Amiens : l’œuvre murale montrant Macron éborgné a été censurée

Des planches ont été posées au bout de quelques jours pour masquer le dessin réalisé à la peinture sur un mur de la ville par l’artiste parisien Jaëraymie

« Et si Emmanuel Macron était Gilet jaune? », a écrit le 21 février sur Twitter le street-artiste Jaëraymie qui a affiché le 18 février à Amiens, dans le quartier Saint-Leu sur un mur de l’ancienne vinaigrerie de la friche Benoît, un portrait du Président de la République vêtu d’un gilet jaune avec un œil apparemment tuméfié par un tir de LBD.

 Le dessin  a été recouvert sur ordres venus d’en haut !

Un portrait représentant Emmanuel Macron blessé à un œil a été masqué par des planches de bois à Amiens (Somme). Le dessin réalisé à la peinture sur un mur de la ville par l’artiste parisien Jaëraymie montrait le chef de l’État éborgné du côté gauche et vêtu d’un gilet jaune recouvrant une veste noire. Il avait fait son apparition quelques jours auparavant, rapporte Paris-Normandie.

La préfecture de la Somme n’a pas souhaité préciser si elle était à l’origine de l’opération destinée à cacher le dessin. Cette dernière a en tout cas généré des réactions variées. « C’est dommage car cette œuvre c’est une forme de liberté d’expression », a témoigné un habitant défenseur du droit au blasphème.

D’autres regrettent le manque d’esthétisme de la dissimulation de l’œuvre, estimant avec ironie que « le mur est tellement plus beau maintenant ». Des critiques s’étaient élevées au sujet de l’œuvre de street art, jugée comme pouvant porter atteinte au président de la République.Ce délit n’existe cependant plus depuis 2013.

20 Minutes

Dommage, le tableau avait pourtant du sens.

Les vies à l’arrêt des «Gilets jaunes» éborgnés : à relire pour ne pas oublier.

 

 

 1,011 total views,  2 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Si E Z n’obtient pas ses parrainages et que ce soit momo qui retourne sur le trône avec des centaines de milliers de clandos qui vont s’installer chez nous pendant 5 ans son pass nazitaire qu’il va vite remettre alors ce sera la guerre civile momo, on veut plus voir ta gueule de traître ! Aux armes citoyens

  2. Excellent article sur un excellent portrait : à IMPRIMER et à ENVOYER au résident de l’Elysée par La Poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE du Président « Micron » que vous trouverez au paragraphe 2 sur la page
    https://formalites-administratives.ooreka.fr/fiche/voir/632053/ecrire-au-president-de-la-republique
    A noter : il n’y a PAS BESOIN de timbrer à condition de NE PAS RAJOUTER le nom du président.
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    En bas de l’article, cliquer sur l’icône bleu et blanc « + » puis sélectionner « Print Friendly » dans la liste alphabétique des services.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/FWeZuM )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir Taille de texte 130% et Taille d’image 100 %
    Aller à la fin de l’article et cliquer au bas du graphique parasite géant pour l’effacer.
    Cliquer aussi à la suite sur les chiffres du nombre de vues, et sur l’icône « fichier pdf », pour les effacer de même.
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur (ou bien cliquer sur Imprimer, et choisir Destination = Enregistrer au format PDF).
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF de 3 pages, en deux feuilles : la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2 et la deuxième feuille imprimée recto seulement avec la page 3.
    Sur la page 4 restée blanche vous pouvez éventuellement écrire, en gros, slogan ou commentaire percutant, de votre crû ou récopié des commentaires de l’article.
    Signer au bas de la troisième page, dans l’espace resté blanc sous l’image des éborgnés, avec votre prénom et ville (inutile de bêtement donner vos coordonnées complètes à un dictateur…) puis poster.
    Voilà, faire acte CONCRET de résistance à la réélection du transogérontophile, ça commence sans même avoir besoin d’investir un timbre (raison de plus pour ne pas s’en priver).

  3. Ca lui donne une idée de ce que subissent les gilets jaunes eborgnes à vie ,et encore il ne s’agit que d’une peinture, il y a la douleur de ce que subissent ces personnes .et il y a encore des gens qui sont prêts à revoter pour lui et le faire rempiler pour 5 ans de plus ?inconcevable pour moi .

  4. Avec Macron le dictateur, la liberté d’expression n’existe que quand on appelle a tuer les blancs et leurs enfants sinon c’est la censure. Tous les éléments d’une dictature ignoble sont réunis. France réveille toi vote Zemmour sinon tout est cuit!!!..

  5. Le chef de guerre a l’air bien con ce matin, 5 heures d’humiliation à Moscou, les mensonges sur une issue pacifique qui s’en suivent, la diplomatie de pacotille d’un vassal de Biden. Ou est t’il l’homme à la stature internationale, un paltoquet oui, et le pire c’est qu’il est a deux doigt d’être réélu.

    • Réélu je ne sais pas, mais nommé ou nominé comme disent les médias et le politique c’est certain.

1 Rétrolien / Ping

  1. Amiens : l’œuvre murale montrant Macronescu éborgné a été censurée | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.