme les éoliennes , c’est l’arnaque du siècle ! Nous sommes dans l’escrologie mais pas dans l’écologie , dans quelques temps nous parlerons du scandale du prix en changeant les batteries des véhicules électriques.

  11. Je connais un fan de la voiture électrique. Il en est bien revenu. Finalement il l’a revendue. Il a voulu se rendre à Bordeaux, c’est une dépanneuse qui l’a secouru. Son épouse était tellement stressée qu’elle a dû être amenée aux urgences. La voiture électrique qui vous rend survolté !

  12. VW Touareg V8 Tdi….340cv…réservoir 100 l…8,6 l/100..1’200km d’autonomie sans problème et 4 mn pour faire le plein ! Depuis la Suisse, a 30km de la frontière, je fais Paris – retour sans m’inquiéter de perdre mon temps pour recharger ces débilités de smartphone à roulette !

  13. Avec le litre de super à 1,97 et le gasoil à 1,85 enoyenne, ils pensent qu’on va se jeter sur leur bagnoles électriques hors de prix. Attendez vous c’est été à payer 2 euros et plus le litre de carburant. 2 euros ces pourritures de mondialistes en rêvaient, ils sont en train de le fairee et les 100 euros de macronescu c’est du pipi de chat. Éric Zemmour vite ça urge, sinon c’est la ruine qui nous attend,et on en est pas loin. Bientôt la France au même niveau que la Grèce.

    • le gasoil à 1,85 enoyenne
      bin ça c’était la semaine dernière, alors que chez moi à Flers (61) Basse Normandie, le litre de gasoil chez Leclerc ce matin est à: 2,174€ et je pense que d’ici la fin de la semaine le litre sera à 2,50€ voire plus.

    • 2,12 € ce matin pour du Diesel +. Le diesel ordinaire était à 2’05.

  14. Dans les bouchons, si tous les véhicules seront électriques, on va bien rigoler…

    • Justement c’est dans ces conditions que le VE est le plus efficace

  15. comme quoi leurs voitures électriques sont nulles, ils ne vous parlent jamais du coût des batteries

    • Vu sur Autoplus, en ce qui concerne les batteries, le coût et la longévité.

      La batterie, l’élément essentiel de la voiture électrique
      L’élément le plus important, c’est évidemment la batterie. La durée de vie d’une batterie est actuellement estimée entre 8 et 10 ans. Cela ne signifie pas que la batterie ne fonctionne plus au bout de cette période, mais plutôt qu’elle peut perdre en capacité et donc en autonomie.

      Nous avons déjà un peu de recul concernant ce sujet, et les premières Renault Zoé, qui ont notamment servi aux professionnels et aux municipalités, peinent aujourd’hui à dépasser les 100 km d’autonomie. Si aucun prix précis n’est vraiment connu, il faudrait sans nul doute tabler sur une facture pouvant atteindre les 10 000 euros.

Les commentaires sont fermés.