Scandale d’Etat : le candidat Macron a créé un « institut français d’islamologie » !

aff-islamophobie web

Oui, le candidat – et pas le président, s’il l’a jamais été – Macron a créé le mois dernier, par le biais de ses ministres, en pleines covidofolie et préparation du conflit russo-ukrainien un institut public d’islamologie qu’il prétend « français », comme tel susceptible de bénéficier de fonds publics dans le but de donner de l’importance à l’islam en France.

C’est une entorse à la laïcité dans le cadre d’une campagne électorale « officieuse », le candidat qui n’aurait pas le temps de débattre ni même de s’adresser aux Français pour déclarer sa candidature ayant tout de même pris soin de son image auprès des musulmans.

 

L’islam érigé en sujet d’études, les études d’islamologie susceptible d’être financées par des contrats doctoraux et des bourses publiques comme les vraies études, en médecine, en humanités, en droit… C’est un cadeau fait à l’islam avec le chéquier de la République.

Il y aura même des « bourses de mobilité entrante » pour les étrangers venant en France à l’institut d’islamologie…

« L’institut français d’islamologie » est institué comme un groupe d’intérêt public qui relèvera de la comptabilité publique. Donc c’est de l’argent public. Comme si on en avait trop.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045114065

Seront membres du groupement « l’Etat représenté par le ministre chargé de l’enseignement supérieur et le ministre chargé de la recherche ;
Les établissements d’enseignement supérieur et/ou de recherche : – l’université de Strasbourg ; – l’université d’Aix-Marseille ; – l’Ecole pratique des hautes études ; – l’Institut national des langues et civilisations orientales ; – l’Ecole des hautes études en sciences sociales ».

Non content d’avoir prescrit l’enseignement de l’arabe à l’école (https://resistancerepublicaine.com/2020/05/02/cest-une-bombe-macron-vient-de-signer-le-decret-les-enfants-apprendront-larabe-des-le-ce1/), le docteur Macron prolonge l’expérience avec l’enseignement supérieur de l’islam.

Les deux réformes sont liées : dans l’idéal, le bon petit Français de chez Macron apprendra l’arabe à l’école primaire, se fera une bonne opinion de l’islam au collège et au lycée grâce à ses professeurs mélenchoniens, puis poursuivra l’aventure à l’institut d’islamologie après le bac à sable…

La manoeuvre est éminemment politique, puisque, défense de pouffer de rire, « le GIP IFI, à vocation nationale, a pour but de promouvoir sur tout le territoire français l’essor d’une islamologie d’excellence« 

Rien que ça ! Donc à tous ceux qui disent que l’islam est de la daube, Macron répond que c’est forcément une « belle religion » (Cazeneuve) et c’est d’ailleurs ainsi qu’est présenté l’islam, comme s’il n’avait pas aussi une dimension politique tout aussi prononcée. L’islam a un aspect religieux, laissant très peu de liberté au croyant mais aussi et surtout un aspect politique totalitaire.

On se demande d’ailleurs ce qu’est une « islamologie d’excellence » quand on voit le peu de liberté de pensée, d’opinion et d’expression dans les pays musulmans.

Mais Macron est convaincu que son institut fera des étincelles, des petits génies, qui seront récompensés par le « prix annuel de l’islamologie française »! Le latin et le grec s’en retournent dans leurs tombes…

Macron continue à nous bluffer (plus exactement, ce sont ses sinistres chargés de l’économie et de l’éducation supérieure qui ont pris l’arrêté en question), en prévoyant un « partenariat avec des éditeurs » pour « l’édition en langue originale et la traduction en langue française des grands textes des traditions intellectuelles de l’islam ».
Alors là, attention, l’islam, c’est un truc d’intello… si vous n’avez pas fait de grandes études, ne cherchez pas à comprendre, votez pour Macron et faites confiance à sa pensée complexe pour comprendre à votre place.

D’ailleurs, Pensée-Complexe a encore frappé : l’institut « encourage l’intégration, dans les programmes de recherche, des humanités numériques et computationnelles appliquées aux études islamiques« .

Kézako ? Les humanités, autrefois c’étaient les lettres classiques et l’histoire ; pour dire « d’informatique » et donner l’impression d’être plus intelligents que les « gens qui ne sont rien », les Macroniens inventent les « humanités numériques et computationnelles ». On doit en passer des heures au bureau à se gratter la tête pour transformer de la boue en or…

L’institut devra promouvoir « les traductions en langues étrangères, en anglais et en arabe notamment, des ouvrages des islamologues français ».

Mais de quoi je me mêle ? Il me semblait que la langue de la République était le français (Constitution), que nous chaut que cette littérature sans doute très utile quand on va à la selle soit traduite en anglais et en arabe ? Serait-ce que ces langues ont la préférence du candidat Macron ?

L’IFI (c’est son petit nom) « identifie, sans prétendre délivrer des certifications, les enseignements et les formations, notamment de licence et de master, qui bénéficieront du label IFI ».

Bah oui, on ne fait pas de certification, seul Allah peut certifier que les islamoblablateurs ne se trompent pas… pas folle la guêpe macronienne, manquerait plus de se prendre des fatwas au passage!

Tout le reste est au diapason : l’islamologie doit être enseignée « à destination de publics divers (formation initiale et continue), pour développer des cursus de formations universitaires de haut niveau scientifique« . Les petits Einstein de l’islam sont dans les starting blocks… pour accueillir les retraités pour l’université du « troisième âge », l’université du temps libre. Qui sait, peut-être que la perception de la pension de retraite finira-t-elle par dépendre de l’assiduité à ces conférences ?

On n’en finit pas de passer la brosse à reluire à l’islam : « haut niveau scientifique », excellence, « traditions intellectuelles », tout cela est très flatteur. Est-ce un arrêté ou un message publicitaire ?

Mais Macron et ses sinistres sont malins – et Code de l’éducation oblige, ils savent qu’il faut donner des gages pour faire taire leurs opposants. Alors une clause a été ajoutée : « l’enseignement dispensé dans les établissements membres du groupement « est laïque et indépendant de toute emprise politique, économique, religieuse ou idéologique », il « tend à l’objectivité du savoir » et « respecte la diversité des opinions », il garantit « à l’enseignement et à la recherche leurs possibilités de libre développement scientifique, créateur et critique ». Comment le croire cependant alors que l’arrêté regorge de formules dithyrambiques qui condamnent à l’avance les opinions islamophobes ?

Et qui irait postuler pour travailler à l’institut d’islamologie si c’est pour dire du mal de l’islam, autrement dit scier la branche sur laquelle il est assis ?

Macon nous prend vraiment pour des crons !

 926 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. islamologie…qui laisserait entendre qu’il y aurait une science portant sur l’étude de cet art de vie tribale des bédouins des temps moyenâgeux encore pratiqué encore aujourd’hui, avec des sections et sous sections telles que notamment : charia, flagellation/lapidation, défécation codifiée et géolocalisée, égorgement rituel etc…etc… Pratiques devant s’imposer au monde entier…Quel progrès ! Et le tout installé non pas au médine ou à islamabad, mais à Paname aux frais des contribuables français ! Dans quel but et combien ça coûte ?!!!…Ah que j’aimerais que cette oeuvre macronienne soit évoquée par Eric Zemmour dans une de ces prochaines interpellations du candidat-président !

  2. Dans un CV, ça c’est top :  » Docteur es humanités numériques et computationnelles options urines de dromadaire et lapidation  » . Avec un titre comme ça, tu deviens automatiquement responsable des essences au service de grillage des infidèles.

  3. Encore une usine à gaz qui va nous coûter un bras et sera dirigé par un « copain » à 10 000 balles/mois. N’en doutons pas.
    Ce truc immonde fait probablement suite à ça :

    Recommandations du Conseil de l’Europe contre le “racisme antimusulman” : histoire de l’islam d’Europe, engagement politique des communautés musulmanes, satisfaire leurs exigences religieuses… (MàJ: plusieurs ONG liées aux Frères musulmans y ont contribué).
    https://www.fdesouche.com/2022/03/03/recommandations-du-conseil-de-leurope-pour-lutter-contre-le-racisme-antimusulman-enseigner-lhistoire-de-lislam-deurope-renforcer-la-participation-politique-des-communautes-musulmane/

  4. Là, il va trop loin, c’est vraiment une petite ordure.
    Il faut le dégager au plus vite, manu militari si besoin.

  5. Pour bien comprendre que derrière les postures des faux culs des plateaux de Télé l’invasion de notre pays marche très bien , le premier des artisans de ça c’est bien entendu une grande partie de notre classe politique qui ne fait plus son travail . Ensuite suivi du patronat afin que le cout de main d’œuvre soit le plus bas et la part de l’actionnaire le plus haut possible . Rien n’est secret dans tous ça il suffit d’observer autour de nous et principalement les livreurs et les agents de nettoyage en clair partout où l’on est payé avec un lance pierres comme la plonge dans les restaurants etc etc . Il parait que les français ne veulent plus faire ces boulots ? d’où ma question on faisait comment avant ? serions nous devenus fainéants d’un seul coup . bisard ! chez moi les poubelles c’est toujours des blancs au demeurant très sympa .

  6. Le peuple Français est-il aussi con au point de re-voter pour un sale traître dont le seul but est de détruire le pays son peuple gaulois et le soumettre par tout les moyens à son dictât de sale petit merdeux qu’il est. (Si) on ose comparer le nombre de vaccinés (3 doses parce que momo le fou en avait décidé ainsi) et ce qu’il risque de se passer aux présidentielles… Eh bien y a du mouron à se faire ! Du côté Français de cœur y a pas de soucis mais beaucoup voient en momo le progrès salvateur qui va tous nous sauver ! Des discutions au sein de nos propres familles quand on aborde le sujet élections c’est encore mieux qu’un sondage, eh bien les amis on va avoir du taf !!
    Seul E Z dit vrai sur notre avenir et beaucoup s’en battent les…, comme ils disent mais par dessus tout ça il y a l’abstention(avec le lot de prétextes allah con) alors là, on en viendrait presque aux mains !!

  7. Bonjour,

    Bravo Maxime !

    « Humanités computationnelles » !!!

  8. Et pour les exercices manuels on égorge combien de personnes chrétiennes ?. On apprend aussi comment faire une bombe ou un attentat ?
    Vivement que Eric Zemmour soit élu, pour défaire et envoyer aux calanques grecques tous ces instituts d’islamologie et autres musées sur l’islam , parce que si c’est macronescu le dictateur qui est élu, ou un de ses acolytes on devient le 58 ème pays musulman avant 5 ans. Quelle honte, quelle traîtrise et quelle tristesse.

    • Christian, si vous voulez envoyer les instituts aux calendes grecques on n’est pas prêts de s’en débarrasser vu que les calendes grecques n’existent pas ! 🤣🤣

Les commentaires sont fermés.